ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Grandes Rousses - Arves > Col de la Croix de Fer > Pic Bayle, Par le glacier de St Sorlin et le col des Quirlies

Pic Bayle, Par le glacier de St Sorlin et le col des Quirlies (Grandes Rousses - Arves)

Massif : Grandes Rousses - Arves
Sommet : Pic Bayle (3465 m)
Orientation : E
Dénivelé : 1800 m.

Difficulté de montée : F
Difficulté ski : 3.3 E2
Pente : passages à 35°

Pic Bayle, versant Est, par le glacier de Saint Sorlin et le col des Quirlies.
Départ : Col de la Croix de Fer (2064 m) - 3 accès possibles :
1/ Grenoble -> Rochetaillée -> Rivier d'Allemont (fin de la route deneigée) -> Col de la Croix de Fer.
2/ Par la Maurienne: Saint Jean-> Saint Sorlin-> col de la Croix de Fer
3/ Par la Maurienne: Vallées des Villards-> col du Glandon-> col de la Croix de Fer (déneigement le plus tardif).
Itinéraire : Montée :
Du col de la Croix de Fer, remonter le vallon du Vallon jusqu'au collet dominant le refuge de l'Etendard. Dépasser successivement le Grand Lac, le Lac Blanc et le Lac Tournant (succession de faux plats).
On arrive ensuite au pied du glacier que l'on remonte en direction du col des Quirlies, situé entre le Pic de l'Etendard et la Cime du Petit Sauvage. Au col, basculer sur le glacier des Quirlies par une courte descente puis en restant à niveau au mieux en direction du verrou glaciaire exposé Est. Remonter ce dernier rive gauche au moins raide pour rejoindre les pentes suspendues menant au Pic Bayle. La dernière pente menant à la crête sommitale se redresse et présente une configuration exposée en cas de chute.

Descente :
La descente se fait par le même itinéraire. Une fois au pied du verrou glaciaire, on peut si on le souhaite prolonger la descente vers le lac des Quirlies, avec un ajout de dénivelé en conséquence pour remonter au col des Quirlies. Descendre le glacier de Saint Sorlin, suivi de faux plats, et une fois le Grand Lac atteint, il est judicieux de remonter à la gare d'arrivée du télésiège (station de Saint Sorlin). On continue alors plus au nord pour atteindre une combe située aux pieds des Aiguilles des Perrons, qui nous ramène au pied de la combe du Vallon. Cette combe garde généralement mieux la neige que sa voisine la combe du Vallon.
Matériel : Course glaciaire.
Piolet crampons pour la pente finale d'accès à la crête sommitale.
Remarques

La dernière pente d'accès à la crête sommitale présente une configuration exposée en cas de chute et peut présenter un faible enneigement avec la présence de rochers.
L'orientation Est de la face, dont les pentes chauffent vite au printemps, suppose un horaire adapté.
Course longue en distance.

Bulletin d'estimation du risque d'avalanche Grandes-Rousses
Valable jusqu'au 28.02 en soirée
Rédigé le 27.02.24 à 16:00

Au-dessus de 2100m risque marqué, plus bas risque limité.

Risque Accidentel : plaques locales surtout au dessus de 2000/2200 m et en diverses orientations.

Risque Naturel : quelques coulées poudreuses sous le vent de Nord-Est.

Résumé : Départs spontanés : quelques coulées poudreuses sous le vent de Nord-Est. Déclenchements skieurs : plaques locales surtout au dessus de 2000/2200 m et en diverses orientations.

Stabilité : PLAQUES EN FORMATION SOUS LA BISE DE NORD-EST. DEPARTS SPONTANES : avalanches naturelles locales, plutôt en pentes raides chargées par le vent de Nord-Est à Est, sous la forme de petits départs poudreux dans les couloirs, et ruptures de corniches. Sous les éclaircies en altitude, au-dessus de 2000/2200 m, possibles coulées de surface ou boulettes près des rochers réchauffés de modeste altitude. DECLENCHEMENTS PROVOQUES : au-dessus de 2000/2200 m, avec le vent dominant de Nord-Est à Est, de nouvelles plaques se forment, notamment où il y a davantage de neige mobilisable. Dans ces conditions, des ruptures de plaques peuvent se produire au passage d'un skieur en divers versants (hormis les versants Sud qui semblent un peu moins exposés ?) avec une cassure ponctuellement assez épaisse en secteurs d’accumulations. De plus, d'autres plaques un peu plus vieilles (formées avec le vent de Sud entre dimanche et lundi) et plus disséminées sur le massif en Nord, peuvent encore réagir. Sous 2000/2200m environ le risque accidentel devient plus limité, et cantonné à des phénomènes de surface.

Qualité : L'enneigement est contrasté sur les Grandes Rousses, encore déficitaire en moyenne montagne et en plein Sud malgré le récent coup de blanc, et abondant en combes/couloirs d'altitude, vers les glaciers... Limites skiables : vers 1600m au Nord à 2100 m au Sud ; guère de sous couche plus bas, roches affleurantes... Qualité de la neige mercredi : une couche de neige récente, plus légère et épaisse en versants froids d'altitude mais parfois ventée par la bise de NE, reposant sur de la neige plus dense et travaillée par le vent à proximité des crêtes...Au Sud de modeste altitude, petite croûte, puis neige légèrement humidifiée sous les éclaircies (beaucoup de nuages mercredi sous 2000 puis 2300 m).

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER