ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Chartreuse > Grand Manti, mon ami, les regrets ne sont pas de mise !

Grand Manti, mon ami, les regrets ne sont pas de mise ! ⭐⭐

Massif : Chartreuse
Départ : Les Varvats (1042 m)

Topo associé : Grand Manti, depuis les Varvats

Sommets associés : Croix de l'Alpe (1821 m) Grand Manti (1805 m) Pas du Fourneau (1770 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1350 m.
Ski : 2.2

Sortie du dimanche 18 avril 2021

taramont

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Beau temps , clair en tout début de matinée, puis se couvrant petit à petit. pas de précipitations. température agréable sans vent
Conditions d'accès/altitude du parking :1042m

Altitude de chaussage/déchaussage : chaussage et déchaussage à 1440m - en fait enneigé depuis 1278m mais fort incommode à la montée et mission impossible à la descente
Conditions pour le ski : médiocres : la nouvelle petite couche tombée entre vendredi et samedi est généralement encore très croûtée ; cependant, le haut de l'Alpette c.à. la moitié supérieure était encore bonne (poudre non croûtée sur fond dur) ; j'ai fait une seconde descente cette fois sur le côté G du pâturage jusqu'à 1430 et là c'était déjà bien transformé quoique incomplètement (fallait se faire légère)
Activité avalancheuse : RAS

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu

itinéraire : topo avec 2 descente de l'Alpette, l'une jusqu'à l'extrémité N du bas de l'alpage, l'autre jusqu'à l'extrémité S

Grand Manti, sentinelle parmi les sentinelles de ma Réserve, je te dis « au revoir ». Nous nous reverrons encore – c'est cela un grand amour - cette saison même peut-être. Et quelle que soit la skiabilité. Bien que.... tu as plus d'un tour à offrir sur ton Alpette.


Mercredi, j'ai passé à tes pieds que tu as larges. Tu n'étais pas fréquentable, le froid et le vent t'avaient défiguré par une infâme croûte que je ne souhaitais pas affronter. Regrets.


Hier, je n'ai pas su m'organiser pour venir à toi, alors que c'était LE jour. Regrets.


Aujourd'hui, je le pressentais, c'était à la fois trop tard et trop tôt. Regrets.


Et pourtant, je me suis dit : « l'hiver s'en va, va aux Varvats, c'est une valeur sûre, un départ encore valide ». Et si Mr CEMIREG y a trouvé le bonheur, il en restera bien quelques miettes pour toi. Regret d'avoir pensé à regretter.


Grande est la tentation du regret quand le ciel se fait mélancolique et la lumière tamisée.


Et puis, non, rien à regretter si on y réfléchit bien.


Les étoiles qui s'éteignent une à une tandis que le ciel prend une pâle couleur de pervenche.

Le hibou, avec son ululement de faim, de soif, de contentement ou d'amour (comment savoir ?) fidèle au rdv de 6h.

La glace de la Fontaine de Rigne Bâton qui ne m'a pas envoyée valdinguer.

Pas de vent hurlant, pas de froid mordant, pas de soleil brûlant

Toute la beauté du monde à portée des yeux, un privilège enviable entre tous.


Entre Fleur de Lys et Croix de Savoie gravées dans la pierre des bornes, la squaw a vu les limites et les a franchies.

Deux cow-boys (mais peut-être étaient-ce des indiens déguisés en cow-boys?) n'ont pas ricané devant ses virages approximatifs dans la croûte. Auraient pu.

Par deux fois, le Grand Manti a ouvert ses bras blancs pour l'accueillir, laisser passer les nuages et le regard se poser sur les pins cembros figés dans leur gangue de glace et sur les ourlets des corniches léchées par les brumes


Cependant


Que n'ai-je regardé au levant

l'aurore surgir, cheveux au vent !


Que n'ai-je bu aux sources volubiles

gorgées cueillies de main habile !


Que n'ai-je laissé longuement fondre

sur ma langue les flocons si tendres !


Que n'ai-je gardé, lovés en moi

élans radieux et vifs effrois !


Que n'ai-je cousu nu en mon cœur

un infime fragment de bonheur !


Rassurez-vous : ma Joie demeure

....mais ma mise en page ressort n'importe comment !!!


première apparition de l'Alpette des Dames en face des Lances de Malissardpremière apparition de l'Alpette des Dames en face des Lances de Malissard
arrivée à la cabane de l'Alpette (fermée)arrivée à la cabane de l'Alpette (fermée)
borne Croix de Savoieborne Croix de Savoie
borne fleur de lysborne fleur de lys
montée de l'Alpettemontée de l'Alpette
bouquet d'avrilbouquet d'avril
pins frigorifiéspins frigorifiés
Echappée vers le plateau de la Croix de l'AlpeEchappée vers le plateau de la Croix de l'Alpe
sommet du Grd Mantisommet du Grd Manti
larmes d'avrillarmes d'avril
état du sentierétat du sentier

Commentaires

A
Aesclepios, le 18.04.21 21:35

Encore une fois Taramont franchit les limites;;;et comme chacun sait, au delà, il n' y en a plus! En reviendrons nous?

H
HDlameije, le 19.04.21 08:41

La photo du bouquet d'avril est magique. Il fallait toute la sensibilité de Dame Taramont pour ne pas passer à coté. Merci. J'adore aussi les bornes. J'ai d'ailleurs un livre sur le sujet.

S
steph-de-mau-73, le 19.04.21 19:30

Quoi! On vous aurait "manti"!A l'insu de votre plein gré!Elle m'a toujours intrigué cette langue du Grand Manti...

Cette sortie