ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Ecrins > Le Monêtier-les-Bains > Grand Pic de la Meije, Traversée Monêtier > La Grave

Grand Pic de la Meije, Traversée Monêtier > La Grave (Ecrins)

Massif : Ecrins
Sommet : Grand Pic de la Meije (3983 m)
Orientation : T
Dénivelé : 6700 m.

Difficulté de montée : PD
Difficulté ski : 3.3 E3
Pente : 40/45°

Départ : Le Monêtier-les-Bains (1470 m) - Grenoble > Col du Lautaret > Monêtier > Parking 1495 au Sud du village vacances
Itinéraire : J1 le Monetier les bains - refuge du glacier blanc - D+ = 2350
Remonter le vallon du Grand Tabuc. Franchir le col des Grangettes. Remonter WSWN, jusqu'au seuil du Rif. Poursuivre NW jusqu'au col des Brouillards. Se diriger ensuite ONO vers le col du Monetier. Traversée par une vire neigeuse (un peu exposée). Descendre jusqu'au refuge du Glacier Blanc par le glacier Jean Gauthier

J2 Refuge du glacier blanc - Refuge Adèle Planchard - D+ = 2000
remonter le glacier blanc rive gauche. Monter au col Emile Pic par une courte goulotte raide en glace (corde fixe). De là monter à Neige Cordier ou Roche Emile Pic (ou les deux). Descendre N le glacier des Agneaux pour prendre pied sur le glacier de la Platte de Agneaux. Se diriger W en restant rive gauche puis vers 2550m monter N un canyon assez étroit et raide jusqu'au refuge Adèle Planchard

J3 Refuge Adèle Planchard - refuge du Promontoire - D+ = 1600
Du refuge, rejoindre le glacier Supérieur des Agneaux, remonter NE puis W jusqu'à la brèche Gireau-Lézin. Remonter la pente neigeuse + rochers sous le sommet qui est skiable.
Revenir sur sa trace pour se diriger SW et franchir le Col des Neiges. Traverser le Glacier de la Casse Déserte puis remonter W pour franchir le Col de la Casse Déserte (45°/100m). Départ versant W raide. Descendre dans le vallon des Etançons par le glacier de la Grande Ruine et se diriger N jusqu'au refuge du Promontoire, en passant par le refuge du Chatelleret

J4 Refuge du Promontoire - La Grave - D+ = 750m
Rejoindre le glacier que l'on remonte en rive gauche jusqu'au pied de la brèche. Une écharpe de neige permet de rejoindre la brèche. Descendre son versant N par une traversée droite. Desecalade ou rappel. Au pied de la brèche, traverser une zone crevassée le long de la paroi sur la droite. Vers 3150, obliquer vers l'E et remonter le long de la face nord de la Meije. Vers 3300 m, redescendre en direction des arêtes de la Meijette pour rejoindre le pied du couloir du "Serret du Savon" que l'on remonte (40/45° sur 150m). Gagner alors le refuge de l'Aigle en traversant à niveau le haut du glacier du Tabuchet. Descendre vers la Grave par la rive droite du glacier du Tabuchet.



Matériel : piolet, crampons, corde, matériel de sécurité sur glacier, GPS utile si mauvais temps.
Remarques

idée originale de Djé
J1 la montée par le vallon du grand tabuc peut être évitée par le TS de l'Yret
les sommets sont facultatifs
J4 la descente peut se faire par le glacier de l'Homme selon conditions avec retour sur Villar d'Arêne

Bulletin d'estimation du risque d'avalanche Pelvoux
Valable jusqu'au 20.04 en soirée
Rédigé le 19.04.24 à 16:00

Au-dessus de 2700m risque limité, plus bas risque faible.

Risque Accidentel : rares petites plaques dans la neige récente en haute altitude.

Risque Naturel : en haute altitude, éventuelles petites avalanches par transport de neige par le vent.

Résumé : Départs spontanés : en haute altitude, éventuelles petites avalanches par transport de neige par le vent. Déclenchements skieurs : rares petites plaques dans la neige récente en haute altitude.

Stabilité : EN HAUTE ALTITUDE RARES INSTABILITÉS DANS LA NEIGE RÉCENTE. PLUS BAS MANTEAU NEIGEUX BIEN STABILISÉ. DEPARTS SPONTANES : en haute altitude, éventuelles avalanches de petite taille par surcharge liée au transport de la neige récente légère par le vent de large nord. Plus bas, peu probables. Le manteau neigeux est bien stabilisé avec le refroidissement. DECLENCHEMENTS PROVOQUES : en haute altitude, petites plaques en formation dans la neige fraîche ventée en toutes orientations. Ces instabilités parfois situées loin des crêtes, sont sensibles au passage d'un seul skieur, mais restent d'épaisseur limitée. À plus basse altitude, le manteau neigeux est bien stabilisé et les chutes de neige ventée de la nuit sont insuffisantes pour permettre la formation de plaques.

Qualité : L'enneigement skiable débute (conformément à la période) entre 1700 (localement plus bas en nord au cœur du massif) et 2200 m selon les versants, et devient rapidement excédentaire à très excédentaire en altitude. Manteau neigeux globalement très dense, parfois colorée par les poussières désertiques sahariennes. Neige dure et portante, recouverte en haute altitude par une couche d'environ 5 à 10 cm de neige froide ventée répartie de manière hétérogène. L'humidification en cours de journée est superficielle et se limite aux versants ensoleillés de basse altitude. Présence de vieilles corniches sur certaines crêtes d'altitude et de fréquents dépôts de neige en blocs regelés, stigmates des crues avalancheuses de neige humide du week-end dernier.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER