ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Tour du Ferrouillet par la Coche et Roche Fendue

Tour du Ferrouillet par la Coche et Roche Fendue

Massif : Belledonne
Départ : Prabert (1088 m)

Topo associé : Ferrouillet, Pointe Centrale Nord, Tour par la Coche et Roche Fendue

Sommet associé : Ferrouillet, Pointe Centrale Nord (2571 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1350 m.
Ski : 3.2

Sortie du lundi 30 décembre 2020

mamatt

Conditions nivologiques, accès & météo

grand beau *****
Etat de la route : déneigé jusqu'à 1250 Altitude du parking : 1300 pont de la betta


Altitude de chaussage (montée) : 1300
Altitude de déchaussage (descente) : 1350

Activité avalancheuse observée :
peu de purge en face sud du ferrouillet donc bon ski et grosses courbes en transfo, ça a été tracé presque partout sauf sur la pointe centrale nord.

par contre dans le cirque, ça a bien bien purgé sur tous les côtés mais ça passe bien au centre sur la classique,
remarque: couloir sud ouest du ferrouillet central nord tracé et en condition

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Crete du Sifflet2200 -> 1850S12hMoquetterevenu au poil, *****
Cirque de crop2580 -> 2000N15hPoudre lourdealternance poudre lourde sur fond dur, ***
Sous le lac2000 -> 1500N16hIrrégulièreski combat, arcosses + boules d'avalanches mais ça passe

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Avec Sylvain

Une course de tous les superlatifs comme dirait quelqu'un...
Pour la diversité que ce soit l'ambiance, les paysages ou le ski, (voire la difficulté si on rajoute quelques bonus).

Coché depuis plusieurs années, cette course m'appelle mais les conditions sont souvent compliquées, besoin de temps (c'est un peu long...), de bonnes conditions de neige dans des orientations opposées (moquette en sud, poudre en nord), de risques maîtrisés (lac de crop) et de compagnons qui aiment le bucolique :)
Bref, tout ça était réuni hier.
Parcouru par section un grand nombre de fois et encore cet été en mode trail (dans l'autre sens), je suis fan de cet itinéraire (je prends même le temps d'un CR, le premier depuis 3 ou 4 ans !), bref, je recommande !!

Arrivée à 9h30 au parking après avoir rempli mes fonctions paternelles du matin, ce n'est pas encore l'affluence des grands jours à Prabert.
Montée en douceur au pas de la coche pour se mettre en jambe, effectivement le gardien du refuge d'aiguebelle se fait des AR en chenillette (autorisation?!) avec la barrière au niveau du barrage ouverte, on peut craindre le pire ... C'est plutôt bien enneigé, étonnant mais vrai, après toutes ces alternances de neige, pluie, isotherme en montagne russe.

Le vallon des vénétiers s'ouvre à nous, avec cet environnement de haute montagne qui nous entoure, c'est blanc, c'est l'hiver, c'est bon, c'est beau. Même si ce n'est pas le gros plâtrage, on prend et ça fait du bien.

Au pas de la coche, 2e décor de la journée, soleil plein pot, et en avant la montagne sauvage, c'est tracé jusqu’au sifflet. On s’arrêtera au niveau du replat de la crête pour admirer le grand pic éclatant dans ce ciel bleu et attaquer une première descente.

Certes c'est court (350d-), mais je trouve ça dommage de se taper une traversée à peaux alors que la moquette est sous nos pieds, avec un terrain bien joueur. La neige à 12h30 est revenue comme il faut, condition printanière, mais là aussi on prend, on est seul, c'est bon, et pas de traces.

On retrouve les traces de montées depuis le Rivier, 2e montée de 700+ jusqu'à la brèche, dans le petit canyon du ruisseau de la grande montagne, c'est ambiance, avec derrière nous, les grandes rousses, les écrins, les aiguilles d'argentière et le chainon belle etoile - pic blanc, le tout sans présence humaine (ou presque: un barrage et oz)

La fin est un peu plus glacée mais ça passe, même avec une hypo. On s'arrêtera là aujourd'hui pour la montée, la pointe sud est bien dégarnie.

Décor #3: l'hiver revient en face nord, le cirque est bien rempli, notamment une grosse accu si on voulait remonter vers le col de la mine de fer.

Descente prudente au dessus des barres, il y a la quantité mais pas forcément la qualité, cela reste majeur de descendre encerclé par ces falaises de toutes parts, la cascade est glacée, vive et bleue.

On suit les traces pour bien passer dans le petit couloir à gauche, qui passe plutôt bien mais qui fait passer la course dans un autre degré de difficulté.

La neige reste sympa à skier, même si elle est plus lourde qu'espérée, avec ces belles pentes nord. Les cuissots chauffent et les galères peuvent commencer.
On se foire sur la traversée du lac, en plein centre mais ambiance grand nord, manque plus que les pulkas, remontée en escalier jusqu'au col. Derrière, les arcosses qui ont bien poussés, mais le chemin d'été reste dégagé, ça ski encore un peu.
La traversée passe sans aucune difficulté ni expo. On rejoint le grand espace sous le barlet avec des belles boules d'avalanches bien gelées et des coulées nombreuses, c'est sauve le ski comme tu peux, mais ça passe jusqu'à la foret, puis on retrouve le petit boarder sympathique jusqu'au pont, avec presque pas de cailloux, mais ça se joue à quelques centimètres.
Enfin, la piste est bien enneigée, mais déchaussage en haut de la première descente dans la foret.
On a voulu continuer la piste et rejoindre la barrage mais je vous le déconseille sauf si vous voulez achever la bavante.

Bref, top sortie !

Crete du SiffletCrete du Sifflet
Montée vers la brècheMontée vers la brèche
Arrivée à la brècheArrivée à la brèche
Breche Fendue - Vu vers le cirque (col de la mine de fer)Breche Fendue - Vu vers le cirque (col de la mine de fer)
Descente cirque de crop par les barresDescente cirque de crop par les barres
couloir sud ouest du ferrouilletcouloir sud ouest du ferrouillet

Commentaires

J
Jm-mJ, le 03.01.20 10:36

Merci ! On a répété cette itinéraire hier. Vraiment très beau, Meme condition, fin de la montée a la brèche un peu difficile , neige dur chassé par les skieurs et le vent, mais on a pas sorti les couteaux.

J
Jm-mJ, le 03.01.20 10:36

Merci ! On a répété cette itinéraire hier. Vraiment très beau, Meme condition, fin de la montée a la brèche un peu difficile , neige dur chassé par les skieurs et le vent, mais on a pas sorti les couteaux.

Cette sortie