ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Beaufortain > Arêches (parking des pistes) > Grand Mont d'Arêches, Grand huit de Comborsier

Grand Mont d'Arêches, Grand huit de Comborsier (Beaufortain)

Massif : Beaufortain
Sommet : Grand Mont d'Arêches (2686 m)
Orientation : T
Dénivelé : 2970 m.

Difficulté de montée : AD
Difficulté ski : 4.3 E3
Pente : 45° sur 100m, 40° soutenu.

Très beau tour alpin. Descentes soutenues sans être vraiment difficiles.
L'exposition E3 est une sorte de moyenne : pour les descentes c'est plutôt E2, pour les parties à pied E4.

Voir aussi le toponeige BAZ, course D18.

Départ : Arêches (parking des pistes) (1010 m) - Albertville --> Beaufort --> Parking des pistes d'Arêches

Itinéraire : D'Arêches remonter les pistes ou prendre les remontées (4) jusqu'à 2300 (à proximité du col de la Forclaz). Franchir un petit raidillon (courte traversée) afin de rejoindre la combe est sous le Grand Mont. Vers 2500 obliquer direction ouest pour rejoindre le sommet.
Du sommet, plonger directement dans le couloir sud évident, puis par de belles pentes jusqu'aux lac de la Tempête.
Remonter ensuite la combe évidente et qui débouche à un collet entre les points 2487 et 2403.
Basculer versant sud (en traversée S, SW) sans chercher à couper trop haut (petits ressauts).
On repeaute encore une fois pour remonter la combe de droite (plein sud : vrai four) qui débouche à un col à l'ouest de la pointe de Combrosier. Suivre ensuite l'arête ouest jusqu'à la dernière antécîme avant le sommet (petit dôme puis large col). On franchit successivement un petit ressaut (court replat), puis 2 ressauts plus marqués et enfin encore un autre (un peu impressionant mais pas plus difficile). Ensemble aérien, alpin et exposé.
Du collet, plonger plein nord la combe (40°) puis poursuivre jusqu'aux chalets de Chizeraz.
Remonter plein sud jusqu'au passage du Dard puis par l'esthétique arête ouest au Grand Mont : début assez tranquille, mais final un peu plus difficile et aérien (petit goulotte, passages rocheux en II/III).
Du sommet, partir un peu vers le nord puis entrée dans la face ouest par un traversée peu raide mais expo au dessus de la face N. Descendre ensuite la combe peu raide (on passe à droite du point 2098) puisen rive droite du ruisseau du Gd Mont. Fin par les pistes.
Courtes navette entre Le Planey et le point de départ.

Matériel : Crampons, piolet, casque. Un brin de corde n'est pas forcément inutile avec quelques mousquetons et quelques sangles.

Bulletin d'estimation du risque d'avalanche BEAUFORTAIN
Valable jusqu'au 10.12 en soirée
Rédigé le 09.12.22 à 16:00

Au-dessus de 2000 m : Risque marqué. En-dessous : Risque limité.

Risque Accidentel : plaques friables localisées.

Risque Naturel : neige récente voire une plaque isolée.

Résumé : Départs spontanés : neige récente voire une plaque isolée. Déclenchements skieurs : plaques friables localisées.

Stabilité : Le manteau neigeux retrouve une instabilité de surface après les chutes de neige avec des sous-couches localement anguleuses (transformation liée aux récentes nuits claires et froides). Situations typiques : neige fraîche, sous-couche fragile persistante. Départs spontanés : quelques avalanches, parfois moyennes, restent possibles, en pentes suffisamment raides. Déclenchements skieurs : neige un peu plus humide vendredi après-midi sur neige froide et le tout reposant sur des sous-couches localement anguleuses compose une structure assez fragile. La surcharge apportée par un ou plusieurs skieurs peut alors suffire pour provoquer quelques ruptures de plaques friables (20 à 30 cm d'épaisseur), notamment dans tout le cadran Nord. Par ailleurs, quelques vieilles plaques traînent parfois près des crêtes d'altitude.

Qualité : L'enneigement s'améliore mais reste encore légèrement déficitaire. La neige fraîche prédomine en surface, mais après un peu d'humidification sous 1600/2000 m, de fines croûtes sont possibles. Attention, tous les obstacles ne sont pas encore totalement enfouis, notamment en Sud sous 2000 m.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet

Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER