ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Alpes Grées N > Le Chatelard > Couloir du cruet de la grand, Couloir du Cruet de la Grand

Couloir du cruet de la grand, Couloir du Cruet de la Grand (Alpes Grées N)

Massif : Alpes Grées N
Sommet : couloir du cruet de la grand (2171 m)
Orientation : W
Dénivelé : 650 m.

Difficulté de montée : PD
Difficulté ski : 4.1 E2
Pente : 35°/40° sur 250m

Le couloir du Cruet de la Grand, est un itinéraire particulier dans le paysage autour de la Rosière qui propose plus souvent des randonnées dans de grands vallons ouverts. Celui ci est bien encaissé et l'accés par le haut...on s'en rappelle.
Départ : Le Chatelard (1500 m) - Depuis Bourg Saint Maurice N90 direction La Rosière puis D84 direction Montvalezan puis le Chatelard.
Il est préférable de partir des Moulins (1394m), sur la route de Montvalezan à Ste Foy pour éviter de rentrer sur un chemin plat, voire montant, et pour un problème de stationnement au Chatelard. 100 m de dénivelée supplémentaire.
Itinéraire : Depuis le Chatelard, ou la Rosière, rejoindre le départ du télésiège de petit bois, puis remonter dans les pente sud ouest en direction de la " prise d'eau" du Piche. Franchir le ressaut de la cascade soit par une rampe en rive gauche si l'enneigement est suffisant pour recouvrir les arcosses, sinon en rive droite en cheminant entre les quelques barres rocheuses.
Un accès plus long mais plus aisé pour atteindre le vallon du Piche peut se faire par la forêt du Mousselard en suivant l'itinéraire de montée au Bec Rouge.
Continuer sur l'épaule, en restant plutôt sur la gauche pour éviter les pentes qui peuvent vite chauffer au soleil.
en arrivant sur l'arête on devine un premier accès qui pourrait passer par bon enneigement, mais plus exposé également. Dans l'axe du couloir il y a un épicéa qui permet de faire un ancrage et de descendre en rappel sur environ 35m:
Une première pente de neige d'une dizaine de mètre, puis une pente plus soutenue( neige et rocher) qui débouche sur un ressaut rocheux de 4 mètres. Ensuite les premiers 20m ne sont pas bien plus large que 2m, ensuite c'est beaucoup plus large, entre 5 et 10m, puis encore plus large et enfin déboucher sur les pentes ouvertes du bas de la face et enfin rejoindre le point de départ.
Matériel : Rappel de 35m.
Nous ne savons pas exactement la longueur du rappel, puisque une corde était déjà en place, mais le dernier ressaut rocheux de passe pas à ski.

Variantes

1. le montet, 2389, couloir du cruet de la grand

Le couloir vu depuis les EuchertsLe couloir vu depuis les Eucherts
Le couloir est sur la gauche. Dessin : Ramon ToyonLe couloir est sur la gauche. Dessin : Ramon Toyon
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche HAUTE-TARENTAISE
Valable jusqu'au 27.03 en soirée
Rédigé le 26.03.23 à 16:00

Au-dessus de 2400 m : Risque fort. En-dessous : Risque marqué.

Risque Accidentel : nombreuses plaques en formation, souvent épaisses.

Risque Naturel : coulées ou avalanches en neige récente.

Résumé : Départs spontanés : coulées ou avalanches en neige récente. Déclenchements skieurs : nombreuses plaques en formation, souvent épaisses.

Stabilité : Neige et vent viennent aggraver l'instabilité du manteau neigeux. Situation avalancheuse typique : neige fraîche, neige ventée Avalanches spontanées : des coulées puis des avalanches en neige fraîche vont se produire au fil du mauvais temps (taille 1 à 2 rarement 3) puis à l'occasion d'un peu de soleil lundi. Déclenchements skieurs : de nombreuses plaques sont en formation dès 2200/2400 m avec le vent d'Ouest puis Nord-ouest. Elles peuvent être épaisses (plus de 50 cm) mais souvent d'aspect poudreux. Elles semblent facilement déclenchables au passage même d'un seul skieur avec la présence de sous-couches fragiles temporaires relativement fréquentes en neige peu évoluée ou plus locales en neige roulée. Un large secteur Nord-ouest à Nord à Est et même Sud-est semble particulièrement exposé. En outre, il n'est pas totalement impossible qu'une rupture en surface puisse favoriser un effondrement plus profond et donc une grosse avalanche, notamment en Nord raide (déclenchement en cascade).

Qualité : L’enneigement reprend de la hauteur mais reste encore déficitaire au-dessous de 2000 m. Une neige progressivement froide va venir recouvrir le sol sous 1300/1600 m ou des couches printanières regelées jusqu'à 2400/2600 m. Elle est doit être fortement travaillée par le vent près des cols et des crêtes (cartonnée, durcie).

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet

Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER