ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > 17 et 18 mars : avalanches exceptionnelles

17 et 18 mars : avalanches exceptionnelles


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
D
DavidS38
[114 posts] - Le 21/03/2011 18:42

Pour affiner la réflexion :

Au delà des éléments déjà connus :
- couche fragile (oui mais on n'a pas eu ces évènement début mars avec la neige tombée ... quoique !),
- neige plus humide (mois d'avril, iso élevé, ....),
- fort épisode de vents

De multiples interrogations :

- Plusieurs pentes nord ont été skiées récemment (Couloir Nord des Vallorins (Belledonne), couloir de combe Bronsin (Lauzière), ... liste non exhaustive) - les conditions apparaissent bonnes,
- Les accidents se sont produits dans le Queyras, la tarentaise, les Aravis (la neige est tombée plus en abondance sur ces massifs ? Queyras oui, Aravis ?)
- Qulequ'un a t'il les expositions des pentes et leurs inclinaisons ?
- Les cassures ont eu lieu à proximité des crêtes, ...., morphologie du terrain ?

Merci pour vos contributions

P
Philippe
[753 posts] - Le 21/03/2011 19:09

Je ne suis pas un nivologue et je ne connais pas la situation dans le Queyras. Pour les alpes du nord, par contre je ne suis pas trop étonné des diverses avalanches.
Il y a eu effectivement des couches fragiles (plusieurs cm de givre) en face nord qui ont été recouvertes par la chute du 28/02. Curieusement, ça n'a pas trop bougé à ce moment là (beaucoup s'attendaient à plus de dégâts...).
Par contre avec les chutes de la semaine dernière ça n'a pas tenu... 😡
Il y a eu aussi beaucoup de vent, visiblement dans des directions différentes (nord, ouest) et c'était très visible hier dans la Combe Madame (confirmé par l'"expert en transport de neige" qui était avec moi 😉 ).
Le cocktail était donc détonnant.
Mais pourquoi ça n'a pas bougé début mars, j'avoue que là je n'en sais rien 🤭

Dernier point: nous avons constaté hier, vers 2300-2400m, une couche importante de neige roulée (10 cm) en surface, par endroits. Je n'en avais jamais vu autant! On avait l'impression parfois d'avancer dans du sable... 🤢
Ce n'est pas très sécurisant pour la suite...

B
bertran
[93 posts] - Le 21/03/2011 19:41

Je me trompe peut-être mais je pense que la neige roulée n'est pas un problème car elle va évoluer comme n'importe quelle neige fraiche en grain fin, face plane ou "neige de printemps"... Ce type de neige pose problème quand une chute de neige roulée précède de peu un nouvelle chute de neige car elle joue alors le rôle de couche fragile...Corrigez-moi si je me trompe! 🙂
Est-ce que du côté des massifs isérois proche de Grenoble, l'humidification qui a eu lieu en milieu de semaine dernière même en versant nord jusque vers 2500m aurait améliorer la situation pour les nouvelles chutes de samedi dernier? 🤭

P
Philippe
[753 posts] - Le 21/03/2011 20:17

La neige roulée va effectivement évoluer, mais dans les faces nord assez lentement...

Concernant la sous-couche fragile, cette video de l'anena datant de février parle d'elle-même:
http://vimeo.com/20010254

YAnn73
- Le 21/03/2011 20:46

Sur les secteurs concernés par les avalanches ayant entrainées des victimes ces 18-19 mars les niveaux de risques donnés par la nivo étaient de 3 sur les alpes du Nord (de mémoire) . Quelqu'un a t'il le niveau de risque annoncé pour le queyras...
L'échelle de risques a 5 niveaux, le niveau 5 n'a il me semble jamais été utilisé cette année et le 4 très rarement.
On constate donc un risque annoncé qui oscille toujours entre 2 et 3 et les gens ne font plus la différence entre un 3-- un 3- un 3+ et un 3++... Le bulletin donne trop de détails plus difficiles à appréhender qu'un simple chiffre. Messieurs les nivologues engagez vous dans vos bulletin et n'hésitez plus à donner du 4!!

C
cmanu
[948 posts] - Le 21/03/2011 21:19

queyras risque 4.
quelque soit le niveau de risque la limite entre le drame et le hold-up est invisible, elle ne le devient que quand elle franchie. nous tous qui fréquentons la montagne en hiver le savons et l'acceptons en toute conscience.

je rappelle que le dernier bulletin de l'anena expliquait les règles de determination du risque. en suisse le risque 3 couvre une partie du risque 4 en france. certaines sorties par risque 5 sont plus sure que d'autres par risque 3. ne rejetons pas sur meteo france nos erreurs d'appéciations et ne prenons pas le chiffre du bra pour une valeur absolue.

n'accablons pas celui qui se trompe, souvent la sanction est disproportionné par rapport à la faute.

mountainsavoie
- Le 22/03/2011 07:36

YAnn73 a dit :Sur les secteurs concernés par les avalanches ayant entrainées des victimes ces 18-19 mars les niveaux de risques donnés par la nivo étaient de 3 sur les alpes du Nord (de mémoire) . Quelqu'un a t'il le niveau de risque annoncé pour le queyras...
L'échelle de risques a 5 niveaux, le niveau 5 n'a il me semble jamais été utilisé cette année et le 4 très rarement.
On constate donc un risque annoncé qui oscille toujours entre 2 et 3 et les gens ne font plus la différence entre un 3-- un 3- un 3+ et un 3++... Le bulletin donne trop de détails plus difficiles à appréhender qu'un simple chiffre. Messieurs les nivologues engagez vous dans vos bulletin et n'hésitez plus à donner du 4!!

Et ça changerait quoi?
A 3 on y va, a 4 on va pas?...
Le bulletin ne donne PAS assez de détails. L'idéal serait presque de supprimer le chiffre, afin que les pratiquants se posent les vrais questions: orientations, degré de la pente, vent et météo les jours précédents...

M
Miko
[362 posts] - Le 22/03/2011 07:46

@mountainsavoie : par risque 4, le risque de déclenchement à grande distance et sur de grandes surfaces est important. C'est pour moi la grosse différence avec le risque 3. Je ne choisis plus du tout le même type de sortie. Je vais faire de la ballade à ski en forêt où sur des dômes pépéres. Il est aussi bien évident qu'il faut lire et interpréter le BRA.

dam
- Le 22/03/2011 08:02

vidéo de l'avalanche du Mont vallon à Méribel:

http://www.youtube.com/watch?v=0l3E9IbA_jo

REINVITE
- Le 22/03/2011 08:56

Le réinvité qui a pris son Fendant ...effectivement cela fait réfléchir et ne fait que confirmer les conditions exceptionnelles de ce dernier week-end.

F
Francoua
[340 posts] - Le 22/03/2011 09:54

mountainsavoie a dit :Le bulletin ne donne PAS assez de détails. L'idéal serait presque de supprimer le chiffre, afin que les pratiquants se posent les vrais questions: orientations, degré de la pente, vent et météo les jours précédents...
Alors là, je suis comlètement d'accord. D'ailleurs j'en avais déjà causé qq part. Au lieu de fantasmer sur le niveau chiffré, on ferait mieux de lire le bulletin dans son intégralité.

brize08
- Le 22/03/2011 10:07

L'échelle de risques a 5 niveaux, le niveau 5 n'a il me semble jamais été utilisé cette année

Quoi de plus normal ? T'as vu beaucoup de situations cette année dans les alpes du nord où routes et les habitations étaient en danger ? Où ça part tout seul dans toutes les orientations à tout moment ?

Par contre, le 1, qui sort assez rarement aussi en plein hiver, a été beaucoup utilisé cette année, bizarrement. 😉

Faut pas croire que chaque nombre doit sortir autant que les autres.

REINVITE
- Le 22/03/2011 10:16

c'est comme au KENO

V
Valmag
[143 posts] - Le 22/03/2011 10:17

@ YAnn73, le risque est resté à 4 plusieurs jours de suite sur le Queyras avec le résultat que l'on sait. Je précise aussi que ce n'est pas la première fois de la saison que le risque a été évalué à 4. On reproche déjà à MF de tirer vers le haut par rapport à d'autres pays.
Il faut bien se mettre en tête que risque 3, c'est un risque marqué.

fuxéen
- Le 22/03/2011 11:27

L'échelle de risques a 5 niveaux, le niveau 5 n'a il me semble jamais été utilisé cette année et le 4 très rarement.
On constate donc un risque annoncé qui oscille toujours entre 2 et 3 et les gens ne font plus la différence entre un 3-- un 3- un 3+ et un 3++... Le bulletin donne trop de détails plus difficiles à appréhender qu'un simple chiffre. Messieurs les nivologues engagez vous dans vos bulletin et n'hésitez plus à donner du 4!!


Pour information, le risque 5 a été indiqué le 22 février dans les pyrénées, 2 randonneurs en raquettes avaient malheureusemet disparu dans le secteur des agudes ce jour-là, et plusieurs avalanches avaient coupé la route d'accès au tunnel de bielsa si je me rappelle bien. Le risque 5 indique bien ce qu'il est sensé indiquer. On ne va pas l'utiliser à tort et à travers pour faire de la gradation suivant les années où il y a de la neige ou pas, si?

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Connectez-vous pour poster