ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Grandes Rousses - Arves > Ne dites pas à ma mère que j'étais en Norvège, elle me croit aux Aiguillettes de Vaujany.

Ne dites pas à ma mère que j'étais en Norvège, elle me croit aux Aiguillettes de Vaujany. ⭐⭐⭐

Massif : Grandes Rousses - Arves
Départ : Barrage de Grand-Maison (1698 m)

Topo associé : Les Aiguillettes de Vaujany, Combe Nord

Orientation : N

Dénivelé : 1060 m.
Ski : 2.3

Sortie du vendredi 28 mai 2021

taramont

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : frais sans plus le matin, pas de vent, chaud au soleil
Conditions d'accès/altitude du parking : 1705m
Altitude de chaussage/déchaussage : 1900m
Conditions pour le ski : très bonnes, une fois chaussé on ne déchausse plus, 2 grosses avalanches durcies barrent la route mais il est possible de monter à côté ou dedans à pied ; les pentes au soleil chauffent vite mais en descendant tôt on peut avoir de la neige dure, l'entre-deux peut être trouvé en calculant bien son coup ; dans le bas, quelques zones de neige changeante à éviter.

Activité avalancheuse : rien au moment de la course

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Que dire d'une course parfaite ? Qu'elle fut parfaite, sans avoir été plus que parfaite ? Oui, c'est à peu près ceci.

Dans mon bivouac impromptu, j'ai trouvé un petit ruisseau dont la faible déclivité donnait à son murmure des airs de confidences chuchotées. Parfait pour une nuit censée réparer quelques dégâts.

Au moment où je traversai la digue du barrage, une lune bien ronde était en train de se faufiler derrière les Rochers Motas pour laisser les Belledonnes sous les doigts d'Eos.

La neige, toujours encore complaisante, s'offrait en continuité dès avant la jolie cabane du Sabot.

En rive droite du vallon, deux énormes avalanches aux boules bien durcies compliquaient à première vue le cheminement mais offraient comme un escalier qu'il fut agréable de monter pedibus.

Ceci surmonté, le soleil apparut, caressant les bombements successifs comme s'ils lui appartenaient. Peut-être bien.

L'échancrure précédant la pente terminale, spectaculaire fenêtre sur le secteur de l'Etendard, ainsi que l'arête des Aiguillettes provoquèrent le choc esthétique habituel.

Je partageai le sommet avec deux messieurs forts aimables - oui, ça existe - qui allèrent tâter du velours du côté E. Paraît que ce fut voluptueux (ils n'ont pas qualifié la chose ainsi, mais leur visible contentement était en adéquation).

La matinée ne pouvait être ainsi close : quelques bonus confirmèrent que la piste de danse choisie pour ce jour était de première qualité et un moment de contemplation, vue plongeante sur le fjord, fut le point d'orgue.

Rien à dire de plus, il suffit à présent de faire revenir les images et à les faire tourner en boucle.

Mais ce n'est pas tout ça ! Me reste encore à faire le CR de la sortie de la veille, d'un tout autre genre....


Itinéraire suivi :Barrage/Cabane du Sabot/Aiguillettes par l'arête W (montée à pied en crampons)/descente N jusqu'à 2300m/Remontée jusqu'à la crête de Côte Belle/Descente jusqu'à la cabane du Sabot/Remontée jusqu'au promontoire du Sabot d'où descend en continu une langue de neige assez large qui mène au lieu de déchaussage
Horaires :

Bons baisers de NorvègeBons baisers de Norvège
oeil d'émeraude sous le mur du barrageoeil d'émeraude sous le mur du barrage
Eos a touché les BelledonnesEos a touché les Belledonnes
site de la cabane du Sabotsite de la cabane du Sabot
arrivée de la lumière dans les champs de neigearrivée de la lumière dans les champs de neige
l'Alpe insecticide ? (il y avait bcp de victimes)l'Alpe insecticide ? (il y avait bcp de victimes)
secteur de l'Etendardsecteur de l'Etendard
au loin, pas très loin, les Aiguilles de l'Argentièreau loin, pas très loin, les Aiguilles de l'Argentière
versant âpreversant âpre
le \le "désert" de Vaujany
selfie sur l'arêteselfie sur l'arête
belle ligne devant les Aiguilles de l'Argentière et le secteur du Rocher Blancbelle ligne devant les Aiguilles de l'Argentière et le secteur du Rocher Blanc
l'arête W des Aiguillettes de Vaujanyl'arête W des Aiguillettes de Vaujany
gagéegagée
les vallonnements de la combe Nles vallonnements de la combe N
Retour en Norvège, encore un petit effort mesdames les EauxRetour en Norvège, encore un petit effort mesdames les Eaux

Commentaires

D
david.robelet, le 28.05.21 17:19

Magnifique.... Merci madame....

S
steph-de-mau-73, le 28.05.21 17:36

Spectre de Taramont en cliché 11!
Bien belle bambée...

S
steph-de-mau-73, le 28.05.21 18:32

@diablo73, Le fjord de Grand Maison... ;)

J
Jpepe, le 28.05.21 20:30

Photo 6. Une cigale ????

J
jpc, le 28.05.21 23:07

Elfie, la troll de Norvège 🙃

Den's, le 28.05.21 23:18

C'est absolument superbe ! 👍👍

Y
yougs_4, le 29.05.21 01:03

Ouah!

H
HDlameije, le 29.05.21 04:09

Ca donne envie. Merci. Je ne les ai jamais faite de ce côté.

P
Pat04, le 29.05.21 09:29

Enchanté d'avoir fait connaissance au sommet et pour les différents moments partagés
Je confirme en Est c'était exquis !

J
jfs73, le 29.05.21 12:49

chouette sortie en Norvège

H
HDlameije, le 29.05.21 13:41

PS : Enfin une photo de Dame Taramont. Manque plus que l'ADN pour la reconnaître.

T
taramont, le 30.05.21 13:29

Merci à tous ceux qui ont partagé, avec un plaisir qui n'a d'égal que le mien, ce petit voyage qui ne me coûte même aucun fly-shame à la sortie 🧙‍♀️
@Jpepe : j'crois pas trop aux cigales norvégiennes....
@HDlameije : me connaître ou me reconnaître n'est pas vraiment indispensable, on est là pour la montagne comme la montagne est là pour nous, c'est bien suffisant non ?

Cette sortie