ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Alpes Bernoises W > Lauenen > Wildhorn par la "Geltenhütte" et le tour du Pucé 

Wildhorn par la "Geltenhütte" et le tour du Pucé  (Alpes Bernoises W)

Massif : Alpes Bernoises W
Sommet : Wildhorn (3246 m)
Orientation : T
Dénivelé : 2100 m.

Difficulté de montée : PD
Difficulté ski : 3.3 E3
Pente : Plusieurs passages courts à 40° 

Une montée inédite pour le Wildhorn qui sort des itinéraires classiques. L'itinéraire se découvre au fur et à mesure. Un must de la randonnée alpine ! 

Itinéraire assez engagé régulièrement au dessus de barres rocheuses; Les pentes sont soutenues sans jamais être très raides (souvent 35° rarement 40°) mais la chute est interdite. 

Il faut bien gérer les horaires. Le contournement du Pucé (3120m) se fait en fin de course par une pente à 40° au-dessus de barres plein Est, attention à la surchauffe ! Au retour, il convient de redescendre plus bas et de remonter des pentes plus douces au point 3050m du contournement du Pucé (à moins d'être très matinal). Cela rajoute 150 à 200m de D+. 
Il est possible de boucler par la face WNW du Wildhorn. Si c'est l'idée, bien repérer le cheminement dans la face; La course est alors côté 4.2 E4 (40° au dessus de barres). C'est une bonne idée en cas d'arrivée tardive au sommet (Cela permet d'éviter de retraverser les pentes Est l'après midi...). 

Course longue, prévoir en conséquence (replat, distance..).  

Départ : Lauenen (1241 m) - De Gstaad prendre direction Lauenen, à Lauenen petit parking à gauche au centre du village.

Itinéraire : Depuis Lauenen suivre la route qui mène au parking d'été (Lauenensee 1380m). Du parking estival, suivre l'itinéraire de la cabane de Gelten. On suit le chemin bien marqué rive droite du Gältebach par une succession de plats et de montées plus raides. Sur le replat à 1620m, passer rive gauche du torrent et remonter les pentes soutenues sous le Nuwe Berg (1800m). A cette altitude, la pente s'adoucie, traverser le vallon menant au Spitzhore (2806m) et repérer dans la barre, le passage clé pour la suite de l'itinéraire (Au printemps, il faut passer sous une petite cascade d'eau). Il est à l'altitude 1830m environ; Une fois cette barre franchie, traverser en direction d'un plus grand plat, la cabane de Gelten se trouve en haut de la butte vers 2000m. 


De la cabane, redescendre sur le plat à 1980m. Traverser le torrent à nouveau et remonter les pentes un peu plus soutenues face à vous pour rejoindre le plateau du Rottal (2060m). Vous aurez alors laissé main droite la combe "Furggetali" menant à l'Arpelistock. Traverser le plateau et s'engager dans un petit rétrécissement (attention aux plaques) menant à un nouveau replat vers 2400m; De là, les hautes falaises au-dessus de plateau du Rottal auront laissées place à des pentes enneigées assez soutenues (30/35°). S'engager sur ces pentes et traverser au-dessus des falaises en direction du Sud-Est (conditions stables impératives). Ne pas trop monter afin de contourner par l'Est un rognon rocheux (Alt. 2700m environ). On arrive à un nouveau replat sous le col du Brotse. Aller en sa direction et peu avant le col (sur le plat) partir plein Est sur les pentes W du Wildhorn. Contourner la barre rocheuse dominant le col du Brotse par le nord et traverser l'épaule. On se retrouve sur un petit glacier suspendu (du moins ce qu'il en reste) : Le glacier du Brotse (L'épaule se traverse vers 2850m d'altitude). Traverser le glacier sans prendre d'altitude en visant une étroiture menant au col sous le Pucé (2990m). Du col, on change d'orientation (on est alors sur des pentes sud). Remonter la vaste pente sous la barre rocheuse du Pucé jusqu'à un nouveau replat (3050m). De là, redescendre une cinquantaine de mètres en face Est pour finir de contourner le Pucé et repérer une petite vire sous le Pucé (vers 2980m). Attention à l'horaire car cette vire est plein Est, raide (40°). Une fois la vire franchie, la pente s'adoucie enfin et on prend pied sur le glacier du Wildhorn. Le remonter en ascendance Nord jusqu'au rognon sommital. Attention, pour les puriste, la croix est sur l'antécime et non sur le vrai sommet (seul un cairn le représente). Le vrai sommet est le rognon avant celui surmonté de la croix. 

Redescente par le même itinéraire (en étant attentif aux traversées Est et Sud) ou par la face W du Wildhorn (4.2 E4) ou par la face NW du Wildhorn (5.2 E4) suivant les envies de chacun.  

Matériel : Matériel glaciaire, couteaux, éventuellement une paire de crampons