ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Sur les traces d'Henry DUHAMEL ... une histoire de famille

Sur les traces d'Henry DUHAMEL ... une histoire de famille

Massif : Ecrins
Départ : la Bérarde (1720 m)

Topo associé : Col du Pavé, versant Ouest

Sommet associé : Col du Pavé (3554 m)

Orientation : W

Dénivelé : 5000 m.
Ski : 4.1

Sortie du dimanche 18 avril 2010

HDlameije, DavidS38, polito

Conditions nivologiques, accès & météo

Variable
Etat de la route : Altitude du parking : 1670m
J1 : neige dense
J2 : Haut de la Grande Ruine en poudre - Croutée fin en SE - Casse Déserte : 5cm de poudre sur du dur au col, suivi de 200 m de poudre, crouté trafolé sur le front du glacier, transfo jusqu'au Chatelleret
J3 : Au dessus du Col du Pavé: poudre et plaques. Dans le bombé : crouté dur. De 3350 à 2900 : transfo 5*
J4 : Crouté sous la Brêche avec beaucoup de passage. Glacier de l'Homme (12h) : dur dans la 1ère pente en rive droite, trafolée et très marquée jusqu'à 2600m, transfo 3* jusqu'en bas

Altitude de chaussage (montée) : 1670m
Altitude de déchaussage (descente) : 1670m

Activité avalancheuse observée : Quelques plaques à vent dans les zones d'altitude en Nord

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par HDlameije)

Pied du Col - Adèle Planchard - Grande Ruine - Casse Déserte - Chatelleret - Col du Pavé (3625m) - Promontoire - Brêche de la Meije - Serret du Savon - Aigle - Glacier de l'Homme
Pélerinage pour moi sur les traces d'Henry DUHAMEL, mon arrière grand-père, si présent dans mon esprit dans ce coin mythique. Je rêvais de faire ce tour depuis bien longtemps. Je remercie très chaleureusement Paul et David d'avoir pu me permettre de le compléter.

Pour des raisons d'hébergement et de météo, on a improvisé en faisant une incursion au dessus du col du Pavé. On aura vraiment touché les faces sud et nord de la Meije.

J1 : Refuge Adèle Planchard : 1ère étape du pélerinage. Après un petit passage en mode pyrolise dans la combe finale, on est heureux de pouvoir faire une bonne bulle au refuge. Je retrouve le livre d'or où j'ai laissé ma trace le 20 août 1982. Et j'avais déjà couché quelques années avant dans l'ancien refuge !! Très belle soirée avec des camarades de randonnée bien agréables et l'animation de Sylvie, Sébastien et Méane, la plus jeune gardienne de refuge. Nous les en remercions. Sébastien est détenteur de records de montée hallucinants.
Pour la petite histoire, le chemin des toilettes est illuminé la nuit, une première je crois à cette altitude.

J2 : Montée facile à la Grande Ruine qui est tracée jusqu'en haut. Le début de la descente est en poudre. Ca ne durera pas. La météo bouge vite. Des nappes de brouillard nous rattrapent au col des neiges qui est glacé. Bonnes marches pour remonter la Casse Déserte. Il faut chausser 10m sous le col, mais les quelques cm de poudre tombés la nuit ont été embarqué par Bruno, le guide et ses 2 clients, et 3 ou 4 autres skieurs. En rive droite du col, il faut déchausser sur quelques mètres.
Et puis 200m de poudre 5* en rive gauche. Le front du glacier est tracé, trafolé, crouté. On retrouve du plaisir dans les Coutulaits en rive droite. Et puis bullage au Chatelleret. On est rejoint par François, Marc et Thibaud. François vous a déjà tout raconté, sauf qu'il a animé la soirée à la guitare. J'ai une pensée émue pour Gaston Turc, père de Brigitte la gardienne, avec qui j'ai fait mes premières voies il y a fort longtemps.

J3 : Départ pour le glacier des Etançons dans un vent violent chargé de particules de neige abrasive. On s'est fait un peeling gratos. J'ai pu constater que les skieurs "aux planches larges" ne fonctionnaient pas qu'avec le café du refuge. Nos routes se séparent sous le refuge, et nous montons sous la face sud de la Meije que l'on aperçoit par moment. Impressionnant !! Le glacier des Etançons ou ce qu'il en reste est dur. On déchausse à 3450m pour passer le bombé glacé (croutée sur fond dur). On montera à 3625m. Une éclaircie de courte durée nous aura permis d'entrevoir la Grande Ruine et sa face imposante, et le beau vallon du glacier du Pavé. Le col est plus bas à 3554m. David perd l'ergot métallique de sa chaussure dans le début de la descente. Heureusement pour lui, on aura droit à la première vraie moquette de printemps de l'année sur la fin de la descente. Repeautage pour le Promontoire et montée facilitée par une bonne brise rafraichissante. On aura passer la journée seuls, un luxe.
Accueil magnifique et chaleureux de Fredi et Nathalie, et de leurs amis. Fredi dépannera David, en espérant qu'on lui a déjà remonté sa pièce. On se reverra car on a beaucoup de choses à se dire. Après midi super au refuge en compagnie de Haut Savoyards (tout le monde n'est pas parfait) de très bonne compagnie. On se suivra le dimanche.
On a bien regardé l'Aiguille de la Bérarde, en pensant à Toz, et sans savoir qu'elle était faite au même moment. Salut à eux. Duhamel hante le refuge. On n'a jamais été aussi près de l'histoire. On essaye de se remémorer comment ces grands alpinistes, découvreurs de voies, inventeurs de matériels, ont pu faire. Gloire à eux. Coucher dans le grenier, avec une goutte de condensation froide qui vous tombe sur le visage pendant la nuit, restera un excellent souvenir. Sans parler de notre inventivité pour rendre cette nuit plus facile...

J4 : Départ à skis, sur l'accès gelé au refuge (par -9°). On ne sent pas le froid. On sera les premiers à la Brêche, profitant des bonnes marches. Le temps se couvre. On descendra en traversée, le goupe de l'UCPA derrière nous, en rappel. Jour blanc jusqu'au passage du Serret du Savon. On sent la présence de la face Nord de la Meije et les impressionnants séracs sous les corridors. La montée du Serret est facile. L'émotion est au maximum pour moi quand je sors au soleil. Enfin, je l'ai fait, après tellement de tentatives. Je croyais que ce ne serait plus possible. Paul tu ne sais pas la valeur du cadeau que tu m'as fait.
Magique arrivée au refuge de l'Aigle. Par bonheur, le temps est redevenu beau. La Meije Orientale, une autre première d'Henry Duhamel le 21 août 1878, nous domine, toute en glace. Chaleureux accueil au refuge où on fait une petite pause. Descente du glacier de l'Homme vers midi. Enormément de passages. Le glacier est bien chargé cette année. Malheureusement le temps s'est couvert et on ne peut que deviner le col Claire (soeur d'Henry) ou le glacier d'Armande (femme d'Henry). Il faut descendre vite, il fait très chaud. Vers 2600m, excellente neige transfo jusqu'en bas où on retrouve ... la pluie et des anglais ! ca doit aller ensemble.

Magnifique tour. Pélerinage inoubliable. Je suis en pleine lévitation.

Un peu d'histoire : Henry DUHAMEL est né à Paris le 9 décembre 1853 et décédé à Gières le 7 févier 1917. Alpiniste, ayant plusieurs premières à son actif en France et à l'étranger, cartographe, photographe, fondateur du CAF avec quelques amis, et premier homme à avoir introduit le ski en France en 1879. Il s'essaya sur les pentes de Chamrousse. On peut voir un médaillon qui lui rend hommage sur la gare de départ de l'ancien téléphérique.

-> Encore plus de photos sur http://www.montagne38.fr/skirando/bd/consultation/sortie.php?id=158#sortie

-> Une vidéo sur http://www.montagne38.fr/infos/infos2.php?id=148

Chamrousse : Hommage du CAF au premier skieur (photo prise le 29 janvier 2009)Chamrousse : Hommage du CAF au premier skieur (photo prise le 29 janvier 2009)
Un tour qui démarre bien : Lever de soleil sur l'itinéraire du dernier jourUn tour qui démarre bien : Lever de soleil sur l'itinéraire du dernier jour
Dédicace à Toz et Yann : qui y ont passé un très beau lundi de Pâques 2009, avec leurs respectivesDédicace à Toz et Yann : qui y ont passé un très beau lundi de Pâques 2009, avec leurs respectives
On resdescendra par là : A dans 4 joursOn resdescendra par là : A dans 4 jours
Pas d'Anna Falque : Froid et geléPas d'Anna Falque : Froid et gelé
Au départ : Bien rasés, propres et plein d'énergieAu départ : Bien rasés, propres et plein d'énergie
Enneigement : Un bon indicateurEnneigement : Un bon indicateur
David : C'est au fond à gaucheDavid : C'est au fond à gauche
Pic de Chamoussière : Que c'est beau !Pic de Chamoussière : Que c'est beau !
Un beau couloir : Il donne accès au col Emile PicUn beau couloir : Il donne accès au col Emile Pic
A l'entrée de la Romanche : IsoléA l'entrée de la Romanche : Isolé
Alpes de Villar d'Arêne : Dernier regard derrière nousAlpes de Villar d'Arêne : Dernier regard derrière nous
David : Lui le sait déjàDavid : Lui le sait déjà
HDlameije et David : expérimentent le mode pyrolyse dans l'étroiture sous le refuge Adèle PlanchardHDlameije et David : expérimentent le mode pyrolyse dans l'étroiture sous le refuge Adèle Planchard
Polito : Il ne sait pas encore qu'il va avoir chaudPolito : Il ne sait pas encore qu'il va avoir chaud
Pour les amateurs : Pas mal !!Pour les amateurs : Pas mal !!
Refuge Adèle Planchard : De la couleur et de l'animationRefuge Adèle Planchard : De la couleur et de l'animation
Pour commencer : un peu de chaise longuePour commencer : un peu de chaise longue
Méane : La plus jeune et la plus haute gardienne de refugeMéane : La plus jeune et la plus haute gardienne de refuge
David et Paul : Ils sourient en dormant, c'est charmantDavid et Paul : Ils sourient en dormant, c'est charmant
Le 21 août 1982 : Premier passage dans le nouveau refuge. Ca date !!!Le 21 août 1982 : Premier passage dans le nouveau refuge. Ca date !!!
Des records pour Sébastien : Y a t-il des candidats ?Des records pour Sébastien : Y a t-il des candidats ?
L'ancien refuge : Il a perdu ses haubans pour des étais métalliquesL'ancien refuge : Il a perdu ses haubans pour des étais métalliques
Refuge Adèle Planchard : Accés illuminé aux toilettes : un luxeRefuge Adèle Planchard : Accés illuminé aux toilettes : un luxe
Grand beau au départ du refugeGrand beau au départ du refuge
Refuge Adèle Planchard : La Barre est en glace (une autre première par le sud de Duhamel en 1880 )Refuge Adèle Planchard : La Barre est en glace (une autre première par le sud de Duhamel en 1880 )
Le col des neiges. On passe en basLe col des neiges. On passe en bas
Sommet de la Grande Ruine : David est sur son HimalayaSommet de la Grande Ruine : David est sur son Himalaya
Sommet de la Grande Ruine : L'équipe au completSommet de la Grande Ruine : L'équipe au complet
Grande Ruine : Premiers mètres de poudre pour PaulGrande Ruine : Premiers mètres de poudre pour Paul
Col des neiges : Tout geléCol des neiges : Tout gelé
Sous le col : David retrouve vite la poudre (en rive gauche)Sous le col : David retrouve vite la poudre (en rive gauche)
Au pied du col des neiges : Ca vient de bâcherAu pied du col des neiges : Ca vient de bâcher
Casse Déserte : David au début de la descente. Mais qu'ont-ils fait de la poudre ?Casse Déserte : David au début de la descente. Mais qu'ont-ils fait de la poudre ?
Casse Déserte : On ne chausse pas au colCasse Déserte : On ne chausse pas au col
Refuge du Chatelleret : Thibaud, David, Polito et Fan profitent de l'après midiRefuge du Chatelleret : Thibaud, David, Polito et Fan profitent de l'après midi
Refuge Adèle Planchard : Ca c'est notre dortoir, un signeRefuge Adèle Planchard : Ca c'est notre dortoir, un signe
Refuge du Chatelleret : François animera la soiréeRefuge du Chatelleret : François animera la soirée
Départ : La Meije derrière moi. Il va faire beauDépart : La Meije derrière moi. Il va faire beau
Au pied de la face sud : Paul et David très heureux d'être là. Le vent a faibliAu pied de la face sud : Paul et David très heureux d'être là. Le vent a faibli
Col du Pavé : Soleil ou brouillard : c'est encore incertainCol du Pavé : Soleil ou brouillard : c'est encore incertain
Départ du refuge. Tout s'illumine derrière moi. On ne voit pas le vent ...Départ du refuge. Tout s'illumine derrière moi. On ne voit pas le vent ...
Col du Pavé : L'objectif du jour jaugé par PolitoCol du Pavé : L'objectif du jour jaugé par Polito
Col du Pavé : David et moi dans le raideCol du Pavé : David et moi dans le raide
Col du Pavé : Coté Meije : magiqueCol du Pavé : Coté Meije : magique
Coté Grande Ruine : Impressionnant et tentant, mais de ce coté on ne verra pas plusCoté Grande Ruine : Impressionnant et tentant, mais de ce coté on ne verra pas plus
Casse Déserte : Bibi au dessus du col. On attend une éclaicie pourvoir la Grande Ruine.Casse Déserte : Bibi au dessus du col. On attend une éclaicie pourvoir la Grande Ruine.
Col des neiges : Du très bon ski avant de repeauterCol des neiges : Du très bon ski avant de repeauter
Sous le Promontoire : Nathalie, la gardienne, très efficace et affutée, remonte nous préparer la soupe. On arrive.Sous le Promontoire : Nathalie, la gardienne, très efficace et affutée, remonte nous préparer la soupe. On arrive.
Le Promontoire : Témoin de tellement d'émotionsLe Promontoire : Témoin de tellement d'émotions
Pélerinage : Henry DUHAMELPélerinage : Henry DUHAMEL
Refuge du Promontoire : Bonheur sans limiteRefuge du Promontoire : Bonheur sans limite
Refuge du Promontoire : Quel spectacle !Refuge du Promontoire : Quel spectacle !
Refuge Adèle Planchard : Notre chambre au grenier, avec la trappe d'accès (AD+)Refuge Adèle Planchard : Notre chambre au grenier, avec la trappe d'accès (AD+)
Brêche de la Meije : Très bien tracéeBrêche de la Meije : Très bien tracée
Brêche de la Meije : A partir de la Brêche, c'est une nouveauté pour moi. L'émotion monte.Brêche de la Meije : A partir de la Brêche, c'est une nouveauté pour moi. L'émotion monte.
Sous la Brêche : On rejoint le passage du Serret du Savon. C'est couvert.Sous la Brêche : On rejoint le passage du Serret du Savon. C'est couvert.
Grand beau, -9°, pas de vent.
Ca devrait être une fabuleuse journée.Grand beau, -9°, pas de vent. Ca devrait être une fabuleuse journée.
Séracs menaçants : On fera la pause casse croûte plus loin.Séracs menaçants : On fera la pause casse croûte plus loin.
Serret du Savon : David au milieu du couloirSerret du Savon : David au milieu du couloir
Refuge de l'Aigle : David est émerveillé par ce spectacleRefuge de l'Aigle : David est émerveillé par ce spectacle
Refuge de l'Aigle : Je prends la pose sous la Meije Orientale, une autre première le 21 août 1878.Refuge de l'Aigle : Je prends la pose sous la Meije Orientale, une autre première le 21 août 1878.
Refuge de l'Aigle : Je consigne notre passage dans le livre d'or.
Reportage sur le refuge dans Alpes Magazine à la fin de l'année.Refuge de l'Aigle : Je consigne notre passage dans le livre d'or. Reportage sur le refuge dans Alpes Magazine à la fin de l'année.
Sortie du couloir : La lumière est làSortie du couloir : La lumière est là
Serret du Savon : Ca y est, c'est fait. Merci les amis. L'émotion est à son comble.Serret du Savon : Ca y est, c'est fait. Merci les amis. L'émotion est à son comble.
Serret du Savon : Un suisse bien sympa qui préfère vivre chez nousSerret du Savon : Un suisse bien sympa qui préfère vivre chez nous
Le Pic Gaspard : Une première de Henry DUHAMEL réalisée avec Pierre GASPARD en juillet 1877.Le Pic Gaspard : Une première de Henry DUHAMEL réalisée avec Pierre GASPARD en juillet 1877.
Le Pied du Col : Voilà, c'est fait .... avec combien de merveilleux souvenirs.Le Pied du Col : Voilà, c'est fait .... avec combien de merveilleux souvenirs.
Gières : Avenue Henry DUHAMEL, un hommage des jeux de Grenoble.Gières : Avenue Henry DUHAMEL, un hommage des jeux de Grenoble.

Commentaires

C
Clément Pernet, le 19.04.10 19:21

Merci pour ce super récit avec un peu de profondeur historique. Je m'étais toujours demandé qui avaient été Claire et Armande.
Un superbe tour, et, ça doit ajouter pas mal d'émotion le côté familial!

Toz, le 19.04.10 20:09

dommage pour la meteo 🤢
on n'a eu guere mieux que vous à 5km de distance 🙁
c'est vrai que ces lieux sont tellement magiques qu'on fait un peu abstraction du temps 😎
pour la photo 2, j'étais pas avec Delle aux Agneaux l'année derniere mais avec Maud 😜 si Delle lit ça, elle va me faire la gueule 😜 🤣
et sinon, pourquoi t'as pensé à moi en regardant la Grande Aiguille de la Berarde ? 🙄 🙂

A
alpaga, le 20.04.10 14:23

Et ben tu vois: pas si maudite que ça, la Meije!! 😊
profite bien. @ l'année prochaine

Invité, le 20.04.10 17:09

@hdlameije : tu as réussi ton pélerinage. 😉
Encore bravo pour cette belle virée, dans des décors spendides, très haute montagne. 😄
J'imagine que ça n'a pas toujours été facile, avec ces conditions météo changeantes.
Désolé de ne pas avoir été des votre, mais j'éprouvais le besoin de souffler un peu. 😎
A bientôt

fontra, le 20.04.10 19:30

Beau voyage sur les traces d'un alpiniste historique et de surcroit de son arrière grand père !

R
romu, le 20.04.10 22:13

Joli raid et merci pour le mémo historique.
@ Polito t'as ramené une paire de" ski larges"

fan, le 20.04.10 22:45

Salut à vous trois,
Bien belle boucle que vous avez fait là 🙄 et merci pour les rappels historiques 🙂
J'en profite pour vous piquer quelques photos 😉
A+ fan

D
DavidS38, le 21.04.10 17:03

Merci Patrice pour ce récit fidèle et bien sympathique de notre bambée de 4 jours à travers les Ecrins Nord. 😊
De retour après 3 jours loin des montagnes (Besançon), j'ai le plaisir de les retrouver encore bien blanche. 😎
Les chaussures sont réparées et le matériel prêt à re sortir. J'y compte bien ce week end 😉 .

H
HDlameije, le 21.04.10 19:49

@ Clément : Je suis bien heureux qu'un montagnard comme toi apprécie aussi l'histoire 🙄 Ca donne encore plus de valeur à ce que l'on entreprend. Il y a plein d'histoires que tu aimerais entendre 😊 Quand on regardait l'aiguille de la Bérarde du Promontoire, on ne savait pas que tu la skiais au même moment. Si tu veux des photos ... 😉

@ Toz : j'avais le souvenir que tu avais descendu l'Aiguille de la Bérarde en mai 2009 😊 Mon neurone fonctionne encore par intermittence.
Pour les Agneaux, je savais qu'il y avait Yann, Anne Cé et Maud 😜 Je croyais qu'il y avait aussi Delle 🤭 Pour me faire pardonner, je vous invite avec beaucoup de plaisir à boire une caipirinha (un jour de mauvais temps peut être, à combiner).

@ Alpaga : Au moins, j'ai fait le tour. C'est déjà ça de pris. Quand à la traversée .... On t'attend avec impatience sur les skis dans 6 mois 😉

@ Véloski : Quel pélerinage !! 🙂 🙂 Je crois que je ne descendrai plus jamais sur terre. Il faut aussi que je me refasse une santé. Je suis dans le rouge depuis quelques temps. Le poids des ans et des skis 🤣 🤣

@ David : très heureux d'avoir pu partager toutes ces émotions avec toi 😉

Invité, le 21.04.10 20:55

très heureux d'avoir partagé cette belle boucle avec vous , et un grand merci à Patrice pour ce récit historique 🙂

à renouveler sans hésitations 😄 , on à déjà des idées avec David pour l'année prochaine .... 😉
@ Romu je vais peut être bien investir dans du très large 🤣 😜

D
DavidS38, le 21.04.10 21:41

Quelques photos de plus et une vidéo sur : http://www.montagne38.fr/skirando/bd/consultation/sortie.php?id=158#sortie 😉

P
PL5, le 23.04.10 14:39

Salut a tous 😄 je viens juste de lire le récit de vos aventures ! Un seul mot MAGNIFIQUE, avec la dimension historique en plus 😎

Invité, le 25.04.10 21:05

Grandiose GP! Magnifique!!! Merci de nous faire partager de si belles courses...
Bravo Montagne38 pour la vidéo super sympa.

Cette sortie