ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Mont Blanc > Argentière (Grands Montets) > Col d'Argentière, Normale

Col d'Argentière, Normale (Mont Blanc)

Massif : Mont Blanc
Sommet : Col d'Argentière (3552 m)
Orientation : W
Dénivelé : 1000 m.

Difficulté de montée : F
Difficulté ski : 2.2 E2
Pente : 35° max

Assez facile bien que plus relevé que le col voisin du Tour Noir avec barre de sérac et pente soutenue.

On peut éviter de passer sous le refuge en coupant dans la descente de l'aiguille des Grands-Montets: passage variable suivant les années et l'enneigement. Vers 3000-3100m, couper en traversant à droite le glacier des Rognons dans les séracs (sous la petite Aiguille verte) puis descendre vers le glacier d'Argentière que l'on atteint vers 2700m).

Départ : Argentière (Grands Montets) (3295 m) - Depuis Argentière, au fond de la vallée de Chamonix, télécabine des Grands Montets. Montée simple 25.5 euros en 2018.

Itinéraire : Prendre le téléphérique des Grands Montets, ou à défaut monter à la Croix de Lognan. Rejoindre le glacier d'Argentière et remonter sous le refuge du même nom. Après le refuge, couper le glacier des Améthystes sur sa partie inférieure et monter par le glacier du Tour Noir jusquau col d'Argentiere.
Descente par le glacier d'Argentière. Attention, quitter le glacier pour les pistes au rocher avec un point jaune.

Matériel : skis, peaux, couteaux, baudrier, corde, piolet et crampons : on est sur un glacier !

Glacier du Tour NoirGlacier du Tour Noir
L'itinéraire de montée dans le glacier du Tour NoirL'itinéraire de montée dans le glacier du Tour Noir
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche MONT-BLANC
Valable jusqu'au 10.06 en soirée
Rédigé le 09.06.22 à 16:00

Rédigé à partir d'informations réduites. Au-dessus de 3000 m : Risque limité. En-dessous : Risque faible.

Risque Accidentel : Quelques plaques en haute montagne.

Risque Naturel : quelques coulées de neige humide.

Résumé : Départs spontanés : quelques coulées de neige humide. Déclenchements skieurs : Quelques plaques en haute montagne.

Stabilité : Bulletin rédigé à partir d'informations réduites. Ces dernières 24 heures, il est tombé 20/30 cm de neige fraîche au dessus de 3000 m, fortement soufflée au dessus de 3500 m . Le soleil et la nette remontée des températures devraient permettre de stabiliser rapidement le manteau neigeux pour le week-end. Déclenchements accidentels :rien à attendre en-dessous de 2500/3000 m. A plus haute altitude, les plaques constituées par la neige récente soufflée posée sur la vieille neige semblent très faciles à déclenchées (cassures probables de 40/50 cm). A noter également que vendredi dans les versants chauffés par le soleil, le passage d'un skieur dans une pente suffisamment raide pourra mettre en mouvement une avalanche de neige humide (taille petite à moyenne). Départs spontanés : vendredi, quelques coulées de neige humide dans les pentes ensoleillées raides. Ponctuellement, on pourra assister à une avalanche de taille moyenne. Dernier bulletin de la saison 2021/2022.

Qualité : Plus beaucoup de neige en moyenne montagne, tout au plus quelques névés dans les ubacs au-dessus de 2500 m. En haute montagne, petite couche de neige fraîche, s'humidifiant rapidement dans la plupart des pentes, mais restant froide et soufflée dans les pentes les plus à l'ombre située à plus de 3000 m.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet