ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Diptyque au Mont St-Sauveur et Cime de Sistron

Diptyque au Mont St-Sauveur et Cime de Sistron

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Départ : Isola 2000 (la Génisserie) (1820 m)

Topo associé : Mont Saint Sauveur, Arête NW

Sommet associé : Mont Saint Sauveur (2711 m)

Orientation : N

Dénivelé : 1100 m.
Ski : 2.3

Sortie du mardi 12 mai 2020

DidierGO

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau temps avec 2°C au départ à 7h20 et 16°C au retour à 12h'à.
Etat de la route : RAS Altitude du parking : 1820 m
Les chutes de neige de la veille (autour de 25/30 cm) au-dessus de 2400 m ont redonné un aspect hivernal aux montagnes du Mercantour. Au-dessous de 2200 m, neige de type névé. Entre 2200 m et 2400 m environ, neige croûtée le matin. Au-dessus de 2400 m, la neige récente a bien adhéré à la sous-couche notamment dans les versants Nord. Dans les autres expositions et sous 2400 m, la couche de neige récente s'est bien alourdie au soleil dès le milieu de matinée.

Altitude de chaussage (montée) : 1920 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1920 m

Activité avalancheuse observée : RAS si ce n'est des purges de neige récente dans les versants raides au-dessus de 2400 m.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
St Sauveur2711 mN10h30MoquetteTrès bonne neige légèrement cassante sur le haut.
Sistron2604 mE12h30Poudre lourdeNeige récente bien humide
Vallon de Verps2200 mN12h40NévéNeige de qualité névé collante en raison de la hausse des températures

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec Valérie
Isola 2000, la génisserie - Mont St-Sauveur - Descente côte 2400 m - Cime de Sistron - Isola 2000, la génisserie
Enfin le retour vers la liberté ! Pas d'information concernant les conditions d'enneigement si ce n'est par le visionnage des webcams pour s'apercevoir que le bon enneigement que nous avions laissé au soir du 8 mars, une semaine juste avant notre emprisonnement, a nettement diminué et se retrouve inférieur à celui de la saison dernière qui déjà n'était pas restée dans les annales. La route de la Bonette n'étant ouverte que jusqu'à la barrière au-dessus du Camps de Fourches, notre choix de reprise se portera donc sur Isola 2000 ce qui permet de limiter nettement le portage.

Après cette interruption forcée de toutes les activités durant près de deux mois et entre autre celle du ski de randonnée, ce qui ne m'était pas arrivé depuis près de huit ans, nous revoilà enfin sur les planches. Bon, cela risque de ne pas durer bien longtemps dans le Mercantour compte tenu de l'enneigement devenu famélique. Ce sera tout au plus quelques jours à moins de verser dans de l'acharnement thérapeutique.

En tout cas après cette coupure forcée cela fait un bien fou de retrouver la montagne et ces paysages blanchis par les chutes de neige de la veille. Bon il faut bien le dire, c'est avec un handicap certain que nous reprenons le ski. Nous commençons par un court portage de 15 minutes avant de chausser. Premier constat, la fluidité du geste est toujours là mais la légèreté un peu moins ! Au bout d'une petite heure d'ascension, j'ai l'impression de cracher mes poumons mais ce n'est pas lié au Covid-19 mais plutôt au manque de condition physique associé à des kilos superflus et ce malgré les quelques footings effectués dans le périmètre du kilomètre.

Dans ces conditions, nous sommes bien contents d'arriver au sommet et de profiter pleinement du panorama qui s'offre à nos yeux avec ce beau ciel bleu et cette belle ambiance montagnarde qui nous a tant manqué. Nous entamons la descente vers 10h30 avec une neige bien lisse et portante, rassurés de voir que l'essentiel des réflexes sont toujours là. Nous croisons quatre skieurs suivant nos traces d'ascension ainsi qu'une dizaine montant à la Cime de Sistron. Nous repeautons à la côte 2400 m pour rejoindre le Sistron où nous y ferons notre pause déjeuner. La descente à 12h30 se fera dans une neige bien lourde et collante jusque vers la côte 2200 m avant de repasser en qualité névé bien meilleure à skier même si avec la chaleur revenue, elle reste collante. Nous terminons par le court portage pour regagner la Génisserie.

Ce fût une joie de ressortir les spatules mais tous les réflexes montagnards ne sont pas entièrement revenus, notamment avec l'oubli de la crème solaire qui nous a coûté un bon coup de soleil mais au moins nous avons fait le plein de vitamine D !

Les conditions au départLes conditions au départ
De la Maladecia au Mont AverDe la Maladecia au Mont Aver
En montant, la Cime de SistronEn montant, la Cime de Sistron
Notre premier objectifNotre premier objectif
En cours d'ascensionEn cours d'ascension
Panorama depuis le Mont Viso au Mont AverPanorama depuis le Mont Viso au Mont Aver
L'Argentera au téléobjectifL'Argentera au téléobjectif
Les conditions sur Isola 2000 et le Mont MalinvernLes conditions sur Isola 2000 et le Mont Malinvern
La Cime du GélasLa Cime du Gélas
Coup d'oeil sur la dernière randonnée du 8 mars sur le tour du Caïre ArchasCoup d'oeil sur la dernière randonnée du 8 mars sur le tour du Caïre Archas
Le randonneur et son chienLe randonneur et son chien
Bonne neige dans cette expositionBonne neige dans cette exposition
Valérie et le plaisir de rechausser les skisValérie et le plaisir de rechausser les skis
Vue globale de la descenteVue globale de la descente
Isola 2000 et enneigement dans le vallon du CloutasIsola 2000 et enneigement dans le vallon du Cloutas
Valérie au départ de la Cime de SistronValérie au départ de la Cime de Sistron
Qualité névé collante sur le basQualité névé collante sur le bas
L'enneigement est maigre en cette fin de saisonL'enneigement est maigre en cette fin de saison

Commentaires

E
Em42, le 14.05.20 07:26

Belle reprise Didier 🙂.
La saison risque d'être courte en effet. Le Mont Rose sera peut-être accessible en juillet ? 🙄

DidierGO, le 14.05.20 10:00

@Emeric : effectivement dans le Mercantour on tire nos dernières cartouches 😄 Pour la suite, il y a à ce jour de nombreuses inconnues : distance maximale de 100 km, frontière fermée jusqu'au 15 juin à minima, ouverture des refuges ? Bref, pas évident de planifier quoi que ce soit. On verra bien et on s'adaptera 😉

F
franck06, le 14.05.20 15:18

c'était sympa d'avoir pu partager un court moment ce qui sera peut être une dernière sortie. Dommage de ne pouvoir aller en Italie.

DidierGO, le 14.05.20 17:25

@franck06 : effectivement, c'était bien agréable de voir un peu d'animation dans nos montagnes 😉 Nous nous sommes croisés sur les 2 ascensions il me semble ? C'était peut-être destination Bonette ce jeudi ?

Ferski, le 14.05.20 17:50

Bonne reprise avec un bon bol d'air, cela fait du bien. 🙂
J'ai appris que pour mardi il avait bloqué la route au pont haut.
A voir si aujourd'hui cela passé??

DidierGO, le 14.05.20 19:47

@Eric : même si l'enneigement a bien diminué, cela fait plaisir de prendre l'air au-delà du kilomètre qui nous a été imposé 😉 Sur le site inforoutes06 actualisé au 14 mai, il était précisé que la route était ouverte jusqu'au camps des fourches.

T
taramont, le 14.05.20 20:54

en fait, il ne vous manque que le mois d'avril 2020 dans vos 8 ans et ce tableau manquant est compensé par un dyptique Sauveur de la situation 😉 - bravo et bonne continuation, ne lâchons rien !

DidierGO, le 15.05.20 09:47

@taramont : exact, juste le mois d'avril car j'ai été discipliné, trop peut-être 😄

L
ludodo, le 19.05.20 21:08

Salut Didier
Cela fait du bien de revoir tes CDR et tes photos.
Tu auras quand même un trou en avril 🤣
De mon côté, la saison est terminée avec une luxation juste avant le déconfinement 😠 Et pourtant j’avais programmé des sorties, mais bon C’est la vie. 🙄
A plus

Cette sortie