ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Tour horaire du Grand pic de Belledonne par les sommets, depuis Prabert.

Tour horaire du Grand pic de Belledonne par les sommets, depuis Prabert. ⭐⭐⭐

Massif : Belledonne
Départ : Prabert (1220 m)

Topos associés : Rocher de l'Homme, Couloir nord Rocher de l'Homme, Tour par le col de la Pierre Col de la Mine de Fer, de Prabert Pic Couttet, Versant SW Sommet Colomb, Combe N Pic de la Pierre, Couloir Nord Rocher de l'Homme, combe Nord de l'Epaule Ouest Grand Charnier d'Allemont, Couloir SE Grand Pic de Belledonne, Grand tour de Freydane

Sommets associés : Croix de Belledonne (2926 m) Grand Charnier d'Allemont (2777 m) Col de la Mine de Fer (2400 m) Pic Couttet (2764 m) Rocher de l'Homme (2755 m) Pic de la Pierre (2675 m) Col de Freydanne (2645 m) Col de Belledonne (2785 m)

Orientation : T

Dénivelé : 4137 m.
Ski : 3.1

Sortie du samedi 26 mars 2022

Capitaine_BenA

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Grand beau, quelques nuages à partir de 14h. 
Conditions d'accès/altitude du parking : Pont de la Betta, route déneigée. 
Altitude de chaussage/déchaussage : 1450/1450
Conditions pour le ski : Bonnes à excellentes en est (8h30 - 10h), sud (a partir de 10h), et ouest (a partir de 12h), sur la grande majorité de l’itinéraire. Bonne pioche de ce point de vue. 

Pas si pire dans la descente de l’épaule du Rocher de l’homme mais aucun décaillage.Médiocres voire mauvaise dans la combe de Crop. 

Activité avalancheuse :

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Itinéraire suivi : Prabert - Pic de la Pierre via le couloir N - Col vers la pointe du Muret - sous le col de la Balmette - Lac de Belledonne - Grand charnier d’Allemand SE => O - Lac de Bâton - Croix de Belledonne - Pic Coutet - Col de Freydane - Lac blanc - Épaule du Rocher de l’homme - Mine de fer - Prabert. 
Horaires : 6h45 - 15h. 


C’est la trinité de Belledonne sud, le trio magnifique, les « Belledonne » disent même certains - mais je n’ai pas cette prétention d’exclusivité - le phare dans la tempête de sommets. Les « trois pics » trônent, imperturbables, ils sont mon repère à chaque sortie. 

L’idée d’en faire le tour pour en admirer les plus belles perspectives a donc progressivement germé. En sens horaire, à la manière des khoras tibétaines, et pour tourner avec le soleil. En virant large, pour garder de belles perspectives. Et depuis Prabert, d’où l’on peut tout faire ! 

Pour résumer ce beau périple, je dirais, à la manière d’un marin naviguant suffisamment loin des côtes bretonnes pour ne pas s’y échouer : 

« Qui voit la pierre, a encore tout à faire. Qui voit le Doigt, va tout droit. Qui voit le Charnier, doit se hâter. Qui voit Couttet, prend son pied. Et qui voit l’homme… voit sa femme ».  

En détails : 

1) Qui voit la pierre, a encore tout à faire. 

Nous étions deux (salut l’ami), ce n’était pas de trop pour affronter l’hostilité du vallon de Crop dans ces conditions… Dur comme la pierre. 1400m et plus de deux heures pour enfin admirer la star du jour. Un peu long, même si j’ai enfin coché à la montée le couloir N que je vois depuis ma terrasse. La bonne surprise c’est que la neige était parfaitement revenue de l’autre côté en est à 9h. 

2) Qui voit le doigt, va tout droit ! 

Bonne surprise, ou pas, car l’itinéraire en est et sud est est encore long. Je choisis donc de passer à la sauvette par le Muret, escamotant le très esthétique vallon de la Balmette en passant au dessus du lac du même nom. 

Mais, basculant dans l’autre vallon, je compris tout à coup pourquoi le doigt se trouvait là, à l’écart de ses trois comparses : sur cette moquette immaculée et dans ces vallonnements sauvages, mes orteils ont kiffé comme jamais. Heureusement j’avais bien serré mes chaussures et ils n’ont pas trop pu se redresser. Mais quel kiff ! 

3) Qui voit le Charnier, doit se hâter ! 

Au lac de Belledonne, les trois pics présentent un aspect massif peu esthétique, mais les yeux se posent sur la superbe face nord du Charnier. J’ai jété attiré par la voie SE, tracée à la montée, plutôt que par les couloirs nord, tracés à la descente. Or, si la majeure partie de l’itineraire SE monte en Orientation nord est, grisant, la partie supérieure la plus raide, les 200 derniers mètres, s’oriente brusquement en ESE. Il était 11h, j’étais limite. 

Le sommet est magique, je perds ou gagne quelques minutes à parcourir l’arête (quelques pas avec des blocs pas toujours stables pour prises de mains) pour aller tout en haut, admirer d’un côté l’esthétique Grande Lance d’Allemont, de l’autre les trois pics, qui présentent ici un visage que je ne connaissais pas. 

4) Qui voit Couttet, prend son pied. 

Quelques mètres de poudre, puis une bonne moquette, jas du four, remontée au lac du bâton, je déroule sur de vastes espaces sauvages avant de retrouver des itinéraires plus connus vers la Croix, même s’il n’y a pas beaucoup de monde. Les foules sont loin, sur la grande lance de Domene, ou la grande Lauzière. 

Pour la vue, j’avais choisi de passer par le Pic Couttet, qui offre à mon sens la plus jolie perspective sur les 3 pics de ce côté là. Redescente bien revenue sur le col de Freydane, puis jusqu’au lac blanc, toujours 4/5 étoiles, et avec vue ! 

5) Qui voit l’Homme… voit sa femme ! 

A l’épaule du Rocher de l’homme, c’est l’au revoir aux 3 pics. La descente est moins pire qu’à l’habitude, en revanche Crop est très pénible, encore bien dur à cette saison. 

15 minutes de retard sur l’horaire limite fixé par mon épouse, mission presque accomplie. Coïncidence ou pas, elle m’apprend qu’il y a 5 ans jour pour jour, nous étions montés à La Croix tous les deux, quelques jours avant notre mariage, pour « mettre l’amour au sommet ». Il avait neigé 10cm et on avait tracé tout le long, depuis le refuge de la Pra. C’est l’une de mes plus belles ! 

Un sacré rappel, que si les années passent, si les envies évoluent, les trois pics demeurent, et les souvenirs qu’on y porte avec. 

NB : si j’avais le loisir de passer quelques nuits là haut, je pense qu’il y aurait un joli voyage bien sauvage à faire dans le coin, en trois jours, avec des nuits côté Rivier (Rif Premier ou Chazeau) et à la Pra. Histoire d’en profiter davantage et qui sait, de virer encore plus large. 

 Crop. 
 Crop. 
 Enfin là ! 
 Enfin là ! 
 Couloir nord de la Pierre remonté
 Couloir nord de la Pierre remonté
 Zoom depuis la Pierre
 Zoom depuis la Pierre
 Les trois pics, le doigt, et le pic Lamartine fondu dans le décor depuis le Muret
 Les trois pics, le doigt, et le pic Lamartine fondu dans le décor depuis le Muret
 Bascule vers le côté est et Sud est du Grand pic, champs de moquette à perte de vue
 Bascule vers le côté est et Sud est du Grand pic, champs de moquette à perte de vue
 Le grand Charnier depuis le lac de Belledonne
 Le grand Charnier depuis le lac de Belledonne
 Je crois que le Grand pic essaie de se cacher derrière son petit doigt 
 Je crois que le Grand pic essaie de se cacher derrière son petit doigt 
 Grand Charnier d’Allemond depuis le lac de Belledonne. 
 Grand Charnier d’Allemond depuis le lac de Belledonne. 
 Les 3 pics depuis le lac de Belledonne
 Les 3 pics depuis le lac de Belledonne
 En montant vers le Grand Charnier
 En montant vers le Grand Charnier
 Vue nouvelle pour moi depuis le Grand Charnier
 Vue nouvelle pour moi depuis le Grand Charnier
 Grande Lance d’Allemond
 Grande Lance d’Allemond
 Très esthétique grande lance d’Allemond
 Très esthétique grande lance d’Allemond
 Trois pics depuis le Charnier. 
 Trois pics depuis le Charnier. 
 Le grand Charnier à gauche, la grande lance à droite. 
 Le grand Charnier à gauche, la grande lance à droite. 
 Un sommet inconnu au dessus du lac de Bâton 
 Un sommet inconnu au dessus du lac de Bâton 
 Croix de Belledonne, tiens des humains ! 
 Croix de Belledonne, tiens des humains ! 
 A La Croix. 
 A La Croix. 
 Vers La Croix. 
 Vers La Croix. 
 Grand Charnier et Grand pic depuis La Croix. 
 Grand Charnier et Grand pic depuis La Croix. 
 Grand Domenon, toujours très esthétique. 
 Grand Domenon, toujours très esthétique. 
 Grand Domenon et Grande Lauzière 
 Grand Domenon et Grande Lauzière 
 Au pic Couttet, l’une des plus belles vues ! 
 Au pic Couttet, l’une des plus belles vues ! 
 Vue du pic Couttet. 
 Vue du pic Couttet. 
 Vue de l’épaule du Rocher de l’homme, quelques nuages. 
 Vue de l’épaule du Rocher de l’homme, quelques nuages. 
 Dernière vue sur les 3 pics au Rocher de l’homme
 Dernière vue sur les 3 pics au Rocher de l’homme
 Épaule du Rocher de l’homme, moins pire qu’à la habitude. 
 Épaule du Rocher de l’homme, moins pire qu’à la habitude. 

Commentaires

R
Rahanx32, le 27.03.22 03:13

Là il y a de la ballade, hâte de voir les autres photos, par contre, je comprends pas pourquoi mes gpx font pas autant de bosse que les tiens. Pour me réconforter on va dire que çà fait trop de repeautage xD. Garde cette forme, fait nous rêver encore longtemps.

M
marind, le 27.03.22 10:35

Ben y en a qui ont la caisse!

T
taramont, le 27.03.22 18:37

"Récit plus détaillé à venir" on attend toujours ! vous devriez emmener une secrétaire mais ça va être dur à trouver, elle va réclamer une prime de difficulté particulière....🧙‍♀️

C
Capitaine_BenA, le 28.03.22 01:36

@taramont : récit posté ! Il faut dire que vous mettez la barre très très haut avec vos contributions que je prends toujours plaisir à lire ! 

gstephan, le 28.03.22 10:22

Belle bambée celle là Benj !! Bravo... Il y aurait-il une traversée de Belledonne Nord dans les cartons qui se prépare !? ;-)

T
taramont, le 28.03.22 22:46

Vous n'avez rien à m'envier Capitaine, vos récits sont à la hauteur de vos prestations ! si je n'avais pas su par avance que le récit vaudrait la peine d'être lu, l'aurais-je réclamé ? on sent la patte du grand navigateur. Si quelqu'un "met la barre haut" c'est vous et quelques autres et on finit par se demander ce qu'on fait là au milieu de ce brillant aréopage. Alors on enveloppe sa petite randounette de phrases bien tournées et détournées pour donner le change. C'est tout. Au plaisir de vous lire encore. 🧙‍♀️

rafale38, le 30.03.22 17:33

Énorme 👏

C
Christophe Lachat, le 30.03.22 18:53

Chapeau bas ...y a de la cuisse c'est sûr !

Cette sortie