ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Grandes Rousses - Arves > Le Chalmieu > Basse du Gerbier, par Pré Valloire et l'Olletaz

Basse du Gerbier, par Pré Valloire et l'Olletaz (Grandes Rousses - Arves)

Massif : Grandes Rousses - Arves
Sommet : Basse du Gerbier (2578 m)
Orientation : T
Dénivelé : 1000 m.

Difficulté de montée : R
Difficulté ski : 2.2 E1
Pente : 35° au retour

Départ : Le Chalmieu (1580 m) - St Jean de Maurienne >> direction Saint Sorlin d'Arves >> Belleville >> Montrond >> hameau du Chalmieu et continuer le plus loin possible (1580 à 1920 selon le déneigement).
Itinéraire : En hiver, on part skis aux pieds du parking du Chalmieu. Par des pentes douces, dans un paysage ouvert et grandiose, on suit jusqu'au relais TV la trace fréquentée par les raquettistes. Elle traverse à plusieurs reprises les pistes de ski de fond. Du relais, plein sud, dans l'axe du vallon, en faux plat, jusqu'à 2100m, au pied des premières pentes un peu marquées. Quand elle est ouverte, la piste de ski de fond s'arrête là !
Plusieurs cheminements possibles au gré de son inspiration, tous un tantinet longuet mais dans un cadre superbe ; il plaira à certains de diriger leurs spatules vers le sud-est jusqu'à 2300m pour aller voir tous les jolis couloirs à faire (Pointe de Pierre Fendue, Col de l'Epaisseur, Col des Sarrasins, Col Petit-Jean, ...).
Cheminement libre et sans difficulté autre que le choix de la trace jusqu'à la Basse longtemps convoitée.
A la descente, rester à proximité de la trace de montée, se garder de tirer trop à gauche dans le vallon sous peine de coûteuses et chaotiques remontées. De la Basse, les locaux tirent souvent à flanc, à droite, dans l'ombre des Aiguilles, de façon à ne pas perdre trop vite d'altitude et profiter d'une belle pente W avant de rejoindre le relais TV. Pousse-bâtons, hélas, inévitable.
Les larges pentes sous le relais peuvent faire oublier les désagréments du faux plat.
Matériel : Couteaux et ... patience !
Remarques

Il semble utile de préciser que l'accès en voiture au Chalmieu n'est pas de tout repos : une fois rendu à Saint-Jean-de-Maurienne, il faut compter encore une petite heure pour atteindre Le Chalmieu par la Vallée de l'Arvan. 3km après les tunnels au niveau de Belleville, prendre la D80 pour Montrond puis Le Chalmieu. Parking au-dessus du village.

L'itinéraire dans sa seconde partie (photo de hector henri)L'itinéraire dans sa seconde partie (photo de hector henri)

Dernières sorties Toutes

DateTitreAuteur
14.02.24Gros Crey, par la Basse du GerbierSix26
Météo/températures : 1° à 8h45, 7° à 16h. Beau temps avec quelques passages nuageux de plus en plus intenses. 
Conditions d'accès/altitude du parking : route séche, 1580m
Altitude de chaussage/déchaussage : 1580m
Conditions pour le ski : Très bonnes. Descente à partir du sommet 2569m entre Basse du G et Gros Crey sur la croupe qui rejoint les Aiguilles d'en haut: entre 5 et 10cm de poudreuse sur fond dur. Gros Crey NNE jusqu'à la cabane vers 2280m: poudre 10cm sur fond dur, top. Un peu plus transfo en basculant versant est, mais bon grip. Sous 2000m, vers 15h, ça finit par coller un peu sur le plat.

Conditions nivo et activité avalancheuse : 2 petites coulées en poire en SO vers Grande Chible et col d´Emy en dessous duquel on voit aussi une ancienne rupture de plaque recouverte par les qq cm récents. 
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche Maurienne
Valable jusqu'au 25.02 en soirée
Rédigé le 24.02.24 à 17:00

Au-dessus de 2400m risque marqué, plus bas risque limité.

Risque Accidentel : Nombreuses plaques poudreuses en altitude, davantage en très larges versants Nord

Risque Naturel : Au gré du Soleil dans les versants ensoleillés.

Résumé : Départs spontanés : Au gré du Soleil dans les versants ensoleillés. Déclenchements skieurs : Nombreuses plaques poudreuses en altitude, davantage en très larges versants Nord

Stabilité : La dernière chute de neige subit les coups de vent de Sud-Ouest. De nouvelles plaques sont en formation et entretiennent le risque accidentel en altitude. DEPARTS SPONTANES : - Au gré des petites éclaircies, des petites avalanches en poire (taille 1 à 2) se déclenchent dans les pentes ensoleillées suffisamment raides au départ des rochers. - Une plaque de fond n'est pas exclue. DECLENCHEMENTS PROVOQUES : - Entre 1800 et 2400m, des plaques poudreuses sont en place. Bien qu'en voie de stabilisation, elles restent déclenchables dans un large secteur Nord peuvent engendrer des avalanches petites (taille 1) à moyennes (taille 2), cassures 10 à 20 cm. - Au-dessus de 2300/2400m et dans un large secteur Nord, des plaques plus épaisses sont en place et d'autres se forment avec le renforcement de vent de Sud-Ouest. Elles sont faciles à déclencher et engendrent des avalanches de taille 1 à 2. Elles peuvent même atteindre la taille 3 (grande) au-dessus de 2500/2600 m (sous couche fragile persistante enfouie). - Facteur aggravant : les anciennes plaques poudreuses qui ne subissent pas l'assaut du vent de Sud-Ouest sont difficilement identifiables car cachées par une couche de poudreuse légère tombée à la fin de l'épisode perturbé.

Qualité : L'enneigement est catastrophique à basse altitude souvent proche des plus bas sous 1400/1500m. Grâce à un automne copieusement neigeux il reste correct au-dessus de 1800 m en Nord et encore un peu excédentaire au-dessus de 2400 m. La nouvelle chute de neige redonne un aspect hivernal à la montagne, surtout en versant Sud. Limites skiables : 1600 m en Nord, 1900/2000 m en Sud selon les secteurs. Qualité de la neige : en secteur Sud-Est à Sud-Ouest, la neige récente est croutée, plus ou moins portante. En général, ces versants ne sont pas encore en bonnes conditions de printemps. Dans un très vaste secteur Nord, la neige récente demeure dans l'ensemble bonne à skier. En revanche, le vent de Sud-Ouest qui se renforce au fur et à mesure de la journée va densifier cette neige, la cartonner voire la rendre dure dans les versants très exposés au vent, aux abords des crêtes et des cols. Attention, sous 2200/2400 m la vieille neige très dure et bien regelée peut être à nouveau revenue en surface.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER