ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Alpes Bernoises E > Fiesch > Vorderes Galmihorn

Vorderes Galmihorn (Alpes Bernoises E)

Massif : Alpes Bernoises E
Sommet : Vorderes Galmihorn (3505 m)
Orientation : T
Dénivelé : 2490 m.

Difficulté de montée : F
Difficulté ski : 3.1 E1
Pente : Petit passage qui peut être raide au Bächilicke (3376m), mai

Un belvédère du tonnerre sur la vallée du Rhone.

L'itinéraire décrit ici forme une boucle de deux jours qui passe par le refuge de l'Oberaar (Oberaarhütte). 

En 2021, le gardien est très sympa. Il parle italienallemand et français. Il donne également des bons renseignements sur les itinéraires alentour, et sur la manière de manière de monter à son refuge.

Départ : Fiesch (1049 m) - Martigny. Sion. Route E62 direction Brig puis Fiesch

Itinéraire : La plupart des skieurs partent de l'Oberaarjochhütte (3255m). Il y a différentes manières de rejoindre ce refuge. Il me semble que beaucoup viennent d'autres refuges dans le cadre de traversées, facilitées en Suisse par la grande densité et fiabilité du réseau de trains et de bus. 

Jour 1 : La montée directe de la vallée peut se faire à partir de la gare d'Oberwald (1366m). Le début de la montée peut se faire par une route goudronnée qui se transforme assez vite en chemin forestier. Prendre les directions de Bawald, Grimselbode, de là, ça passe un peu partout et rejoindre les environs de Nassbode (2180m). Jusque là, l'orientation était globalement sud-est. À partir de Nassbode, se diriger vers l'ouest et rejoindre par des pentes faibles le col du Lac de Triebte (Triebtesee-Licken)(2638m). Descendre et traverser toujours direction ouest, en évitant les petits barres quand elles se présentent. On arrive à un plat qui forme un col où se situe une grosse ferme (2449m). De là, si la visibilité le permet, repérer quelle rive du lac Oberaar (Oberaarsee)est la plus praticable. Quand j'y suis allé, c'est la rive gauche qui était de loin la plus praticable, et le moins située sous des pentes raides. Continuer de descendre jusqu'au barrage. Il se traverse et il y a un petit passage au dessus qui permet de sortir de rejoindre la neige. Longer la rive gauche jusqu'au bout du lac, monter dans la pente qui conduit au glacier de l'Oberarr (Oberaargletscher). Se renseigner auprès du gardien du refuge pour savoir si le glacier est praticable. On arrive au col Oberaar (Oberaarjoch)(3206m), situé au pied d'une petite barre de rocher sur lequel est planté le refuge (3255m), on y parvient par un sentier un peu raide puis une échelle et enfin un passage protégé des avalanches de pierres et de neige.
Jour 2 : Descendre à l'Oberaarjoch, puis descendre vers l'ouest jusqu'au glacier Studer (Studergletscher) puis au sud jusqu'au glacier du Galmi (Galmigletscher) à environ 3000m. Prendre la direction Est jusqu'à un plateau à 3100m. On est au pied de la face nord du Volderes Galmihorn. Il y a deux itinéraires qui se valent, prendre celui qui est le moins crevassé. L'itinéraire de droite (en montant) semble plus direct, l'itinéraire de gauche passe par le col à 3376m, que l'on passera pour une descente par le glacier de Bächi. Une croix sur un bloc de rocher indique le sommet (3507m), qui surplombe la haute vallée du Rhône. Tout le plateau sommital est entouré de grosses corniches.
La descente décrite ici passe par le col de Bächi (Bächilicke)(3376m). Les premiers mètres peuvent être raides mais non exposés en neige molle. On suit ensuite le glacier, puis le vallon. On passe entre deux immenses talus pare-avalanches. Un peu plus bas, vers 2000m, le torrent passe dans une gorge, prendre à flanc rive droite, puis rejoindre de nouveau le fond du vallon, repasser rive gauche pour rejoindre un lacet de piste forestière tout près d'un point coté 1788m sur la carte. La suivre et rejoindre des zones d'alpages qui surplombent Reckingen où se trouve une gare ferroviaire. Un train toutes les heures, de 7 heures à 22 heures...

Matériel : Ski de Rando et matériel glaciaire.

Voir aussi : Carte SwissMap hiver avec itinéraires de skis de Rando.