ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Beaufortain > Molliessoulaz > Mont Mirantin, traversée des arêtes

Mont Mirantin, traversée des arêtes (Beaufortain)

Massif : Beaufortain
Sommet : Mont Mirantin (2460 m)
Orientation : T
Dénivelé : 1400 m.

Difficulté de montée : F
Difficulté ski : 3.2 E1
Pente : 35°/200

Superbe course avec des paysages à couper le souffle.

Départ : Molliessoulaz (950 m) - Albertville, prendre la route de Beaufort (D925), apres Venthon prendre la route à droite en direction de Molliessoulaz. Garez vous sur le parking de la chapelle.
Merci de ne pas utiliser les emplacements sous les hameaux pour permettre aux habitants de rentrer chez eux.

Itinéraire : Prendre le chemin du tour du Beaufortain jusqu'aux Chappes. De là, prendre SE une trouée pour rejoindre une épaule de la roche pourrie. Traverser sous Roche Pourrie (légère descente) pour monter les combes juqu'au col 2030. De là, traverser sur le versant SE pour passer en dessous de la pointe St Jean. Un peu après, traverser sur le versant NE et rejoindre au mieux l'antécime O du mirantin. Continuer jusqu'au sommet 2460m par une belle traversée d'arêtes.
Pour la descente, faire le chemin inverse.

Matériel : Evt Piolet/crampons pour le sommet


Variantes

1. Nant de la Colombe (1550 m, ski 4.1, NW)

Au point 2428, descendre Nord un petit couloir rectiligne à 35° sur 100m. Puis tirer au mieux à gauche pour rejoindre le point 2024. De là, descendre dans le lit du Nant de la Colombe. Couloir de 400m à 35-40° de 5m de large avec plusieurs étroitures plus fines. Maitrise du virage sauté obligatoire sinon ce sera en glissant tout le long. On sort sur des pentes plus larges où l'on slalome entre les arcoces. Après ça se corse, il faut déchausser sur 200m et suivre au mieux le lit du ruisseau pour rejoindre la route forestière qui nous ramène tout doucement au point de départ.