ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Ecrins > Orcières-Merlette > Roc Diolon, Combe Sud Ouest

Roc Diolon, Combe Sud Ouest (Ecrins)

Massif : Ecrins
Sommet : Roc Diolon (3071 m)
Orientation : SW
Dénivelé : 1250 m.

Difficulté de montée : F
Difficulté ski : 3.1 E3
Pente : plus de 500 m à 30-35°

Départ : Orcières-Merlette (1800 m) - Gap > Col de Manse > Pont du Fosse > Orcieres > Orcières-Merlette (Station)
Itinéraire : De merlette, monter par les pistes ou à côté pour rejoindre le lac des Estaris, puis monter au col, cf. topo du col www.skitour.fr/sommets/col-de-freissinieres-ou-d-orcieres,1296.html pour plus de précisions . Du col de Freissinières poursuivre plein sud vers Rochebrune . On arrive au bout d'une demi heure environ sous un petit col peu marqué, sous l'antécime ouest du roc ( Rochebrune ). Bifurquer alors vers l' Est puis poursuivre ESE vers le sommet du Diolon . Rester plutôt sur la crête. Se méfier des possibles corniches ou plaques très fréquentes sur ce passage très venté. La difficulté peut en effet augmenter suivant les conditions, l'endroit devenant dangereux si celles ci sont mauvaises : passage exposé au dessus des barres rocheuses (pente suspendue). Du sommet du Roc, redescendre jusque vers Rochebrune, passer le col peu marqué pour descendre les pentes SSW qui dominent le domaine skiable d'Orcières et débouchent au télésiège du gnourou . De là, redescendre à la station (nombreuses possibilités) après un petit repeautage. On peut éviter de repeauter en coupant un peu avant la fin de la combe.
Matériel : Couteaux, les crampons peuvent rendre service vers le sommet si la neige est béton (pente exposée!).
Remarques

Possibilité de repeauter au Gnourou, remonter au lac des Estaris et redescendre par le plateau de Roche Rousse . A faire au printemps lorsqu'il n'y a plus de neige côté "gourou" ( cela ajoute un peu plus de 100 m de dénivelé ) .

Possibilité de faire la boucle en 2 jours en redescendant sur Prapic par le vallon Diolon puis en remontant sur le versant sud.

L'itinéraire est faisable en une 1/2 journée.


Variantes

1. Rochebrune, Combe sud ouest (1150 m, ski 2.3, SW)

Même montée jusque sous Rochebrune. Redescendre directement par la combe sud ouest sans aller au sommet du Diolon. A faire si les conditions sont mauvaises pour la pente terminale.

Voir aussi : Col de Freissinières

Vue d'ensemble des versants ouest depuis le DrouvetVue d'ensemble des versants ouest depuis le Drouvet
Vue de la combe ouest depuis le queyrelet (ça parait moins pentu que ça l'est vraiment)Vue de la combe ouest depuis le queyrelet (ça parait moins pentu que ça l'est vraiment)
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche OISANS
Valable jusqu'au 30.05 en soirée
Rédigé le 29.05.23 à 16:00

Au-dessus de 2600 m : Risque faible évoluant en Risque limité. En-dessous : Risque faible.

Risque Accidentel : En neige humide + Rares plaques en hte montagne

Risque Naturel : Quelques coulées et avalanches de neige humide.

Résumé : Départs spontanés : Quelques coulées et avalanches de neige humide. Déclenchements skieurs : En neige humide + Rares plaques en hte montagne

Stabilité : ***Bulletin rédigé à partir d'informations très réduites *** QUELQUES COULÉES ET AVALANCHES DE NEIGE HUMIDE. Situations avalancheuses typiques : neige humide, et éventuellement neige ventée en ubac de très haute altitude. DÉPARTS SPONTANÉS : Peu probables au lever du jour. Puis en journée avec l'humidification au soleil, près des rochers ou dans les cumulus, sous les éventuelles averses, quelques avalanches de neige humide sont possibles dans les pentes réchauffées, y compris en versants Nord (taille 1 à 2, rare 3 non exclue). Départ au terrain éventuel en pentes herbeuses/dalles rocheuses. Risque a priori plus faible sous 2600 m environ, où la neige semble majoritairement être de type névé. DÉCLENCHEMENTS PROVOQUÉS : Dans les ubacs au-dessus de 3400 m environ, de rares plaques peuvent encore être présentes, le plus souvent difficiles à déclencher. Sinon ailleurs, risque de quelques coulées humides sous les skis en coupant des pentes raides réchauffées en journée de dimanche.

Qualité : L'enneigement demeure bon pour la saison à haute altitude, sur les glaciers... Limites skiables : 2300/2600 m suivant le versant. Qualité de la neige mardi : manteau printanier dense, subissant un cycle regel/dégel, avec des zones croûtées/durcies au lever du jour, puis une humidification en cours de journée, plus marquée au soleil et dans les cumulus de l'après-midi. Sous 2600 m environ, neige majoritairement de type névé. En versants Nord au-dessus de 3400 m, on peut encore trouver un peu de neige froide. A noter qu'au-dessus de 3100/3300 m, les averses localement orageuses de l'après-midi peuvent ponctuellement une fine couche de neige fraîche (cumuls faibles et très localisés).

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet

Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER