ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Alpinisme > Amputé des deux pieds, un Equatorien part à la conquête de l'Himalaya... sans renfort d'oxygène

Amputé des deux pieds, un Equatorien part à la conquête de l'Himalaya... sans renfort d'oxygène - Alpinisme


6 votes

Amputé des deux pieds, un Equatorien part à la conquête de l'Himalaya... sans renfort d'oxygène

Proposé par tucco le 16.05.16 à 18:31 :: www.lindependant.fr :: 853 vus :: 711 clics :: 2 commentaires :: Alpinisme

Santiago Quintero, alpiniste équatorien de 41 ans, veut relever un défi : gravir le K2 (la deuxième plus haute montagne du monde avec 237 mètres de moins que l’Everest) avec des prothèses aux pieds et sans renfort d'oxygène. »

Commentaires

Invité, le 16.05.16 20:43

Intéressant ! Merci de l'info.
Le K2 ce n'est pas la même musique que l'Everest à part l'altitude (mais peut on parler d'altitude à ce niveau là ?).
C'est la 2éme montagne la plus tueuse après l'Annapurna.
Sans Ox avec des membres ayant déja gelé (et qui sont de ce fait plus vaso-constricteurs), sans parler de la voie d'ascension entre le dernier camp d'altitude et le sommet sous un glacier suspendu.
Gonflé et volontaire !
A suivre.

Invité, le 29.05.16 12:43

L'avantage c'est qu'il ne risque pas des orteils gelés ;-)

Actu ancienne, commentaires verrouillés
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER