ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Topo-guide > Ecrins > Réallon (station) > Aiguilles de Chabrières, Couloir Nord-Est

Aiguilles de Chabrières, Couloir Nord-Est (Ecrins)

Massif : Ecrins
Sommet : Aiguilles de Chabrières (2308 m)
Orientation : NE
Dénivelé : 800 m.

Difficulté de montée : PD+
Difficulté ski : 4.2 E2
Pente : 45°/200m

Très belle ambiance "calcaire" dès qu'on arrive sous les Aiguilles.

On peut aussi enquiller sur le couloir à gauche (40°/150m)

Départ : Réallon (station) (1520 m) - Gap -> Chorges -> Saint Apollinaire -> Réallon (station)

Itinéraire : Depuis Réallon (station et non village), remonter vers les Aiguilles de Chabrières, soit par les pistes (attention aux skieurs qui descendent bien sûr) soit en prenant le télésiège, moyennant la modique somme de 7 Euro pour une remontée jusqu'à 2100m...
Arrivé au pied des falaises sur une grande pente Est au dessus de la piste bleue, remonter le couloir Nord-Est évident sur 200m environ jusqu'à buter sur du caillou, en fonction du remplissage. Redescente par le même itinéraire, possibilité de partir pour une boucle vers une brèche au nord du pied du couloir.

Au sommet du couloir on peut rejoindre le sommet en continuant par la face Sud, on contourne le premier ressaut au dessus de la sortie du couloir et on vise une zone main droite qui semble moins difficile même si on ne distingue rien du passage. Une fois monté on voit au dernier moment une fenêtre qui permet de basculer de l'autre côté et de gravir le sommet via une vire qui peut être délicate si enneigée/verglacée (2 plaquettes au cas où, II), retour par le même chemin.

Matériel : Classique


Variantes

1. Traversée Chabrières-Gardette-Pousterle (1000 m, ski 4.1, T)

Du haut des remontées de Réallon, remonter jusqu'a la brèche évidente a droite du couloir NE des aiguilles de Chabrières. Descendre en W environ 150m puis trouver l'entrée a droite d'un couloir donnant sur le couloir de l'Oucane. Le descendre puis repérer une combe a main droite qui permet de remonter sur le plat de l'Oucane. De là continuer a remonter jusqu'a l'Esillon ou son antécime puis redescendre vers le col de la Gardette. Traverser ensuite sous la face SE de la Pousterle et monter au sommet en contournant la face E par la droite (déchaussage probable). De là descendre en restant bien main gauche en direction de la Coupa puis une fois la barre passée redescendre sur les Gourniers par le torrent de la Gorge.

2. Table d'orientation par le Serre du Mouton (600 m, ski 1.3, E)

Ce n'est pas une grande rando, mais un itinéraire d'initiation fréquemment emprunté par les usagés du domaine skiable de la station de Réallon.
Départ du garage des dameuses prendre SE la piste forestière de Joubelle, après 500m prendre à droite le sentier d'été et le suivre jusqu'au sommet du Serre du Mouton 1976m (plaque possible dans la pente sous ce sommet). Poursuivre sur la crête dominant le domaine skiable jusqu'au sommet du télésiège (2113), la table d'orientation est 150m plus loin.
La descente par l'itinéraire de montée est peu commode (chemin étroit), à travers le sous bois à l'E du Serre du Mouton raide avec ponctuellement des coulées de purge après fortes chutes de neiges, pour les débutants et en condition avalanches importantes préférer le hors piste de la station.

3. Brèche de l'Homme (800 m, ski 3.2, SE)

Je décris cet itinéraire car il est une alternative au grand couloir NE objet du topo principal.
Descendu skis aux pieds la brèche de l'Homme est un couloir court mais technique.
(il est aussi emprunté par une course de type montée sèche : "la Laetitia Roux")
C'est aussi le début de la variante 1.
Le passage de la brèche est à environ 2260m d'altitude.
De la station monter jusqu'au sommet du télésige de Chabrières, prendre la direction de la brèche soit en traversée soit en faisant une courte descente (principalement pour éviter de recouper le bas du grand couloir NE sujet à des départs d'avalanches assez fréquents).
La sortie dans la brèche se fait à droite (N) du rocher central.
Descente, départ idem montée : N (le coté Sud du rocher est très raide),
la suite peut se faire gravitairement jusqu'à la station sans repasser en haut du télésiège.

Voir aussi : Toponeige Ecrins Sud

Le couloir NE est à droite (derniers mètres de la sortie rarement skiables). La variante est en pointillés [photo manu2]Le couloir NE est à droite (derniers mètres de la sortie rarement skiables). La variante est en pointillés [photo manu2]
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche OISANS
Valable jusqu'au 10.06 en soirée
Rédigé le 09.06.22 à 16:00

Risque faible.

Risque Accidentel : RAS ou neige très humide sous les skis ?

Risque Naturel : Au soleil, qq coulées de neige récente vers les sommets

Résumé : Départs spontanés : Au soleil, qq coulées de neige récente vers les sommets Déclenchements skieurs : RAS ou neige très humide sous les skis ?

Stabilité : (Bulletin rédigé à partir d'informations réduites). RAS OU PETITES COULÉES DE NEIGE RÉCENTE EN ALTITUDE... Vendredi il peut rester environ 10 cm de neige récente en haut de l'Oisans, reposant sur des rochers ou de la neige stable. Avec le soleil et le rapide redoux on s'attend à quelques coulées superficielles. DÉPARTS SPONTANÉS : Dès le matin, coulées de neige récente en altitude, en pentes raides . DÉCLENCHEMENTS PROVOQUÉS : Jeudi soir, rare petite plaque très en altitude ? Vendredi, peu probable, ou glissement ponctuel de neige humide au passage de skieur ? (pentes soutenues). Ce bulletin est le dernier de la saison 2021/2022, Météo-France vous souhaite un bel été ! Prochain bulletin d'Estimation du Risque d'Avalanche en novembre 2022.

Qualité : Fin de saison ski précoce. Il ne reste que des névés, plutôt dès 2700/3200m... Manteau printanier, avec de la neige dense, du regel de surface à l'aube. Petite couche de neige récente en altitude, dès 2800m environ (accumulations sous le vent de Nord).

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet