ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > Migraine à partir de 3000m

Migraine à partir de 3000m


Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
J
JG38
[18 posts] - Le 01/05/2012 12:31

Bonjour à tous. Je suis un grand amateur de ski de rando comme vous tous,mais voilà je souffre de migraine à partir de 3000m. Je sais certaines personnes vont me dire de rester en dessous, mais bon j'aimerai bien trouver une solution pour pouvoir réaliser certaines courses qui me font rêver.
Si il y a des personnes qui étaient dans le même cas que moi,et qui ont trouvé une façon de limiter voir même d'éviter celà, faites moi part de votre expérience.
Merci

bob
- Le 01/05/2012 12:40

un doliprannne 1000mg

rana73
- Le 01/05/2012 12:54

Salut JG,

en fait tout le monde est confronter à ce genre de "désagrément" , chacun à un moment donné, à une altitude donnée..Comme beaucoup le cap des 3000 m est synonyme de ces symptômes...
Pour ma part je passe une nuit en altitude (>2500m) et le lendemain je monte au dessus de 3500m sans problème... Le fait de partir "trop" bas, et de monter haut engendre à chaque fois ce genre de désagrément : maux tête, coup de pompe, on avance plus...L’acclimatation ,même dans nos contrées, ben c'est un excellent moyens de pas se faire mal inutilement en altitude, et de profiter de la course...et d'éviter de prendre toute sorte de médocs ... 😉
Gros dénivelé , haut en altitude : 2 jours en montagne mini..et c'est le plaisir assuré.. 😎 😉

xxxx
- Le 01/05/2012 13:28

Bonjour JG38,

Ca arrive à mon gamin (13 ans) depuis des années quand on redémarre une saison d'alpinisme: la veille, autour des 2700m, c'est le mal de tête assuré, donc, on arrête là (ou bien doliprane comme il a été dit plus haut si le bivouac est au-dessus). Le lendemain, c'est pleine forme à plus de 3400 m.

Il y a 2 ans au grand paradis: tentative de bivouac à 3100m, fortes céphalées, voires nausées, redescente à 2900 m pour "dormir", je me préparais à renoncer au sommet le lendemain, puis lever 3.30, et sommet du grand paradis en moins de 2.30.

Hélas, la forme est remise à zéro tous les ans 😉 .

Acclimatation: c'est tout.

Bonne courses.

Jeroen
[12265 posts] - Le 01/05/2012 13:31

Monter en altitude ça fait toujours mal quand on est pas acclimaté, c'est vrai pour tout le monde, mais l'altitude d'apparition des premiers symptômes varie (de 2500 pour les individus les plus sensibles à plus de 4000m pour les moins sensibles). Si tu as des maux de tête à partir de 3000, c'est que tu es assez sensible. Les solutions sont simples :
- Bien s'hydrater
- Prendre du paracétamol ou de l'aspirine (mieux) si tu la supporte. L'avantage de l'aspirine c'est qu'en plus te couvrir le mal de tête, elle fluidifie le sang
- Prendre le temps de s'acclimater un minimum (courses sur 2 jours, raids sur plusieurs jours)

En cas de symptômes sérieux (gros gros mal de tête ne cédant pas, vomissements, fatigue très importante, vertiges, ...), le mieux est de redescendre... vite.

L
Laurène
[152 posts] - Le 01/05/2012 13:37

rana73 a dit :L’acclimatation ,même dans nos contrées, ben c'est un excellent moyens de pas se faire mal inutilement en altitude, et de profiter de la course...et d'éviter de prendre toute sorte de médocs ... 😉

Tout à fait. Encore faut-il avoir le temps...
Quand on n'a qu'un petit week-end pour prendre un peu d'altitude, un petit médoc peut sauver la sortie... 🙄
1 g de paracétamol... ou d'aspirine... j'ai testé les deux (pas en même temps !!!), effet positif pour les deux, je ne sais pas ce qui est le plus adapté à ce type de maux ?
[edit] Jeroen m'a devancée pour l'aspirine 🤭 [/edit]

Papagalo
- Le 01/05/2012 13:52

Personnellement, je suis migraineux et avec les années, j'ai vu apparaître des maux de tête en altitude. Le mal de tête est identique et survient plusieurs heures après avoir dépassé 3000 m (c'est le délai pour avoir un mal des montagnes), surtout quand il n'y a pas eu d'acclimatation et que la dénivelée a été importante dans la journée. Principalement pour les sommets assez élevés au départ de Grenoble (j'ai eu des céphalées violentes une fois à la voiture au retour de la levanna occidentale ou après les 3 cols en arrivant au Tour!).
Donc, le maitre mot c'est l'acclimatation. Faire des paliers.
Bonnes randos !!

J
JG38
[18 posts] - Le 01/05/2012 14:32

Merci pour tous ces renseignements ça confirme bien ce que je pensais. Il va falloir que je privilégie l'acclimatation, quitte à partir un jour de plus, mon problème c'est que mon compagnon de cordée ne peut pas toujours prolonger les courses .
Pour moi c'est l'ibuprofene, je vais quand même essayer l'aspirine, au cas ou il y est un meilleur résultat.
Merci encore et bonne fin de saison

Lutindesforêts
- Le 01/05/2012 16:12

Je rajoute un tout petit grain de sel à la conversation:
Essayez de privilégier le paracétamol (ou l'ibuprofène si vous le supportez bien) dans ces cas là, plutôt que l'aspirine.
Cette dernière, comme le dit bien Jeroen, fluidifie le sang, ce qui est redoutablement efficace sur les maux de tête, mais redoutablement dangereux à la moindre plaie. Hors en montagne, surtout au dessus de 3000, on est jamais à l'abri!

philippe
- Le 01/05/2012 17:13

@lutindesforêts : c'est une contre vérité de dire de dire que l'aspirine est "redoutablement dangereux à la moindre plaie" , ça saigne un poil plus longtemps mais rien de très gênant pour la plupart des gens ( en sens inverse si la coagulation ne se fait vraiment pas c'est peut un signe pour faire un petit bilan d'hémostase)

B
Boboss
[48 posts] - Le 01/05/2012 18:52

Essaie COCA 9 CH en homéopathie,efficace,pas cher et sans risque 😉

philippe
- Le 01/05/2012 19:34

à ne pas confondre avec la feuille de coca (pas très facile à se procurer en europe) 😉

l'ours
- Le 03/05/2012 11:12

Essaie COCA 9 CH en homéopathie,efficace,pas cher et sans risque 😉

efficace: comme n'importe quel placebo, ni plus, ni moins
pas cher: pour du sucre si
sans risque: 100% d'accord

mais personnellement, je préfère les Elixirs Floraux du Docteur Bach, "l'eau de roche" dans ce cas précis....

davidl
[500 posts] - Le 03/05/2012 11:31

l'ours a dit :efficace: comme n'importe quel placebo, ni plus, ni moins
nobody's perfect

l'ours a dit :"l'eau de roche"
merci, je testerai.

Pour revenir à l'initial, l'aspirine est conseillée -sauf si on est allergique- , c'est l'effet secondaire (fluidification du sang) qui est recherché. Et ce n'est pas "redoutablement dangereux" en haute-montagne.

C
clapierre
[20 posts] - Le 03/05/2012 11:40

Souvent ma femme a ces problèmes même au niveau de la mer! On m'a parlé du Tritriotréol... Je me fierai à mon médecin, mais si un Ourien a déjà essayé... 🤭

Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster