ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Le Cimet, Face Est

Le Cimet, Face Est

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Départ : Bayasse (1790 m)

Topo associé : Le Cimet, Face Est

Sommet associé : Le Cimet (3020 m)

Orientation : E

Dénivelé : 1230 m.
Ski : 5.3

Sortie du samedi 15 avril 2006

NordOuest, HFO

Conditions nivologiques, accès & météo

Voilé le matin puis averses de neige qui perdurent.
Etat de la route : ras, comme d'hab : pourrie Altitude du parking : 1790 m
Conditions de neige : Neige transformée dure voir gelée compte tenu du manque d'ensoleillement

Altitude de chaussage (montée) : 1900
Altitude de déchaussage (descente) : 1900

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par NordOuest)


Une bien belle sortie dans cette grande face de l'Ubaye. Mais quoi vous dire de plus si ce n'est vous retranscrire le texte de HFO sur cette course dans son toponeige. Il en est à ses 2 bières, je prend un vilain retard.
"Comparable à d’autres grandes pentes des Alpes comme la nord-est des Courtes, la face est du Cimet appartient à cette catégorie de descente qui n’est pas objectivement tout à fait extrême (à peine plus de 45°) mais qui est néanmoins extrêmement éprouvante sur le plan psychologique. Cela tient je crois à l’impression de ligne de fuite qu’on ressent visuellement sur ces pentes larges et uniformes ; et ce bien plus que dans un tortueux couloir où le regard se fixe sur les bordures, même s’il est plus raide. (...)Son exposition extrême due à la barre rocheuse inférieure est un repoussoir plus psychologique que réel puisque à ce niveau de difficulté la chute est de toutes façons interdite. Vu son orientation et son instabilité, il est peu probable de pouvoir réaliser une descente en neige froide (la corniche sommitale est là pour rappeler que les plaques sont ici très fréquentes). C’est donc en neige transformée qu’il faudra probablement l’envisager avec la promesse de grandes courbes « hurlant de plaisir » dés que la traversée sera derrière... Le plaisir inouï qu’on ressent à l’issue de ce genre d’entreprise relève de cette succession d’une tension extrême et d’un relâchement absolu. Puissent ceux qui n’ont jamais pratiqué ce type de ski faire des parallèles avec d’autres sports ou tout simplement avec d’autres plaisirs de la vie pour respecter et comprendre ceux qui s’y adonnent."

Dans la traversée : HFO, en pleine action, avant de rejoindre l'arête issue du sommetDans la traversée : HFO, en pleine action, avant de rejoindre l'arête issue du sommet
On débouche à gauche du sommet : Y'a plus qu'à attendre le beau temps et les cloches de Pâques.On débouche à gauche du sommet : Y'a plus qu'à attendre le beau temps et les cloches de Pâques.
Dans le 50° : Tendu le garçon !, la neige est béton.Dans le 50° : Tendu le garçon !, la neige est béton.
Dans la partie haute : et c'est parti!!!Dans la partie haute : et c'est parti!!!
Pilou, le troisième laron : Paques, il fallait bien qu'il vienne avec nous...Pilou, le troisième laron : Paques, il fallait bien qu'il vienne avec nous...

Commentaires

D
David Z, le 15.04.06 17:11

yep !
ton texte résume parfaitement les sensations à l'armet également : "Le plaisir inouï qu’on ressent à l’issue de ce genre d’entreprise relève de cette succession d’une tension extrême et d’un relâchement absolu"
tout est dit !

Jeroen, le 15.04.06 20:30

Bien joué Pierrot

P
pfend, le 15.04.06 20:35

Et bien, Impressionnant 🤢
Belle performance et impressionné par la photo du départ en neige dure avec tout le gaz et l'engagement 🤢 🤢 🤢
Bravo !

Invité, le 15.04.06 21:11

Jeroen a dit :J'ouvre ce thread pour essayer de démasquer notre équipe de clowns...
Je sais (ou crois savoir)...
- Qu'il est assez fort en montagne, ... (je ne pense pas que ce soit un fort skieur 😜 )


Et voilà Jeroen, tu nous l'as vexé, et maintenant, il fait des folies !!!

Cette sortie