ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > (non) fiabilité des prévisions et risque

(non) fiabilité des prévisions et risque


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
V
Valmag
[143 posts] - Le 31/12/2010 12:02

Bof, il fait beau en montagne. Situation anticyclonique archi-classique : beau temps calme et stable en montagne, grisaille en vallée, pollution en ville. Plus un non moins classique phénomène d'inversion de température.
Dans ces conditions, il ne s'agit ni de prédiction, ni de prévision, mais de certitude 😉.
Pae contre, si tu veux connaître l'altitude du plafond de stratusl, eh bien il faut aller sur le terrain ...

mou du genou
- Le 31/12/2010 15:13

le probleme n'est pas de se tromper, au fond.
c'est qu'on PAYE CHER, une prestation qui n'est pas conforme aux attentes: une prévision meteo fiable

quand c'etait gratos, je m'en foutais qu'ils se trompent.
quand j'achete, c'est pas la meme chose...

j'attends que la prestation soit de QUALITE et repond aux besoins du client (moi), à savoir: le temps qu'il fera le lendemain.

Je transpose le truc à autres choses:

*un billet de train:
on achete la prestation de nous transporter de A vers B avec une heure de depart et une heure d'arrivée programmée.
si tu arrives avec 1, 2 voire 36h de retard; le CONTRAT n'est pas rempli par la SNCF. tu veux etre dédommagé (remboursé ou autre....)

*la revision de la bagnole:
tu paye pour une vidange, tu attends que l'ancienne huile soit vidangée et que la nouvelle huile soit de qualité requise, en quantite suffisante; sans compter que le filtre a huile a bien ete changé et j'en passe...
si ce n'est pas le cas, vous serez tous en train d'hurler sur le gars pour obtenir reparation!!!!

et donc, on fait le raisonnement par l'absurde de l'absurdite ecrite de lemming:

<<<
Cette discussion est l'exemple parfait d'assisté oubliant de prendre un cerveau pour aller en montagne.>>>>>

Donc vu que t'es pas assiste, tu completes toi meme le niveau d'huile de ton moteur, vu que tu as un cerveau
Et bien sur apres la revision, tu changeras sans rien dire le filtre a air qu'il t'aura facturé mais pas change... hein?

_
_Erik_
[178 posts] - Le 31/12/2010 15:27

On parle de quoi ?

D'un bulletin météo regardé sur FR3 régional ?
Du site oueb Météo France ?

Effectivement, regarder sur toute la Savoie, pas très précis quand même 😉

Hier, dans ma commune, il faisait un temps gris à mourir jusqu'à 750m et un grand ciel bleu au-delà, toujours sur le même code postal 🤨

mou du genou
- Le 31/12/2010 15:35

_Erik_ a dit :On parle de quoi ?

D'un bulletin météo regardé sur FR3 régional ?
Du site oueb Météo France ?


Pire!
moi je parles du 0899 71 02 74 ou 73 ou 38
tu le paies cher pour avoir des infos preciseuses:
isothermes, vent, et censés etre détaillés (avec les evolutions) sur le dpt...

2tipon
- Le 31/12/2010 15:39

Comme dirait l'autre : "t'as acheté des Nike ? Ben tu t'es fait niké !" 🤣 😉

mou du genou
- Le 31/12/2010 15:52

2tipon a dit :Comme dirait l'autre : "t'as acheté des Nike ? Ben tu t'es fait niké !" 🤣 😉

c'est a peu pres ca! du coup j'achete plus... 😉

floccus
- Le 31/12/2010 16:20

Etant de la maison, je me permets quelques commentaires (qui n'engagent que moi).
- chacun a sa perception du temps qu'il fait.
- il existe une question d'échelle c'est logique, plus on cherche à faire fin plus la tâche est difficile. Il est plus aisé d'annoncer de la neige sur les Alpes à l'échelle de la France que d'annoncer de la neige à Pelvoux à l'échelle d'une vallée. S'il neige trois flocons à Chamonix, la prévision sera bonne dans le premier cas et mauvaise dans le second cas. Plus on détaille, plus l'erreur peut être grande ; il existe des situations bien gérées où on peut rentrer (un peu) dans le détail mais pas toutes!
- une prévision est rarement totalement fausse ou totalement bonne (de part la multiplicité des paramètres qui définissent le temps qu'il fait)
- bien se mettre en tête qu'une prévision ne sera jamais une certitude même à 24h. D'ailleurs, en aparté : prévoir= considérer comme probable, imaginer un événement futur (dixit le Petit Robert). Pour une fiabilité extrêmement bonne, il faudrait disposer d'un maillage de capteurs ultra fin (utopique mais nécessaire pour appréhender les phénomènes de très petite échelle) pour nourrir un modèle capable de représenter fidèlement la moindre petite bosse (+environnement avec type de végétation, etc...utopique itou).
- concernant le fait de payer pour obtenir les prévisions (cher c'est vrai pour du "loisir", moins pour le cultivateur qui peut économiser un traitement par exemple), malheureusement la décision ne provient pas de ceux qui tapotent le clavier et titillent les modèles...Perso, je serai pour la gratuité (si vous avez une station à proximité n'hésitez pas à passer, vous pourrez voir quels sont nos moyens et nos limites de travail).

Je ne cherche pas à me défendre outre mesure ni à me déculpabiliser mais à présenter objectivement ce qu'il est possible et pas possible de faire. Je subis également mes mauvaises prévisions et je n'y prend pas de plaisir!
Pour appréhender au mieux la situation, comme il a été judicieusement indiqué plus haut, le mieux est de croiser les infos. Pour la rando, il est de toute façon toujours préférable de prévoir un itinéraire de secours en cas de mauvaises prévis ou de mauvaises conditions nivo (l'erreur sur la prévi entraînant souvent un mauvais BRA...).
Bon ski et encore merci pour vos contributions sur vos sorties.

alaindesalpes
- Le 31/12/2010 16:33

J'hésite à m'acheter un lemming, comme ça, j'aurais un gourou portable qui me dira à coup sûr si j'ai raison ou tort 😜 mais je me demande quand même s'il en existe une version "vivable" parce que j'ai peur de ne pas supporter de me faire traiter de con et de décérébré à longueur de temps 🙁

mou du genou
- Le 31/12/2010 16:49

à Floccus,

heu, la prevision est une prevision tel que defini par le robert ou larousse; pas de souci de vocable!

par contre, quand on t'annonce grand bo (ciel clair ou peu nuageux) pour le lendemain et que partant de nuit sous les nuages bas annoncés en fond de vallée, tu te retrouves avec un temps bouché et neigeux, ca fait chier la 1ere fois

la 2eme fois, tu t'énerves et t'as des envies de meurtres car la, le plantage te mets dans une situation inconfortable (ma marge de securite est bouffé et j'estime prendre des risques plus que prevu ...)

et vu le cout, y a une desagrable sensation de se faire e*****er a sec alors que je fais la demarche de m'informer de maniere detaille

du coup, la reflexion est la suivante:
autant partir sans s'informer, de toute facon meteo france annonce n'importe quoi.....

B
bobo
[942 posts] - Le 31/12/2010 18:10

C'est tellement beau et constructif ce que tu nous dis.

floccus
- Le 31/12/2010 18:10

du coup, la reflexion est la suivante:
autant partir sans s'informer, de toute facon meteo france annonce n'importe quoi.....

reflexion simpliste si je peux me permettre. Si tu fais des mauvais repas parfois dans des restaurants, tu arrêtes de manger?

2 choses :
-si la prévi est mauvaise et que tu estimes le risque accru, bah c'est jamais agréable mais faut renoncer. Que tu paies ou pas le résultat sur ta course sera le même ( c'est sûr à 2 ou 3 euros près, ça fait jamais plaisir de les jeter par la fenêtre)
- mon laius précédent était généraliste. En montagne, la difficulté des prévis est décuplée. Pour info, un de nos modèles à maille fine situe Briançon à 2300m....(les modèles ne savent pas représenter des vallées encaissées). Les nuages bas en question n'était peut-être effectivement pas si bas et ils peuvent très bien précipiter. Et dans la vallée d'à côté c'était comment et celle d'après??? (cf soucis d'échelle évoqué plus haut).
Pour mémoire à l'époque des prévisions gratuites, il n'existait pas de prévisions des hauteurs de neige (ou alors très généraliste et quelque part pifométrées). La météo est une science jeune, il ne faut pas demander plus que l'on ne sait faire et accepter l'erreur. Il n'existe pas d'enseignement de la science infuse à MF sinon l'état ne serait pas en train de désorganiser l'entreprise pour des fallacieux soucis économiques qui se répercutent également sur le prix des prestations aux "clients" (sic...le terme "usagers" a disparu) (propos que j'engagent à titre personnel...).

Lemming
- Le 31/12/2010 18:21

@ mou du genou
Je n'ai pas souvenir que les infos météo-france aient déjà été gratos. C'était déjà payant à l'époque du minitel !!
C'est pas pour rien que j'utilise surtout les infos de Caplain.

Que les mou du cerveau espèrent une infaillibilité des prévisions météo me fait doucement rigoler. Qu'ils évoquent une marge de sécurité bouffé parce qu'il prendrait plus de risque signifie simplement qu'ils ne sont pas capables d'ajuster leur comportement aux réalités du terrains.
J'aime bien partir light en jouant avec la météo. Mais, il faut savoir être à l'écoute des conditions et se casser quand cela ne correspond pas à ce que tu avaits prévu. Si tu as passé un point de non-retour, il ne reste plus qu'à assumer et à te sortir les doigts.

Les informations de Météo-France ne sont qu'une source d'informations parmi tant d'autres. C'est comme un topo, un magazine etc : si tu estime que ce n'est pas d'un bon rapport qualité/prix, tu essaies autre chose, si tu ne trouves pas autres choses, tu t'en passes.

dan
- Le 31/12/2010 18:41

Ah ouais, Lemming, bien envoyé à ces gavés , qui ne font rien par eux meme.L' esprit critique par rapport à ce qui se raconte...c' est vital, dans une société ou la PROPAGANDE fait des ravages, et MTEO France n' est qu'un petit garçon dans ce domaine de la com.
En vous indignant des "erreurs" de MTEO , vous démontrez votre infantilisme pour ce qui ressort de l' autonomie...en montagne ...et ptete aussi ailleurs.. 🙄
Mettre la main à la pate, s'y coller pour aller chercher les infos nécessaire..c' est se comporter en adulte responsable ...le reste n' est que petit caprice d' enfant gaté... 😎

dan
- Le 31/12/2010 18:47

Tiens un exemple édifiant de pourqui on nous prends :
les hauteurs de neige en stations.....ne sont plus précisées par des cm de neige...Mais par le nombre de pistes ouvertes dans la station !!! 🤣 Ou mène le bizness qui prends ses clients pour des C....

P
Pierrebrd
[30 posts] - Le 31/12/2010 18:57

"dieu a inventé les économistes afin de faire passer les météorologues pour des gens compétents".... entendu il y a quelques jours sur une radio dite nationale, de la part d'un économiste et ça m'a bien fait marrer 😄 . J'ai quand même un peu l'impression que le débat se caricaturise entre ceux qui pensent qu'il faut prévoir ses sorties avec son cerveau et ceux qui ne feraient confiance qu'a météofrance quitte à s'en prendre à leurs prévisionniste en cas de plantage ...
Je pense juste que Michel voulait dire que c'est un peu chi... de voir que les prévisions météo sont aussi peu fiables !
Comme beaucoup d'entre nous içi, je consulte les prévi deux à trois fois par jour pour imaginer quel jour sortir, poser un jour de congé (au moins 24 heures à l'avance), imaginer dans quel coin sortir ... et en général, ce qui était annoncé l'avant veille change deux ou trois fois jusqu'au dernier bulletin ... et ce dernier annonce quelque chose ... qui s'avèrera assez souvent faux (voire totalement faux !!!) le jour dit sur le terrain.
Évidemment que je ne m'en prendrai jamais aux prévisionniste et bien évidemment que j'assume mes choix et je fais demi-tour si j'estime que la situation me met en danger ... mais n'empêche, c'est un peu pénible de constater aussi peu de fiabilité même si c'est vrai que c'est pas bien grave et qu'on peut sortir en montagne sans prévi météo en se fiant seulement à ses observations et déductions

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Connectez-vous pour poster