ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Pointes de Jasse Bralard, Pointe 2491 par l'Echaillon

Pointes de Jasse Bralard, Pointe 2491 par l'Echaillon

Massif : Belledonne
Départ : Chamrousse (Casserousse) (1400 m)

Topo associé : Pointes de Jasse Bralard, Pointe 2491 par l'Echaillon

Sommet associé : Pointes de Jasse Bralard (2516 m)

Orientation : SW

Dénivelé : 1150 m.
Ski : 3.1

Sortie du dimanche 26 mars 2017

olivjustin

Conditions nivologiques, accès & météo

grand beau
Etat de la route : Altitude du parking :
Altitude de chaussage (montée) :
Altitude de déchaussage (descente) :

Activité avalancheuse observée : RAS, 20 cm de fraîche tombés sans vent apparent sur une couche gelée

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
casserousse1420Poudre15/20 cm
brèche RobertPoudreidem, s'humidifiant au soleil
combe Jasse BralardNWPoudrerestée froide, sur une couche gelée

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Avec david, dominique, martine
pointes de jasse Bralard, topo
J'étais parti pour une virée en solitaire et je culpabilisai déjà de ronchonner intérieurement sur la piste de Casserousse au vu des nombreuses présences humaines qui ramenaient la montagne sur le plan que je ne souhaitai pas trouver: celui d'un lieu habité par le regard et les voix des hommes, plutôt qu'un environnement naturel qui, comme le disait Nietzsche, présente l'avantage, lui, de ne jamais vous juger.
Parti un peu à l'aventure aussi, sans trop savoir où j'allais, ni ce que je trouverai, espérant que la magie des lieux me guideraient de leur silence.
Le ravissement est toujours au rendez-vous au passage de cette brèche Robert que lèchent les premiers rayons du soleil, il est 9 heures à peu près, j'ai largué les humains autant que j'ai pu, et me voilà seul surplombant les Lacs, dominé par le trio Vans, Sorbier, Vaudaine, dans l'ambiance paradoxale d'un printemps qui a laissé 20 cm de poudre fraîche partout à partir de 1400m, à côté des forsythia en pleine explosion.
Ce sera ce que je crois être l'accès à la Pointe de la Vaudaine, tracée devant moi. En réalité je me dirige vers Jasse Bralard. Après le petit couloir merdique de l'Echaillon qu'il vaut mieux négocier à pieds, je tombe sur un groupe de 3 humains (encore!) arrêtés en plein virage, et dont l'un deux m'apostrophe derrière ses lunettes: me voilà de nouveau en compagnie, mais cette fois une bonne: David traîne ses enjambées de géant dans le coin, et nous finissons la course ensemble en bouclant le sommet dans des pentes vierges magnifiques. Bref, une bonne surprise pour le solitaire qui doit bien reconnaître l'attrait d'une bonne compagnie, et pour le skieur qui ne s'attendait pas à trouver de la poudre aujourd'hui. Remarque, vu le nombre de skieurs dans les parages, il ne doit plus en rester beaucoup à l'heure qu'il est.


Commentaires

C
Chech, le 26.03.17 21:26

Bien ! 😉

T
taramont, le 26.03.17 22:47

voilà ce qui s'appelle drainer les foules 😄 ; et puis, un jour pareil, il y avait de fortes chances que David traine dans les parages, amitiés à vous deux 🙂

A
amaruk, le 27.03.17 09:03

Bonjour le 4ème était Romain,
bonne journée ensoleillée

O
olivjustin, le 27.03.17 09:13

Salut Romain, désolé pour la confusion, c'est le souvenir de l'an dernier aux Cabottes sans doute...

Cette sortie