ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Devoluy > Un Merlan trafolé affolant

Un Merlan trafolé affolant

Massif : Devoluy
Départ : Col du Festre (1440 m)

Topo associé : Tête de Merlant, Versant Est

Sommet associé : Tête de Merlant (2001 m)

Orientation : E

Dénivelé : 750 m.
Ski : 1.3

Sortie du dimanche 21 février 2021

FLaric

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau puis venté
Etat de la route : Noire Altitude du parking : 1441


Altitude de chaussage (montée) : 1441
Altitude de déchaussage (descente) : 1441

Activité avalancheuse observée : Purges sous les rochers (déjà anciennes ? au moins depuis la dernière chute du 12 Février)?

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Festre144109:30Regelée (gel nocturne)TrafoléeTrafolée de partout où il reste de la neige
Merlan200110:45Pas encore transforméeDureUn peu moins de traces au dessus de la cabane
Vallon180011HPoudreuse tassée puis geléePoudre tasséeEn Nord poudreuse tassée (il en reste) puis glaçage épais dans le vallon

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Col du Festre Tete de Merlan Vallon des Aiguilles Col de Darne Festre
Parti pour le Chauvet, j'ai renoncé au vu d'une neige archi trafolée et regelée ; de tout: skis, beaucoup beaucoup de raquettes, droit dans la pente, en z et surtout partout en dehors des "traces", et piétons qui se sont enfoncés de 20-30 cm même assez haut. Le dégel en surface ne se produirait pas avant 11h30 au moins, et le Chauvet luisait trop. Bref je me rabats sur la Tete de Merlan. Je me souviens d'un récit au même endroit il y a quelques années qui déplorait la neige trafolée pendant les vacances de février. Cette année c'est pire mais ne pas s'en plaindre surtout, la montagne est à tous et ceux qui ont découvert la raquette font des marques profondes, eh oui. M'en plaindre non, je n'avais qu'à aller ailleurs. Et puis, en attendant que la neige décaille en Sud je suis descendu (neige pas mal dans la pente, atroce en bas) dans le sublime vallon des Aiguilles. Le temps d'admirer, parcourir et remonter vers Merlan, la neige en descente était enfin moquette, bien mieux que je ne pensais, il fallait choisir son exposition. Pas de touchette mais une fin à faire descendre les chaussettes, entre les plaques (déjà) d'herbe.


Commentaires

Cette sortie