ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Taillefer - Matheysine > Petit Armet, couloir W

Petit Armet, couloir W ⭐⭐

Massif : Taillefer - Matheysine
Départ : Lavaldens (La haute gorge) (1200 m)

Topo associé : Petit Armet, couloir W

Sommet associé : Petit Armet (2717 m)

Orientation : W

Dénivelé : 1550 m.
Ski : 5.2

Sortie du samedi 09 février 2019

Remigrec, Bart-S

Conditions nivologiques, accès & météo

Bâché avec visi ok.
Etat de la route : Altitude du parking : 1200m
Altitude de chaussage (montée) : 1200
Altitude de déchaussage (descente) : 1200

Activité avalancheuse observée : méga coulée en fond de vallon datant des seaux de neige tombés la semaine dernière.
Les condis nous ont semblées ok, poudre bien compacte à l'air stable.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Arête et haut du couloirCroutée finPas tant pire
Couloir et entonnoirPoudre tasséePlutôt idéal dans ce type de pente
VallonPoudre lourdePloutch ploutch

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Remigrec)


Une sortie en forme de madeleine de Proust (et pas de madeleine de croûte, comme on pouvait le craindre).
8 ans qu'on n'était pas revenu effacer l'échec de l'Armet. Une vidéo dossier dudit échec traîne sur la toile, mais là n'est pas le sujet.

Dans l'équipe, on a un tout nouveau camp de base avancé dans la Matheyzine.
On ne se presse pas trop pour s'y rendre, les skis sont chaussés vers 13h...

Ce fut un départ tardif pour une course efficace. On se sue dessus dans la douceur humide du vallon de l'Espalier. Pas grand monde dans le coin, on doit tout tracer, et dans ce couloir en poudre tassée, c'est pas une mince affaire...
Le couloir, quant à lui, en est une, de ligne mince à faire.

Les deux-trois ressauts sont très bien remplis, ils ne posent aucun problème à la montée. Ils seront bien négociables à la descente, mais on n'y est pas encore.
Il reste l'ascension du couloir puis de la crête terminale, et ça n'en finit pas. La qualité de la neige et de nos cuisses se dégradant, on jette l'éponge à la énième antecime.

Clac clac font les fixs.
Fouch fouch fouch font les bras dans l'air pour prévenir une onglée qui viendra de toutes façons.
Crrr Crr font les premiers virages dans la croûte.
.... .... font les virages suivants. C'est devenu tout poudreux. C'est facile la pente raide en fait. Et beau.

La prochaine fois je prendrai des cuisses quoi.

Il nous reste un entonnoir plutôt cool à skier, puis un fond de vallon, puis un enchaînement ininterrompu de repas (goûter-apéro-raclette)

C'est avec le sentiment du devoir accompli qu'on pourra sereinement ne rien foutre ce dimanche.

Un aperçu de ressaut. Un aperçu de ressaut.
Traçosaure. Traçosaure.
Ces lumières... Ces lumières...
La qualité de neige passés les premiers virages croûtés.La qualité de neige passés les premiers virages croûtés.
Poudreux. Poudreux.
En avant ! En avant !
Magnifique ambiance. Magnifique ambiance.

Commentaires

J
JulBont, le 10.02.19 16:47

Montée physique en A/R mais pas le choix pour vous, il est pas facile à faire en boucle... Quoique les goulottes ne manquent pas dans le coin (clin d'oeil à Boris)! 😄 😉

P
pca, le 12.02.19 08:25

Quelle ambiance dans ce couloir !

Cette sortie