ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Tessin W - Conches > Alpe Devero > 5 jours autour du Val Formazza 

5 jours autour du Val Formazza  (Tessin W - Conches)

Massif : Tessin W - Conches
Sommets : Grosses Schinhorn (2939 m) Grieshorn (2968 m) Blinnenhorn (3374 m)
Orientation : T
Dénivelé : 6500 m.

Difficulté de montée : PD
Difficulté ski : 3.1 E2
Pente : Pente jamais extrême.

Une boucle à saute-frontière, variée, logique et modulable. On change de pays tous les jours :)

Tous les endroits ont un nom Allemand et un nom Italien, ce qui ne facilite pas la lecture des topos !
Les itinéraires décrits correspondent à des traces bleues "itinéraires à ski" sur Swiss Topo Map. Attention, les itinéraires en pointillés peuvent être assez techniques (arête N du Corno Brunni par exemple).

Départ : Alpe Devero (1640 m) - Domodossola , Baceno

Itinéraire :

L'itinéraire consiste à relier les refuges suivants : Castiglioni - Binntal - Claudio e Bruno - Corno Gries - Maria Luisa.

Le tour peut se faire depuis plusieurs départs.

Il est décrit ici avec un départ d'Alpe Devero (Castiglioni), ce n'est pas forcément l'idéal car le parking est payant, et cela fait une longue dernière journée (qui est cependant découpable en 2 journées en ajoutant une nuit à Margaroli).


J1 : Refuge Castiglioni > Grosses Schinhorn > Binntalhütte

Plusieurs options pour rejoindre la Grosses Schinhorn. En mars 2022 l'enneigement était insuffisant pour rejoindre à ski le Geisspass au N.

L'option par Crampiolo, Lac Devero et Grampielpass est un peu plus longue mais garantit un meilleur enneigement.

Le sommet de la Grosses Schinhorn ne paie pas de mine vu depuis le S, mais est une grande lance effilée depuis le N, alors ne pas bouder son ascension.

Depuis la Grosses Schinhorn, redescendre au Mittelbergpass, et dans son vallon au NE.

Courte remontée (50m) au Passo di Valdeserta pour basculer facilement dans les pentes N / NE qui arrivent à la Binntalhütte (courte remontée à prévoir).




J2 : Binntalhütte > Ofenhorn > Punta del Sabbione > Refuge Claudio e Bruno

Proposition esthétique, mais il y a là aussi plein d'options pour relier ces 2 refuges.

Depuis la cabane, remonter le vallon ENE qui mène à l'Eggerscharte (raide sur la fin).

Courte et raide descente pour rejoindre une combe suspendue qu'on traverse vers le NE en direction du Ofenjoch. Puis bifurquer au NW en direction du sommet du Ofenhorn.

Descendre ses pentes NE pour prendre pied sur le glacier de Hohsand.

Quand le glacier s'aplanit, vers 2650m, remettre les peaux pour monter W en direction du Ober Hohsandjoch.

Rejoindre le sommet de la Punta del Sabbione par l'arête SE (ski sur le dos).

Descendre par l'arête SW en direction du Mittlebärgpass. Puis descendre l'autre glacier de Hohsand (il en existe deux parallèles du même nom).

Le refuge Claudio e Bruno semble difficilement atteignable par gravité. Prévoir une remontée de 100m.




J3 : Refuge Claudio e Bruno > Blinnenhorn > Refuge Corno Gries

Remonter NE depuis le refuge, jusqu'à l'arête S du Blinnenhorn, qu'on remonte au mieux jusqu'au sommet.

Descendre le large glacier de Gries jusqu'au lac de Gries (barrage et éoliennes)

Remettre les peaux pour gagner au mieux le Cornopass. Attention aux pentes raides qui surplombent le lac.

Depuis le Cornopass, se laisser glisser jusqu'au refuge Corno Gries.




J4 : Refuge Corno Gries > Corno Gries > Refuge Maria Luisa

Remonter le Val Corno jusqu'à 2500 avant bifurquer SW pour gagner le col entre le petit Corno Gries et le Corno Gries.

Gagner le sommet du Corno Gries soit par l'arête W (plus esthétique), soit par les pentes SW (plus efficace).

Du sommet, descendre S jusqu'à une petite fenêtre qui permet de glisser dans le cirque Corno Gries / Punta di Valrossa. Le Valrossa conduit directement au refuge Maria Luisa.

Option : remonter au Corno Brunni par le col 2756 et l'arête N (passage en III/IV, prévoir une corde). On peut alors descendre par la pente SW (3.3), puis retrouver des vallons sauvages pour gagner le refuge Maria Luisa.




J5 : Refuge Maria Luisa > Riale > Col Nefelgiu > Refuge Margaroli > Passo della Satta > Crampiolo

Du refuge Maria Luisa, descendre par la route enneigée jusqu'à Riale.

Plat jusqu'au barrage de Morasco. Puis remonter la piste en lacets en direction globale S. Vers 2000, trouver le chemin en balcon qui part plein W à l'aplomb du lac.

On prend pied dans le vallon di Nefelgiu qu'on remonte SW jusqu'au col du même nom.

De col, descendre sur le refuge Margarioli. L'étape peut s'arrêter là.

Sinon, continuer à descendre jusqu'au lac Vannino et en traverser une partie avant de remonter S les combes menant au Passo Busin. Du Passo Busin, petit plat puis douce montée vers l'Ouest jusqu'au Passo della Satta.

De là, rejoindre au mieux Crampiolo.

Soit en descendant plein W, puis en acceptant un long plat jusqu'à Crampiolo.

Soit par une longue traversée vers le SW jusqu'à Alpe Naga puis Alpe della Valle. Peu skiant.

Bonus : une nuit dans le petit hameau de Crampiolo.

Matériel : Crampons indispensables pour quelques courts passages raides ; matériel de glacier.