ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Ecrins > Les Gourniers (Base de Loisirs) > L'Esillon, traversée Est-Ouest

L'Esillon, traversée Est-Ouest (Ecrins)

Massif : Ecrins
Orientation : NE
Dénivelé : 915 m.

Difficulté de montée : AD-
Difficulté ski : 2.3 E3
Pente : Deux verrous assez soutenus à la montée

Sympathique boucle au départ de stade de ski de fond de l'Iscle (pont 1424 m). Montée un peu technique (20 à 30 conversions...) pour passer les différents verrous. Vue magnifique sur les aiguilles de Chabrières. Le 19 janvier, 80% de la montée et de la descente sont à l'ombre ! Pour être exact, le vrai sommet est 5m plus haut (mais il ne permet pas la bascule vers l'Ouest).
Départ : Les Gourniers (Base de Loisirs) (1420 m) - Quitter la RN 94 Gap-Briançon au pont de Savines, et monter au village de Réallon. Poursuivre en direction des Gourniers jusqu'à la Base de Loisirs (2.5km après Réallon)
Itinéraire :
Au pont 1424, prendre au sud et quitter la piste de fond assez rapidement pour prendre à droite le chemin qui passe aux cotes 1560 et 1701. A ce point, on rejoint une piste de fond. Déphoquer, et descendre jusqu'au hameau de Vaucluse (1651m). Remonter assez facilement la rive gauche, et passer le premier verrou qui débouche sur Fond Renarde. Continuer au fond, la pente se redresse à nouveau. Passer par le verrou du Maït, puis obliquer vers l'ouest dans les mamelons qui amènent au pied de l'antécime 2303 m, qui se laisse gravir tranquillement. Alternative : prendre le verrou du chemin d'été qui mène à la cabane des Rougnous, rejoindre l’arrête à la cote 2226, et la suivre SSW jusqu'au sommet.
Descendre un peu vers le col (NNE), puis trouver sa trace dans les arbres. Descente vers la cabane de Corbières, puis retrouver l'itinéraire de montée à la cote 1701. 
Matériel : le couteaux peuvent être utiles
Remarques

Aux Gourmiers, on trouvera un restaurant qui propose de remarquables pièces de bœuf, accompagnées éventuellement d'un os à moelle !!!

Déphoquage à la cote 1701 mDéphoquage à la cote 1701 m
Dans les verrous de la montéeDans les verrous de la montée
Sur les mamelons de la Maït. Au fond, la tête de Lucy (tête d'Eslucis pour être exact...), sommet presque mythique pour les pilotes de planeurs.Sur les mamelons de la Maït. Au fond, la tête de Lucy (tête d'Eslucis pour être exact...), sommet presque mythique pour les pilotes de planeurs.
Dans la pente sommitaleDans la pente sommitale
Magnifique vue sur le GapençaisMagnifique vue sur le Gapençais
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche Champsaur
Valable jusqu'au 20.05 en soirée
Rédigé le 19.05.24 à 16:00

Au-dessus de 2800m risque limité, plus bas risque faible évoluant en risque limité.

Risque Accidentel : quelques plaques en altitude, ou en neige humide sous les skis

Risque Naturel : en neige humide en journée

Résumé : Départs spontanés : en neige humide en journée Déclenchements skieurs : quelques plaques en altitude, ou en neige humide sous les skis

Stabilité : ACTIVITÉ NATURELLE LIMITÉE, PLAQUES RÉSIDUELLES EN HAUTE ALTITUDE DEPARTS SPONTANES : Avalanches de neige humidifiée, généralement de taille petite à moyenne. Peu probables en tout début de journée après un bon regel nocturne, puis des départs se déclenchent au soleil, pouvant être de taille moyenne à rarement grande dans les orientations d'un large secteur nord de haute altitude pas encore purgées de la neige récente, et où des départs linéaires de grande taille ne sont pas exclus dans les anciennes zones d'accumulation par le vent de sud. Quelques départs ponctuels en neige fraîche, généralement de petite taille, possibles en pentes raides au dessus de 2800 m sous les précipitations de fin de journée, et 2500 m la nuit suivante. Plus bas, la pluie n'aura que peu d'effet sur un manteau neigeux déjà bien humidifié. DECLENCHEMENTS PROVOQUES : Quelques plaques résiduelles en versants nord au-dessus de 2800/3000 m environ, possibles en de plus larges orientations et parfois épaisses à plus haute altitude. Par ailleurs, un skieur évoluant tardivement dans une pente raide ensoleillée peut déclencher un départ superficiel de neige humide. Les averses de l'après-midi n'ont que peu d'impact sur la stabilité générale du manteau neigeux. De rares plaques friables peu épaisses peuvent se former en soirée et la nuit suivante en haute altitude, surtout en versants nord et couloirs abrités.

Qualité : Enneigement excédentaire pour une mi-mai, exceptionnel à haute altitude. Skiable à partir de 2000 m en nord et 2300 m en sud. Manteau neigeux dense et printanier sous 2800 m, bien regelé lundi matin. Plus haut, en versant nord et en de plus larges orientations au-dessus de 3200/3300 m, la neige est encore sèche sous forme de neige récente bien tassée, parfois encore poudreuse. Reprise de l'humidification lundi matin avec le soleil et la douceur. Les averses de l'après-midi et soirée peuvent localement donner quelques cm de neige fraîche en haute montagne. Des corniches encore très volumineuses pour la période sont en place sur certaines crêtes.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER