ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Grande Montagne d'Arvillard - Espérance de ski

Grande Montagne d'Arvillard - Espérance de ski ⭐

Massif : Belledonne
Départ : Route de Val Pelouse (1400 m)

Topo associé : Grande Montagne d'Arvillard, depuis Val Pelouse

Sommet associé : Grande Montagne d'Arvillard (2041 m)

Orientation : W

Dénivelé : 1050 m.
Ski : 1.2

Sortie du vendredi 22 janvier 2016

taramont, djack

Conditions nivologiques, accès & météo

Froid à l'ombre, doux au soleil, luminosité pré-dépressionnaire - une belle journée à saisir
Etat de la route :enneigée et verglacée Altitude du parking : 1000 m, après çà patinait trop, mais un meilleur conducteur peut monter jusqu'à l'épingle 1220
Altitude de chaussage (montée) : 1000m
Altitude de déchaussage (descente) :1000m

Activité avalancheuse observée : RAS
Neige de rêve tout du long. Seul le fait qu'elle ait été trafolée antérieurement empêche le 5*; mais il y a encore de la place pour se faire plaisir et la route ne nécessite aucun pousser de bâton

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par taramont)

Avec caroline

Les sujets de discussion sur le site sont nombreux et variés, d'un intérêt parfois difficile à percevoir style "skis dépassés" (mes skis, et moi avec, sont souvent dépassés et je n'ai jamais pensé que çà puisse intéresser qui que ce soit) ou encore "chausson qui pue" (là je reste encore plus perplexe et n'ai pas trouvé le point de consternation sur le clavier). Quoi qu'il en soit, j'ai quand même été étonnée qu'une information récente, capitale pour tous les humains en général et pour le randonneur en particulier, n'ait fait couler aucune encre ici, ni même aucune larme, ce qui aurait été compréhensible et justifié. Je veux parler de la baisse de notre espérance de vie. En tant que femme, j'ai été ratiboisée de 0,4 ans ! Ce qui signifie (les membres plus instruits que moi ne manqueront pas de me corriger si je me trompe), un quadrimestre de vie de moins à prévoir et, si ce quadrimestre tombe en hiver, 4 mois de ski de moins à espérer. C'est-à-dire une saison fichue.
Aussi, pour ne pas aggraver les statistiques, (et on nous montrerait du doigt vite fait, oubliant d'autres suspects bien plus suspects), nous avons choisi pour aujourd'hui une montagne tranquille, un temps splendide, des pentes douces, bref : ceinture et bretelles.
Sur la route, eh bien, disons que c'était l'hiver. N'étant pas l'Inès Taittinger du ski de rando (ce que je regrette à plus d'un égard), le véhicule a été sagement abandonné en bord de route à environ 1000m d'altitude, ce qui nous a valu un D+ de 200m supplémentaires, mais aucune contrariété pour autant. Mes 2 comparses sortaient pour la première fois de la saison et j'avais ainsi une raison tout à fait valable pour les pousser un peu au-delà des ridicules 900m annoncés comme appât.
Au pied de l'ancienne piste, il nous fut permis d'espérer déniveler un peu plus rapidement. A la sortie au soleil, ce fut réchauffement et ravissement. Sur la crête, panorama égal à la publicité qu'en fait le topo. Et puis, tant de souvenirs dans tous ces vallons....
Un solitaire (un skieur pas un sanglier !), plus matinal a sillonné le secteur et opéré une descente versant N dont il rêvera sans doute encore longtemps.
La qualité de la descente n'est pas à vanter. Vous seriez envieux. Je parle à vous tous qui ne pouvaient pas être sur les skis aujourd'hui (mes plus sincères condoléances), les autres se sont sûrement aussi régalés de leur côté ou alors, ils n'ont pas tiré la bonne carte.
Merci à Christian de nous avoir autorisés à pénétrer en son jardin, bien plus prospère que le mien en ce moment.

un peu de couleur ne peut pas faire de malun peu de couleur ne peut pas faire de mal
Chalet du MilieuChalet du Milieu
l'homme du jourl'homme du jour
marche de crêtemarche de crête
Les Grands MoulinsLes Grands Moulins
vue vers le Nordvue vers le Nord
vue vers Chapotetvue vers Chapotet
vue vers les Férices et Pic du Frênevue vers les Férices et Pic du Frêne
Début de descente, on remonte en face sans remettre les peauxDébut de descente, on remonte en face sans remettre les peaux
Pte de RognierPte de Rognier

Commentaires

Invité, le 22.01.16 19:23

😉

L
laurent38, le 22.01.16 20:30

Le monde est petit, Monique !

D
djack, le 22.01.16 21:26

Merci de ce délicieux commentaire Taramont qui me ravit l'esprit après que la rando m'a ravi le corps )))

T
thierryg, le 22.01.16 21:59

toujours un grand plaisir de lire vos Cr et de regarder vos photos.
J'attends la prochaine sortie avec impatience.
Ce week-end sans doute. 😄

T
taramont, le 23.01.16 11:07

@laurent38 : oui le monde est petit, mais on arrive quand même à se louper !
@djack : merci, je sais bien que tu aurais préféré avoir Inès au volant à tes côtés au lieu de moi, mais tu as atteint la sagesse de te contenter de ce qu'il y a et de prêter main-forte malgré tout
@thierryg : merci aussi - ce WE ? faut pas rêver : même Dieu, et a fortiori moi, a eu besoin de se reposer le 7e jour 🙂

H
HDlameije, le 23.01.16 16:29

C'est pire que ça !! 0,4 ans =4,8 mois, c'est presque 21 semaines 🤣 🤣 Il n'y a rien à sauver. La saison est perdue. Sans compter que dans 40 ans, avec le réchauffement climatique, les saisons pourraient démarrer fin janvier et finir fin mars. Je ne suppute pas plus, c'est mauvais pour le moral 🤭

Invité, le 23.01.16 19:05

tres bon récit. Merci

Cette sortie