ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Ecrins > Gîte d'étape du Plan du lac > Col de la Grande Hoche : Couloir NW du Claudet

Col de la Grande Hoche : Couloir NW du Claudet (Ecrins)

Massif : Ecrins
Sommet : Col de la Grande Hoche (2541 m)
Orientation : NW
Dénivelé : 1360 m.

Difficulté de montée : AD+
Difficulté ski : 5.2 E3
Pente : 50°/100m + 45°/450m (le tout en plusieurs sections)

Un cheminement pimenté comme seule la rive gauche du Vénéon peut en offrir. 
Mais où l'on doit braver le risque de farouches avalanches... tout en s'exposant aux sifflets rigolards des nombreux chamois de Lanchâtra !

- Au printemps, du fait d'une altitude modérée, l'approche peut-être rapidement déneigée.
- À cause de pentes supérieures "en entonnoir" et de la hauteur de ses rives, la Combe du Claudet est extrêmement avalancheuse. Des dépôts immenses sont d'ailleurs systématiquement présents à sa base. En cas de nivologie douteuse cette course est donc à proscrire !
- Si l'exposition s'avère forte dans la partie basse du parcours, elle l'est également dans le couloir (étroitures avec risque de percussion des rives en cas de chute).
- Le tiers inférieur de la Combe du Claudet comporte en principe un ou des ressauts glacés nécessitant rappels et désescalades. L'intérêt sur un plan ski semblant ainsi limité, mieux vaut le shunter par les gradins de sa rive gauche (comme décrit dans ce topo). 

Départ : Gîte d'étape du Plan du lac (1180 m) - Grenoble -> Bourg d'Oisans -> direction St Christophe en Oisans, s'arrêter sur le parking du gîte d'étape du plan du lac.
Grenoble->Bourg d'Oisans->St Christophe en Oisans -> Champhorent

Itinéraire :

Approche

Du Gîte d'étape du Plan du Lac, franchir le Vénéon grâce à une passerelle et utiliser le sentier jusqu'au hameau de Lanchâtra (1430 m). Suivre alors le vallon éponyme en longeant le ruisseau, d'abord en rive gauche puis du côté opposé après le passage du pont du Claudet (1591m).

Ascension

Vers 1660m, mettre le cap à l'E et s'élever au mieux - en ascendance de droite à gauche sur 250m de dénivelé - dans de parfois très raides gradins rocheux encombrés d'"arcosses". Quelques passages peuvent s'avérer scabreux en cas de faible enneigement.
Rejoindre la Combe du Claudet au niveau d'un mélèze caractéristique à trois troncs et la remonter intégralement jusqu'au col de la Grande Hoche. 
Stricto sensu, il s'agit d'ailleurs bien plus d'un couloir (très) encaissé que d'une combe.  L'inclinaison y augmente progressivement (40, 45, puis 50°) pour diminuer enfin (40°) dans les 100 derniers mètres sous la sortie. Idem concernant l'encaissement, qui s'accentue fortement au fil de la montée avant l'accès aux pentes finales beaucoup plus ouvertes et neigeuses.

Descente

Par le même itinéraire.

Matériel : Crampons, 2 piolets et casque.

Voir aussi : Première descente à ski connue : 13 mars 2021 - Cédric Colomban.

Col de la Grande Hoche - Couloir NW du Claudet (vu de la Coche)Col de la Grande Hoche - Couloir NW du Claudet (vu de la Coche)