ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Chartreuse > Croix de l'Alpe, par le vallon de Pratcel

Croix de l'Alpe, par le vallon de Pratcel

Massif : Chartreuse
Départ : St Même d'en Haut (820 m)

Topo associé : Croix de l'Alpe, par le vallon de Pratcel

Sommet associé : Croix de l'Alpe (1821 m)

Orientation : SW

Dénivelé : 1000 m.
Ski : 2.3

Sortie du jeudi 21 janvier 2021

Kayaski

Conditions nivologiques, accès & météo

Chaud, 5°C au départ à 1000m vers 8h15. Petite brise dans le vallon, et quelques bourrasques puissantes sur les crêtes. Ciel bien encombré (nuages noirs), avec belles éclaircies vers 12-14h.
Etat de la route : noire Altitude du parking : 1040m
C'est la bérézina dans la forêt, on skie plus sur les branches et fruits tombés des arbres, que sur de la neige. En revanche, les grosses quantités de neige rendent praticable le chemin tortueux au-dessus de la Fontaine de Rigne Bâton. Mais... c'est de la neige TRES lourde, skiable si vous avez des genoux solides.
Regel commençant vers 1600m. Au-dessus de 1700m, on skie sur un mélange de neige soufflée et poudre réchauffée plutôt douce. Bon, mais court.
Altitude de chaussage (montée) : 1040 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1040m (court déchaussage vers 1350m)

Activité avalancheuse observée : RAS

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Forêt1000-1200SW9h0-30/50Daméedamée par les passages sur le chemin
Rigne Baton1200-1400SW9h305-50/?Poudre lourdetrès bon remplissage du chemin et du ruisseau
Pratcel bas1400-1600SW10h50-100/?Poudre lourde
Pratcel haut1600-1700SW10h30Poudre tasséevariations d'épaisseur dues au vent + humidification au soleil
Croix /Crêtes1700-182011hSoufflée

Skiabilité : 🤢 Mauvaise

Compte rendu

Avec Thomas, Colin

Seulement 4 compte-rendus skitour, dont ... 0 en Chartreuse ce jour ; la team Côcotte s'est dévouée pour vous côn-cocter un état des lieux. Car c'est pas tous les jours que les collègues sont disponibles en semaine, et il aurait été dommage de rater une belle occasion de s'aérer (littéralement) et de skier aux 3/4 sous la limite de regel nocturne.

Toute médaille ayant son revers, on profite d'un paysage en noir et blanc et d'une solitude qui se fait rare ces temps (ndlr. surfréquentation des classiques liée à l'effet de liberté conditionnelle, ou aux additionnels frustrés des remontées mécaniques qui se retrouvent sur des peaux de phoque, raquettes, luges à foin et autres bolides).

Cette combe de Pratcel est de toute beauté, et nous lui avons rendu honneur en prenant notre temps, en papotant et en en admirant le panorama. Quand on en a fini de lorgner sur les belles stalactites du défilé rocheux, on élève le regard vers les attirantes terrasses perchées sur les versants abruptes du vallon de Pratcel. Dans l'enfilade, le Charmant Som et les Lances de Malissard nous font des clins d’œil ... humides.

Si la neige lourde ne réjouit pas forcément les frêles guiboles, elle offre d'autres plaisirs incongrus, par sa remarquable cohésion. Après un casse-croûte où le vin rouge fut sabré à coups de piolet ultra-light (à déconseiller, manque d'énergie cinétique), réchauffé avec des épices pour être finalement bu froid, nous mettons de côté nos spatules pour faire du tir de boule de neige sur cibles diverses (arbres morts, cailloux, stalactites) et quelques tours de pétanque-des-neiges, le tout avec vue sur la Combe de Savoie. Le soleil est même de la partie!

À la descente, on savoure les 200 premiers mètres rive gauche, puis on se laisse glisser tant bien que mal jusqu'au Pré de Pratcel où commence le ski sanglier-noyé dans une neige très lourde et collante. On fait de la luge sur les fesses pour éviter 2-3- lacets inskiables. Rechaussage pour moi, d'autres iront à pieds jusqu'aux Varvats. Et finalement cette solution ne fut pas forcément la plus lente avec tous les franchissement d'obstacles et multiples remontées du sentier!

Une belle journée montagne donc, sans autre performance que celle de notre bonhomie.

Ça papoteÇa papote
Le pélerin et la croixLe pélerin et la croix
Les Lances s'enflammentLes Lances s'enflamment
Le terrain de jeu du jourLe terrain de jeu du jour
... et ses contrastes... et ses contrastes
Ça papote encoreÇa papote encore
vallon de Pratcel bien gavé et sculptévallon de Pratcel bien gavé et sculpté
Un peu de bon ski quand mêmeUn peu de bon ski quand même

Commentaires

T
taramont, le 22.01.21 18:38

rien que pour les lumières, ça valait la peine 🙂

K
Kayaski, le 23.01.21 12:16

La Chartreuse c'est ça aussi. Peut-être plus envoûtante ainsi que saupoudrée et ensoleillée comme ce matin (non, non je ne suis pas du tout frustré d'avoir raté le hold-up du jour 😡 😜 )

Cette sortie