ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Coup de Sabre, Couloir Nord

Coup de Sabre, Couloir Nord

Massif : Ecrins
Départ : Pré de Madame Carle (1874 m)

Topo associé : Coup de Sabre, Couloir Nord

Sommet associé : Coup de Sabre (3494 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1620 m.
Ski : 5.4

Sortie du dimanche 06 mai 2007

casscroot, Mouai

Conditions nivologiques, accès & météo

Passages nuageux au dessus de 3700m. Eclaircies de temps à autre. Peu de vent sauf au col.
Etat de la route : ok Altitude du parking : au pré de mme carle
Conditions de neige :
Approche : faible regel sur 50 pourrie puis croute de pluie sur 40 à 50 de poudre humide.
Pentes sous le couloir : Poudre avec enfoncement genoux/cuisse, en cours de mattage.
Couloir : Je le dis tout de suite : conditions de rêve !!! HOLD UP!! Le couloir entierement blanc et large, dans une neige consistante et souple, quasiment homogène de haut en bas : enfoncement mi-mollet à pied, 5-10cm à skis, un peu de grain fin compact en bas. Pas de glace, un seul caillou touché du bout du piolet, bien profond. Du beurre de normandie! Conditions exceptionnelles.


Altitude de chaussage (montée) : 1874m
Altitude de déchaussage (descente) : 1900m

Skiabilité : 😄 Excellente

Compte rendu (par casscroot)

Avec Walter et Massimo dans le couloir, Frederico Negri et 3 des ses amis jusqu'à la rimaye.

Absolument mythique. On a enfin réussi à faire le coup de sabre en conditions "quasi-parfaites, quasi-parfaites". Et bien, c'est raide quand même, la cotation me semble justifiée.

Bravo à Jérôme qui signe là son premier 5.4 à ski après avoir commencé le ski de zéro il y a 3 ans (mais pas les 5.4 par contre, il faut le reconnaitre).

A l'origine, on pensait faire le pic sans nom, puis les condtions étaient si parfaites que l'on est allé au coup de sabre. Parti pour enchainer les deux, la descente fut tellement bonne que l'on a préféré la savourer toute seule (et puis on est des gros fainéants aussi!).

Tout de suite, on a compris que c'était le jour pour répéter l'enchainement de Gérard Chantriaux, Coup de Sabre-Sans Nom-Col de Galcier Noir. Mais pas entrainé cette année on a vite laché l'affaire. Par contre, cela n'a pas échappé à Hervé (je crois que c'est son nom), habitant de Pelvoux qui l'a réalisé ce jour : un grand bravo. Probablement la première répétition, 20 ans après la première.

Nous sommes montés à 8 à la rimaye, mais 4 des amis italiens de Jérôme ont renoncés. Pourant les conditions exceptionnelles autorisaient autant de passage.

6 passages dans ce couloir ce jour car en plus d'Hervé, nous avons croisé Mario Monaco venu du Cunéo (un ami de Walter et Massimo). En fait, la quasi totalité des skieurs de pente raide italiens sur le glacier noir ce jour!

En tout cas, après http://nimp.crew.free.fr/V2_album.php?nca=Sabre04 en surf (B2id...), ça fait plaisir de faire enfin et une bonne fois pour toutes (ou pas!) proprement ce couloir mythique.

Nimp dans les séracs! : Pourquoi faire simple qd on peut faire compliqué! A la descente, ça passe entièrement à ski... ailleurs!Nimp dans les séracs! : Pourquoi faire simple qd on peut faire compliqué! A la descente, ça passe entièrement à ski... ailleurs!
Sous le Coup de Sabre : Ambiance magique : ca surplomble de partout.Sous le Coup de Sabre : Ambiance magique : ca surplomble de partout.
Photo de Walter : Allez, une dernière : une photo que j'ai piquée à Walter sur gulliver.it. Nous deux dans le tiers médian.Photo de Walter : Allez, une dernière : une photo que j'ai piquée à Walter sur gulliver.it. Nous deux dans le tiers médian.
Dans le mur du haut : Super condtions, gros remplissage : François en profite.Dans le mur du haut : Super condtions, gros remplissage : François en profite.
Où est Charlie?! : Un peu de répis : en s'écartant sur l'épaule moins raide, la poudre est restée profonde.Où est Charlie?! : Un peu de répis : en s'écartant sur l'épaule moins raide, la poudre est restée profonde.
l'itinéraire du jour : Conditions excellentes ce 6 mai.l'itinéraire du jour : Conditions excellentes ce 6 mai.
Dans les séracs : En passant où il faut, ça va mieux. Par contre, faut pas trainer sous ces merringues géantes!Dans les séracs : En passant où il faut, ça va mieux. Par contre, faut pas trainer sous ces merringues géantes!

Commentaires

Laurent Couturier, le 08.05.07 09:40

photos ??? 🙄 Mon rêve ce couloir... Bravo !!!!!!

C
casscroot, le 08.05.07 09:44

Pour les photos, il y a celles (pas démentes 🙁 ) des italiens http://www.gulliver.it/modules.php?name=gulli_itinerari&file=photo_gallery&id_gita=10605. 😎

Jeroen, le 08.05.07 09:52

Un truc de malades, le bon jour au bon endroit !

B
bruno_G, le 08.05.07 11:10

Pour moi c'était le bon jour... mais à quelques centaines de mètres de là ! Bien joué !

L
laloz, le 08.05.07 11:57

La classe !

N
nat, le 08.05.07 23:54

Hervé a fait mieux que Chantriaux, puisqu'à la fameuse trilogie http://www.guides-ecrins.com/popup/dernieres_courses.php?id=52 !
Le dénivelé total doit flirter avec les 3500 m, et pour ce genre de descentes il s'agit bien sur de rester frais !
Enorme !

C
casscroot, le 09.05.07 09:07

"car en effet pour une fois, pas besoin de faire pencher l'APN"
> ah si, toujours un peu qd même, c'est dans les gènes! 🤣

Cette sortie