ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Beaufortain > Cormet de Roselend > Pointe de la Combe Neuve, Grande Couronne de la Neuva

Pointe de la Combe Neuve, Grande Couronne de la Neuva (Beaufortain)

Massif : Beaufortain
Sommet : Pointe de la Combe Neuve (2961 m)
Orientation : T
Dénivelé : 2200 m.

Difficulté de montée : PD
Difficulté ski : 5.1 E3
Pente : 45°/300m, passage plus raide; 38°/300m

Nombreuses variantes possibles, notament une descente de l'Aiguille du Grand Fond par son couloir NW classique, ou par les pentes NW s'étendant entre l'aiguille du Grand Fond et la dent d'Arpire.

Départ : Cormet de Roselend (1967 m) - Albertville > Beaufort > cormet de Roselend
ou
Albertville > Moutiers > Bourg saint Maurice > cormet de Roselend

Itinéraire : Ce tour passe par les 3 sommets principaux jalonnant la combe de la Neuva, sans jamais recouper sa trace.

1/ Pointe de la Terrasse, 2881m (traversée W-S, 3.1 E2, PD, D+:920m):
Contourner la dent d'Arpire en suivant le tracé de la piste qui part à l'E puis au S: une fois dans l'axe du vallon (2000m) le quitter vers le SE pour gravir le passeur de Pralognan par une pente NW (raide sur la fin, 45°). Gagner l'épaule E (2810m env.) de la pointe de la Terrasse, puis le sommet lui même en basculant versant N.
La descente se fait en retouvant un collu sur l'arête E, puis la face S en tirant plutôt à l'W, jusque vers 2275m, fond du vallon.


2/ Pointe de Combe Neuve 2961m, (traversée E-NW, 4.1 E2, F, D+:700m):
Remonter un étroit couloir orienté E qui permet de gagner le plateau de lacs de Forclaz, contourner par le S l'éperon E de la Combe Neuve et remonter une belle pente E jusqu'au sommet.
du sommet, quelques virages dans le pente E et passer dès que possible dans la face NE, sans trop descendre car il faut tirer à G pour atteindre la face NW. En bas de celle-çi, franchir les barres inférieures plutôt rive D.
On arrive dans le fond du vallon de la Neuva, vers 2350m.




3/ Aiguille du Grand Fond 2920m, (traversée S-N, 5.1 E3/E4, PD-, D+: 580m):
Gagner le pied du couloir S de l'Aiguille du Grand Fond, puis gravir le couloir lui même (passage à 40°-45° max), il débouche sur l'arête sommitale que l'on poursuit jusqu'avant le dernier ressaut (mauvais rocher, on ne perd que 5m si l'on reste sur la partie skiable).
Pour la descente, repérer les conditions depuis le haut: quelques virages sous l'arête W versant S, puis basculer versant N en longeant la bastion rocheux sommital vers l'E, afin de se mettre dans l'axe de la face N, raide et exposée. Descendre grosso-modo sous l'axe du sommet, on peut tirer sur une pente orientée NE à mi-face.
On retourne alors au départ en se laissant glisser dans la combe de l'Arpire, tout en serrant bien rive D

Matériel : Pas de matériel particulier


Variantes

1. Grande Couronne de la Neuva, Descente de l'Aiguille du Grand Fond par son couloir NW classique (2200 m, ski 4.1, T)

Voir http://www.skitour.fr/topos/aiguille-du-grand-fond,1579.html

Face SSW de la Terrasse depuis Combe NeuveFace SSW de la Terrasse depuis Combe Neuve
Face NW de Combe NeuveFace NW de Combe Neuve
Face N de l'Aiguille du Grand FondFace N de l'Aiguille du Grand Fond
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche BEAUFORTAIN
Valable jusqu'au 26.05 en soirée
Rédigé le 25.05.22 à 16:00

Risque faible.

Risque Accidentel : peu probables.

Risque Naturel : neige humide.

Résumé : Départs spontanés : neige humide. Déclenchements skieurs : peu probables.

Stabilité : (rédigée à partir d’information réduite) NEIGE HUMIDE Le manteau neigeux encore en place prend un aspect estival de type névé jusqu'à haute altitude. Départs spontanés : assez bon regel nocturne sous un ciel étoilé mais le manteau neigeux s'humidifie rapidement en journée sous les températures douces. Cela peut conduire à de très rares avalanches de fonte de surface ou emportant toute l'épaisseur restante au-dessus de 2800/3000 m environ sur de la roche lisse et raide. Déclenchements provoqués : peu probables : en coupant la neige en pente raide près des rochers (là ou elle est la plus meuble) ou dans la neige blanche pourrie d'altitude (résidus de la chute de début mai), un skieur peut faire partir la neige en coulée assez lentes mais dense.

Qualité : L'enneigement a bien souffert de l'épisode de chaleur mais on peut encore chausser les skis à partir de 2000/2200 m en Nord. La neige est de type névé, généralement assez portante à toute heure à la glisse moyenne à correcte. Sur les replats, le cupules sont assez importantes, mais elles sont plus réduites dans les pentes. Au-dessus de 2800 m, il peut subsister très localement (versants nord en combes ou couloirs) un peu de neige blanche pourrie sur 20/30 cm d'épaisseur et ne glissant pas. Attention aux ponts de neige au-dessus des torrents qui peuvent céder à votre passage.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet