ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Mont Blanc > Les Contamines (La Frasse) > Aiguille de la Bérangère, Couloir W

Aiguille de la Bérangère, Couloir W (Mont Blanc)

Massif : Mont Blanc
Sommet : Aiguille de la Bérangère (3425 m)
Orientation : W
Dénivelé : 2160 m.

Difficulté de montée : AD
Difficulté ski : 5.2 E3
Pente : 40/45 700m +45 200m

Il existe d'autres couloirs dans cette grande face NO de la Bérangère qui débouchent plus bas sur l'arête. Il sont de moins en moins difficiles à mesure qu'on s'éloigne de la Bérangère (4.3-5.1 500-600m de long)

Départ : Les Contamines (La Frasse) (1263 m) - St gervais, direction les Contamines, au centre des Contamines prendre à gauche direction La Frasse, parking 1263m.

Itinéraire : De la Frasse, prendre l'itinéraire du lac d'Armancette. Un peu avant le lac, vers 1650, appuyer à droite vers le fond de la combe d'Armancette. Eviter au mieux de grosses coulées souvent descendues des pentes SW qui dominent la combe. Aller tout au fond. Le couloir est bien visible. Il longe une grande crête rocheuse qui part du sommet de la Bérangère (de gauche à droite en descendant) et démarre vers 2450. On l'aborde plutôt par la doite en montant dans des grandes pentes puis on appuie sans arret à gauche. Ensuite, on le suit jusqu'à la base de l'arête SW de la Bérangère. On peut sortir plus ou moins à droite vers 3150. De là, on contourne par la droite un éperon et on retrouve la face S et la voie normale de la Bérangère qu'on suit jusqu'au sommet.
Les parties les plus raides sont en bas et tout en haut, le milieu est un peu plus calme (environ 40°)

Descente: Idem

Matériel : Crampons, piolet


Variantes

1. Têtes de Tré la Tête, Couloir nord (1700 m, ski 4.3, N)

Ce couloir, de par sa forme en S est relativement exposé (Expo 3) Même approche que pour le couloir nord-ouest. Dans la combe d'Armancette, remonter le premier couloir à droite de ce dernier. Le couloir nord forme un S pour déboucher au col coté 2897 m, puis on rejoint la Pointe à droite, 50m plus haute, à l'est de la pointe de Chaborgne (600 m, départ à 45/50° étroit sur 50 m, passages à 40/45° dans le bas). Du sommet du couloir, il est possible de rejoindre l'arête sud-ouest puis le sommet de la pointe de la Bérangère.
Descente par le même itinéraire puis le fond de la combe d'Armancette.

2. Variante du couloir ouest (2160 m, ski 5.2, NW)

le départ est commun avec le couloir ouest sur une centaine de mètres ensuite on bifurque a droite par une rampe expo nord puis on remonte au mieux (plusieurs possibilités selon l'enneigement) en contournant des rochers, pour prendre pied dans un couloir peu marqué aboutissant a une pente moins raide débouchant au pied de la bérangère vers 3200m d'altitude, on peu continuer jusqu'au sommet où stopper ici. pente:600m a 45° soutenus expo 3

3. Dômes de Miage, par le couloir WSW de la Bérangère (2400 m, ski 4.3, W)

Montée: suivre l'itinéraire principal jusque vers 2400 puis tirer à gauche sous la face NW de la Bérangère jusqu'à l'évident départ du couloir bien large au début vers 2600. Le remonter, il est d'abord orienté SW, puis tourne W puis même NW en haut. Aux 2/3 au moment où il tourne W, si le fond du couloir est mal enneigé, il est possible de contourner par la droite. Vers 3000, si le fond du couloir est mal enneigé, il est possible de sortir par une pente plus raide (>45) à gauche à une épaule. Le couloir sort vers 3100 sur le glacier d'Armancette où on rejoint la voie normale du Dôme de Miage par le glacier d'Armancette. Continuer facilement au col d'Armancette puis au Dôme de Miage SW.

Descente: Idem

4.3 E3 40-45/500 m voire 5.1 si on prend la sortie directe en haut.

couloir Ouest ,pris depuis la Pointe de Chaborgne le 11 mai 2004 .couloir Ouest ,pris depuis la Pointe de Chaborgne le 11 mai 2004 .
Le couloir N depuis le lac d'ArmancetteLe couloir N depuis le lac d'Armancette
les 3 principaux couloirs de la Combe d'Armancette. Photo depuis la vallée de Passyles 3 principaux couloirs de la Combe d'Armancette. Photo depuis la vallée de Passy
variante du couloir ouestvariante du couloir ouest
Couloir WSWCouloir WSW
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche MONT-BLANC
Valable jusqu'au 21.05 en soirée
Rédigé le 20.05.22 à 16:00

Rédigé à partir d'informations réduites.

Risque Accidentel : Neige humide et lourde en pentes raides enneigées.

Risque Naturel : Avalanches neige humide/lourde, surtout haute montagne.

Résumé : Départs spontanés : Avalanches neige humide/lourde, surtout haute montagne. Déclenchements skieurs : Neige humide et lourde en pentes raides enneigées.

Stabilité : Plus beaucoup de neige en moyenne montagne... où il n'y a plus que de la neige sale et/ou sablonneuse, de type neige de névé et uniquement dans les ubacs au-dessus de 2000/2200 m. En haute montagne, les conditions de neige printanière prédominent avec un regel nocturne, moyen au-delà de 3000 m compte du vent, mais attention, cela ramollit très vite en journée. Départs spontanés : De rares avalanches de neige lourde sont possibles dans les pentes raides en journée et notamment en haute montagne lorsque le regel nocturne a disparu. Avalanches généralement de taille moyenne (2), mais on ne peut exclure un départ "atypique" de grande taille (3) au-dessus de 3000 m et notamment dans les ubacs. Déclenchements skieurs : Dans une pentes très raides, possibilité, éventuellement, de provoquer une coulée de neige lourde sous les ski. Au-dessus de 3000 m, ces coulées peuvent prendre un peu de volume dans une grande pente.

Qualité : La neige recule à grand pas... la fonte a pratiquement 1 mois d'avance ! on peut chausser les skis en versant Nord à partir de 1900/2000 m, et au mieux en versant Sud à partir de 2500 m. En moyenne montagne, neige de printemps " sale" en-dessous de 2500 m, avec un mauvais regel nocturne. En haute montagne, au-dessus de 3000 m, regel nocturne moyen, mais vite humidifiée en journée. Au-dessus de 4000 m, dans les versants Nord raides, on trouve encore un peu de neige froide, mais souvent soufflée.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet