ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Araucanie (Chili) > Volcan Mocho, Normale versant SW

Volcan Mocho, Normale versant SW

Massif : Araucanie (Chili)
Départ : CONAF (1031 m)

Topo associé : Volcan Mocho, Normale versant SW

Sommet associé : Volcan Mocho (2422 m)

Orientation : SW

Dénivelé : 1700 m.
Ski : 3.1

Sortie du samedi 05 septembre 2015

DidierGO

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau temps doux, se couvrant progressivement en fin de journée. Vent modéré au sommet
Etat de la route : enneigée à partir de 1000m Altitude du parking : 1010m
Altitude de chaussage (montée) : 1050m
Altitude de déchaussage (descente) : 1050m

Activité avalancheuse observée : RAS, bien dur

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Sommet2422mSW17h15GeléeAvec des écailles de glace sur 250m
Sous le sommet2100mSW17h30MoquetteExcellente à skier jusqu'en bas

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Avec Lorraine, Arnaud, Pierre et Yves A

Nous avions prévu cette sortie au volcan Mocho, hier vendredi mais de retour de notre ascension du volcan Quetrupillan, nous avions 3 pneus complètement à plat transpercés par des pointes de pierre volcanique et pourtant ce sont de gros pneus de 4X4. C'est d'ailleurs la première fois que je crève des pneus au Chili et pourtant j'ai roulé sur des pistes bien défoncées!

Donc la première activité du vendredi a été de faire réparer ces pneus. Une fois le travail terminé, il était déjà 10h15, donc bien trop tard pour aller faire le volcan Mocho. Du coup, Lorraine et Arnaud sont aller skier les pentes du volcan Villarica pendant que Pierre et moi nous nous sommes octroyés une journée de repos.

C'est donc se samedi que nous partons avec un invité surprise : Yves ASTIER, guide de haute montagne, de passage à Pucon entre 2 séjours de ski de randonnée avec des clients. C'est un grand spécialiste du ski au Chili avec qui j'étais venu en 2009 et en partie en 2011 et qui est venu skier au Chili déjà 17 fois.

Départ à 8h40 pour près de 170 km de petites routes, donc un trajet de près de 2h15/2h30. Nous n'avions pas envie de changer d'hébergement pour une nuit mais il est clair qu'il est préférable de dormir à Panguipulli voir au petit hospedaje de Choshuenco.

Arrivée sur place à 11h15 pour commencer à skier à 11h30. La piste est enneigée 4 km avant le poste de la CONAF ce qui nous fait alterner portage et ski. Le temps de s'enregistrer au poste de la CONAF et de régler les 4 000 pesos pour le droit de passage dans la réserve, il est 12h45 quand nous commençons vraiment l'ascension. Heureusement, la météo est encore bonne et il fait assez doux. Arnaud est parti seul devant car il veut enchainer les 2 volcans, le Choshuenco puis le Mocho. L'itinéraire est évident mais assez long sur des pentes régulières qui font bien chauffer la plante des pieds. Vers 2000m, une petite descente permet de gagner un immense plateau qu'il faut traverser afin de gagner les pentes terminales du volcan. Il reste un peu plus de 400m de dénivelé que nous faisons presque pour la moitié à ski puis ensuite en crampons car on trouve une neige bien gelée avec des écailles de glace puis les traditionnelles concrétions de glace barrant l'accès au sommet. Le temps se couvre annonciateur du mauvais temps prévu pour demain.

Arrivée au sommet entre 16h30 et 17h. Beau panorama sur les volcans alentours mais le ciel s'ennuageant, on ne voit pas trop le relief. J'avais monté les skis au sommet mais finalement, je redescend avec sur environ 200m avant de chausser. Idem pour mes collègues, dont certains avaient laissé les skis 250m sous le sommet.

Les premiers 150m à 200m sont tendus avant de l'alternance de neige presque moquette avec des zones gelées parsemées d'écailles de glace ce qui vaut à Pierre une belle chute sur 150m de dénivelé (jusqu'au plateau) et à Lorraine, une chute mais plus courte.

A partir du plateau, une excellente moquette régulière va nous accompagner jusqu'au bas de la descente. Il y a quand même près de 100m à remonter skis à la main ou sur le sac pour franchir une grosse ravine. A partir du poste de la CONAF, c'est portage des skis jusqu'au petit col puis ensuite alternance de ski et de portage pour rejoindre les voitures assez tardivement : 19h.

Avec Yves, nous prenons l'option pause dîner à Panguipulli avant de rentrer à Pucon assez tardivement (23h45) et après une petite péripétie d'un contrôle de papiers par les carabineros de Chile qui voulaient que nous laissions le véhicule sur place car Yves, avait laissé son permis et les papiers de la voiture à l'hospedaje. Heureusement, j'avais mon permis avec moi et que nous avons réussi à négocier finement pour pouvoir repartir.

Au final, c'est un très beau volcan à skier mais pour les amateurs de randonnées plus courtes, préférer l'accès par la voie privée de Victor Petermann bien plus courte.

Le sommet du Choshuenco gravi par Arnaud
Le sommet du Choshuenco gravi par Arnaud
Le volcan Choshuenco pris au téléobjectif depuis la piste
Le volcan Choshuenco pris au téléobjectif depuis la piste
Le Lago Rinihue
Le Lago Rinihue
A quelques mètres du sommet du Choshuenco
A quelques mètres du sommet du Choshuenco
La piste menant au petit col avant la descente vers le poste de la CONAF
La piste menant au petit col avant la descente vers le poste de la CONAF
Entrée dans la réserve
Entrée dans la réserve
Les 2 volcans Choshuenco et Mocho au téléobjectif
Les 2 volcans Choshuenco et Mocho au téléobjectif
Didier au col du mirador devant les volcans Mocho et Choshuenco
Didier au col du mirador devant les volcans Mocho et Choshuenco
Notre objectif au télé
Notre objectif au télé
Yves au sortir de la forêt
Yves au sortir de la forêt
La grosse ravine qu'il faudra remonter au retour
La grosse ravine qu'il faudra remonter au retour
Coup d'oeil dans le rétro et de la ravine qu'il faudra remonter
Coup d'oeil dans le rétro et de la ravine qu'il faudra remonter
Le très esthétique volcan Choshuenco pris au téléobjectif
Le très esthétique volcan Choshuenco pris au téléobjectif
Le volcan Choshuenco émerge telle une île (au téléobjectif)
Le volcan Choshuenco émerge telle une île (au téléobjectif)
Lorraine en cours d'ascension face au lago Languipulli
Lorraine en cours d'ascension face au lago Languipulli
Les lagos Rinahue et Languipulli
Les lagos Rinahue et Languipulli
Encore du chemin à parcourir entre les 2 volcans
Encore du chemin à parcourir entre les 2 volcans
Au téléobjectif vers le sud et les Volcans Puntiagudo et Osorno
Au téléobjectif vers le sud et les Volcans Puntiagudo et Osorno
Choshuenco et Villarica à droite
Choshuenco et Villarica à droite
Volcan Osorno au téléobjectif depuis le sommet
Volcan Osorno au téléobjectif depuis le sommet
Didier arrive au sommet
Didier arrive au sommet
Panorama sommital depuis le volcan Choshuenco au Villarica et Lanin
Panorama sommital depuis le volcan Choshuenco au Villarica et Lanin
Le volcan Villarica au téléobjectif depuis le sommet
Le volcan Villarica au téléobjectif depuis le sommet
Le volcan Lanin au téléobjectif depuis le sommet
Le volcan Lanin au téléobjectif depuis le sommet
Autoportrait au sommet sur fond de volcan Choshuenco
Autoportrait au sommet sur fond de volcan Choshuenco
Yves dans la descente face aux lagos Rinahue et Languipulli
Yves dans la descente face aux lagos Rinahue et Languipulli
Très bonne descente en moquette
Très bonne descente en moquette
Très bonne moquette
Très bonne moquette
Yves en action
Yves en action
Didier face au Choshuenco
Didier face au Choshuenco
Vue sur le col au fond à remonter
Vue sur le col au fond à remonter
La remontée au col
La remontée au col
C'est même écrit en braille
C'est même écrit en braille
La justification des 4 000 pesos/personne
La justification des 4 000 pesos/personne
19h, enfin arrivés à la voiture!
19h, enfin arrivés à la voiture!

Commentaires

Invité, le 06.09.15 21:34

Des photos magnifiques 😉

E
Elie, le 06.09.15 22:22

Bravo et merci pour les très belles photos. Ayant pris un but pour cause de pont effondré en 2004, j'ai toujours rêvé de parcourir cet itinéraire sur ces 2 volcans incroyables. Tes photos sont à la hauteur des espérances que nous avons nourris !

Sais-tu par quel versant Arnaud est monté au sommet du Choshuenco? Quelle est la difficulté de l'ascension? En 2005 vu l'heure tardive, on s'était contenté de la selle nord.

Et plus généralement merci beaucoup pour tes comptes-rendus, c'est une région tellement magnifique...

DidierGO, le 07.09.15 14:58

@Elie : merci pour tes commentaires. Arnaud est monté au Choshuenco par le versant de la CONAF, c'est à dire qu'une fois sous le Mocho, il a gagné la selle entre les 2 volcans pour gravir le Choshuenco par son versant Sud, celui qui fait face au volcan Mocho. Mais la traversée depuis le Mocho jusqu'au pied du Choshunco est très longue et pourtant il va vite. Il a mis 1h30 pour rejoindre la base du Choshuenco.

N
nono45, le 07.09.15 18:01

Oui. Grande différence de neige entre le versant côté mocho (dure) et l'autre côté (moquette). C'est long (j'étais à 13h au col sous le mocho et sommet à 15h 30 environ mais descente très agréable. 20M techniques à faire corde utile... (AD-?) En passant par la gauche mais contrairement aux apparences c'est la pointe à droite la plus éloignée qui est plus haute de 1 à 2 M :-( mais plus expo.arnaud

P
Pilator, le 07.09.15 19:01

Merci pour la qualité des reportages ! On voyage...

M
marcovitch, le 10.09.15 13:36

Magnifique Didier cela confirme que le Chili et toi c'est vraiment une affaire d'amour merci pour nous permettre de réver en plein été, à bientôt sur les sommets
Marc

DidierGO, le 11.09.15 02:51

@marcovitch : je confirme, j'aime bien le Chili et ses volcans magnifiques, c'est vraiment du ski dépaysant 😉

E
Elie, le 11.09.15 22:31

Merci Didier et Arnaud pour vos réponses. Je ne sais pas si je retournerais un jour là-bas, alors je guette chaque été vos compte-rendus, ils me permettent de voyager par procuration. Bon séjour !

DidierGO, le 11.09.15 23:39

@Elie : merci, c'est vrai que skier ces volcans du Chili cela reste vraiment très dépaysant et surtout on en prend plein les yeux 🙄

T
taramont, le 13.09.15 15:31

très belles photos en vérité : meringue et chantilly et, apparemment, la frite aussi 🙂 - merci de faire entrer votre réalité dans nos rêves

DidierGO, le 13.09.15 23:21

@taramont : merci! La frite, c'est surtout pour mes collègues, moi je suis à distance!

Cette sortie