ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Mont Blanc > Argentière (Grands Montets) > Col d'Argentière, Normale

Col d'Argentière, Normale (Mont Blanc)

Massif : Mont Blanc
Sommet : Col d'Argentière (3552 m)
Orientation : W
Dénivelé : 1000 m.

Difficulté de montée : F
Difficulté ski : 2.2 E2
Pente : 35° max

Assez facile bien que plus relevé que le col voisin du Tour Noir avec barre de sérac et pente soutenue.

On peut éviter de passer sous le refuge en coupant dans la descente de l'aiguille des Grands-Montets: passage variable suivant les années et l'enneigement. Vers 3000-3100m, couper en traversant à droite le glacier des Rognons dans les séracs (sous la petite Aiguille verte) puis descendre vers le glacier d'Argentière que l'on atteint vers 2700m).

Départ : Argentière (Grands Montets) (3295 m) - Depuis Argentière, au fond de la vallée de Chamonix, télécabine des Grands Montets. Montée simple 25.5 euros en 2018.

Itinéraire : Prendre le téléphérique des Grands Montets, ou à défaut monter à la Croix de Lognan. Rejoindre le glacier d'Argentière et remonter sous le refuge du même nom. Après le refuge, couper le glacier des Améthystes sur sa partie inférieure et monter par le glacier du Tour Noir jusquau col d'Argentiere.
Descente par le glacier d'Argentière. Attention, quitter le glacier pour les pistes au rocher avec un point jaune.

Matériel : skis, peaux, couteaux, baudrier, corde, piolet et crampons : on est sur un glacier !

Glacier du Tour NoirGlacier du Tour Noir
L'itinéraire de montée dans le glacier du Tour NoirL'itinéraire de montée dans le glacier du Tour Noir
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche MONT-BLANC
Valable jusqu'au 28.05 en soirée
Rédigé le 27.05.22 à 16:00

Au-dessus de 3000 m : Risque faible évoluant en Risque limité. En-dessous : Risque faible.

Risque Accidentel : Neige lourde.

Risque Naturel : Rares avalanches de neige lourde.

Résumé : Départs spontanés : Rares avalanches de neige lourde. Déclenchements skieurs : Neige lourde.

Stabilité : Rédigé à partir d'informations réduites. Neige de type "névé", jusqu'à prés de 3000 m, de type printanière au-dessus avec de bonnes conditions de regel. Départs spontanés : En moyenne montagne, peu probable en-dessous de 2700/3000 m. En haute montagne, quelques rares avalanches de neige lourde ne sont pas exclu, mais uniquement aux heures chaudes de la journée, lorsque le regel nocturne a disparu. Avalanche plutôt de taille petite à moyenne. (1 à 2) Déclenchements skieurs : Éventuellement, possibilité de provoquer une coulée de neige lourde sous les skis dans une pente très raide. Risque, un peu plus important au-dessus de 3000 m, lorsque la neige devient "pourrie" en cours de journée.

Qualité : Plus beaucoup de neige, notamment en moyenne montagne... On trouve de la neige au mieux à partir de 2000/2200 m dans les ubacs, et plutôt 2800 dans les adrets. La fonte a pratiquement 1 mois d'avance ! En-dessous de 3000 m, neige de type "névé"... la neige y est tellement dense qu'elle ne se ramollit pas tant. que cela. Au-dessus, condition de neige printanière avec un bon regel nocturne. Neige bien dure le matin, se ramollissant plus ou moins vite. Peut-être encore un peu de neige froide dans les pentes nord raides au-delà de 4000 m, neige plus ou moins soufflée.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet