ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Pointe de Pié Bérarde, Couloir nord

Pointe de Pié Bérarde, Couloir nord

Massif : Ecrins
Départ : la Bérarde (1720 m)

Topo associé : Pointe de Pié Bérarde, Couloir nord

Sommet associé : Pointe de Pié Bérarde (3192 m)

Orientation : N

Dénivelé : 1600 m.
Ski : 4.3

Sortie du dimanche 04 avril 2021

Em42, Glad38

Conditions nivologiques, accès & météo

Couvert le matin puis plus lumineux, plus frais que les autres jours
Etat de la route : Sèche Altitude du parking : 1720m
Altitude de chaussage (montée) : 1950m
Altitude de déchaussage (descente) : 1850m

Activité avalancheuse observée : Rien vu ce jour... Vallon très sec !!!

- Brèche de la Somme et Clot de la Somme anormalement sec pour la saison
- Col des Ecrin semble ok à franchir
- Mieux de l'autre côté.
- Mayer-Dibona en glace
- Pié Bérarde : Poudre tassée, ressaut de 2m en glace à négocier.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Ravin de la Somme2400-2250SW8h0/50DureForcément à cette heure... 2*
Col de Pié Bérarde2950-2450NE11h20/???Poudre tasséeExellente ! 4* // Ressaut de 2m environ en glace
La Rochaille2740-2450E13h3020/???Croutée finTrès bonne aussi 3/4*
Glacier de BonnePierre2450-1850NW14h005/???MoquettePas toujours très bon 2/3*

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par Em42)

La Bérarde -> Replat à 2400m sous le Clot de la Somme -> Glacier de Bonnepierre 2250m -> Col de Pié Berarde -> Replat à 2500m -> La Rochaille -> Face Est -> La Bérarde
Après nos différents déboires et réussites (merci les gars pour le CR, très content d'avoir mis un visage sur Vervier et Axar !) . Nous décidons de redescendre dans la vallée pour passer la nuit et recharger les sacs en vivres. Je propose alors à Gladys de réaliser ce tour qui me trotte dans la tête depuis un moment... 5.1, Glad' hésite, surtout que je lui propose sans lui laisser le temps d'analyser la course :D. Finalement, elle accepte. Première descente en face Est après 1550m de D+.. La décision est prise de mettre le réveil à 5h15.

5h15... Tut tut tut, je me lève. Machinalement, je m'habille la tête toujours dans le coltar. Je sors pour aller aux toilettes. Ca caille, mais c'est plutôt rassurant. Je lève la tête, merde elles sont où les étoiles et la lune ??!! Aller, je rentre, je ne suis pas encore bien réveillé, un bon café fera du bien.

6h, en route, toujours pas d'étoiles au dessus de la tête, la nuit est bien noire. Le chemin est sec, Glad' ne semble pas s'alarmer. On poursuit....

8h... On a chausser, la neige a bien regelé, mais cette fois-ci il fait jour et le ciel est bien bâché. On a franchit le premier ressaut pour le Clot de la Somme. A 2400m tout est sec, c'est où la suite ??? C'est pas évident, les sommets sont dans les nuages.. Le moral est au point mort. On discute :
- t'en penses quoi ?
- bof...
- Bah, il y a le couloir à trouver et après c'est tout bon..
- Et la météo ?
- Quoi la météo ?
- Bah les sommets dans les nuages ça ne t'inquiète pas ?
- C'est vrai qui si ça se bâche complètement après la brèche de Charrière, on aura l'air malin pour trouver la Casse Déserte.
- ...
- t'en penses quoi ?
- Bof...
... Et ça dure... C'est fou comme il est dur de renoncer. Finalement le combo temps incertain/enneigement déficitaire nous convainc de faire demi tour. On redescend sur le glacier de Bonnepierre. Je propose à Glad' le couloir nord de Pié Bérarde, encore un topo qu'elle n'aura pas eu le temps de préparer. Je lui vends une descente magique dans la poudreuse, je l'ai vu d'en face ! (ça aussi, cette capacité à raconter n'importe quoi pour convaincre...). Bref, on y va. Le début est prometteur. On se retrouve rapidement à tracer une petite poudre tassée. Assez éprouvante d'ailleurs, ça zippe. On passe à pieds vers 2750m puis vient le ressaut. Glad' n'est pas enjouée à l'idée de le franchir... Je m'y lance et fini par le franchir. Mon aisance fut tel que lorsque je me retourne pour demander à Gladys si elle se sent de le franchir. Elle m'affirme vouloir signer le but (je savais que j'aurais dû paraitre plus léger). Je tente de négocier "il y a la petite pente en neige main droite" (enfin en cailloux avec un peu de neige). Rien n'y fait. On signe le but, c'est le deuxième quand même. Je redescend tant bien que mal. Heureusement la descente est bonne en poudre tassée !

En face, c'est l'autoroute pour la Brèche de la Somme, pourtant elle n'est pas belle... Chacun sa course ;). De notre côté, on revient sur le plat du glacier de Bonnepierre; Il est encore tôt et ça ne chauffe pas trop; Les couloirs ne semblent pas motiver les troupes mais une petite facette nous fait de l'oeil. On la remonte et on parvient à la Rochaille à 2740m, enfin un sommet ! Ce dernier ne paie pas de mine mais il offre une vue incroyable sur tout les sommets environnant. Un promontoire parfait pour le pique nique; Descente dans une neige sans cohésion finement croûtée puis en superbe moquette jusqu'au glacier; Fin un peu collante jusque vers 1850m altitude du déchaussage final. Fin d'un week-end de trois jours dans les Ecrins;

Départ de nuit
Etat du vallon de Bonnepierre
Sur le glacier
Ca se dégage
Vue sur le ressaut
Couloir de Pié Bérarde
Le ressaut
C'est parti
Bon
Très bon !
Dernière montée
La classique
Notre petit supplément
Ca plonge ici aussi
Miam
Nos traces en haut.

Commentaires

viervier, le 04.04.21 19:29

Pas les meilleures conditions en ce moment autour de la Bérarde... mais vous aurez bien profité quand même ! Heureux d’avoir partagé votre J2 au Flambeau des Écrins, j’espère que la descente a été meilleure pour vous (à quelle heure d’ailleurs ?) que pour nous, c’était quand même bien béton à 11h...

axar, le 04.04.21 20:34

La Brèche de la Somme faisait vraiment pitié depuis le Flambeau!

J
JulBont, le 04.04.21 21:46

J'ai déjà franchi par le passé le ressaut en quasi dry, un peu de glace et rocher instable. Un grand souvenir... 🤢
Une fois en haut du couloir, t'as plus envie de redescendre par là ! 😄

J
jpc, le 04.04.21 23:56

ah, j'ai déjà signé le but au pied de cette barre, mais c'était à cause de l'énorme corniche surplombant tout le bouzin… 🤢 🤢 Une bonne journée loose qui finit par réjouir 🙄

S
steph_, le 05.04.21 18:21

Refait aujourd'hui. Merci Emeric (et Glad!) pour les infos de première main et les marches dans la première partie du couloir.
Pour ma part, enfin un parcours intégral de ce couloir après 2 buts au ressaut ! Après le couloir, nous sommes montés au sommet mais nous y étions un peu tôt (10h) pour profiter du beau vallon W. Neige encore assez dure mais plutôt lisse.Stop vers 2600 puis remontée au sommet du couloir. Première partie avant le ressaut top en poudre tassée puis ressaut desescaladé (nous avions pris un brin de corde et piolets crampons acier). En-dessous c'était probablement moins bon qu'hier. Puis, après le couloir, les pentes avaient déjà transformé (12h) mais pas du super ski car pas mal de reliefs...

Cette sortie