ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S > Crévoux (la Chalp) > Petit Parpaillon, boucle Eyguettes - Pellat

Petit Parpaillon, boucle Eyguettes - Pellat (Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S)

Massif : Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S
Sommet : Petit Parpaillon (2883 m)
Orientation : N
Dénivelé : 1430 m.

Difficulté de montée : R
Difficulté ski : 2.2 E1
Pente : faible

Le retour par l'itinéraire de montée est long et peu skiant.

Départ : Crévoux (la Chalp) (1660 m) - Embrun > Crévoux > la Chalp

Itinéraire : Du parking, suivre la route jusqu'au pont sur le torrent de Crévoux. Remonter le torrent (piste de ski de fond) jusqu'à la cabane de la Sèche, puis rejoindre par des clairières à droite la route du col du Parpaillon. La suivre jusque dans le vallon des Eyguettes par lequel on gagne le sommet du Petit Parpaillon, en laissant le col à gauche.
Redescendre dans le vallon jusqu'à la cabane des Ecuelles, et remonter vers l'W au col de Girabeau. Suivre la crête à droite (Nord) jusqu'au point 2617 de l'arête de la Ratelle.
Descendre plein Nord dans le vallon Pellat pour croiser la route du Parpaillon au pont du Réal, puis vers le N-W pour rejoindre le torrent de Crévoux et l'itinéraire de montée.

Attention : le secteur de la Ratelle est un site d'hivernage pour le Tétras-lyre. Afin de procurer un espace de tranquillité à ces oiseaux qui sont très sensibles au dérangement, deux zones de refuge ont été créées, matérialisées sur le terrain par des cordes elsatiques jaunes et noires et des fanions (voir carte ci-jointe). Merci de les respecter et de ne pas pénétrer à l'intérieur.

Matériel : Pas de matériel particulier


Variantes

1. par le Vallon des Eyguettes (1230 m, ski 2.1)

A/R par l'itinéraire de montée

Zones de refuges hivernaux pour le Tétras-lyre - A éviterZones de refuges hivernaux pour le Tétras-lyre - A éviter