ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > Passage lacet sur chausson de chaussure de ski de randonnée

Passage lacet sur chausson de chaussure de ski de randonnée


Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
R
Rahanx32
[29 posts] - Le 01/11/2023 18:55

Bonjour,
j'étais possesseur des Salomon MTN Explore 2018, enfin pas sûr de l'année, mais c'était les blanche et verte/jaune fluo et depuis printemps, passé sur les S/Lab pour un meilleur maintient en descente surtout.
Je n'avais pas de problème avec les lacets sur les anciennes, mais sur les nouvelles qui sont plus ou moins similaires, en à peine qqs mois, le passage des lacets montrent déjà des faiblesses alors que mes sorties sont assez basiques.



Les chaussures sont passées en SAV et ils m'ont donné ainsi de nouveaux chaussons, je remercie ainsi grandement Salomon, je pensais qu'il allait juste refaire les passages lacets ou mettre une protection, mais la saison repartant, j'aimerais bien ne plus avoir de soucis avec çà.

Auriez vous une idée/conseil?

Je pensais à mettre du scotch pour éviter le frottement, je ne vois pas trop non plus comment celles-ci ont très vite été usées face aux anciennes qui n'avaient pas de soucis de ce coté là.

Devrais je ne pas utiliser les lacets comme beaucoup?

Je les avaient mis sur les anciennes à cause de bonnes ampoules car les chaussons étaient un poil trop grand pour moi à priori et après çà passait déjà mieux.
Est-ce un pb que je laces les lacets en montée aussi alors qu'il ne faudrait pas?

Enfin si qq'1 à de bon conseil, je suis tout ouïe.

Merci d'avance, j'aimerais finir les premiers chaussons tant qu'à faire et ainsi vérifier que je ne les usent pas prématurément et corriger leur problème pour après utiliser les autres et être sur qu'ils me tiennent dans le temps car en 3-4 mois d'utilisation ne faisant pas plus de 1500m de d+ et les voir dans cet état en si peu de temps je trouve çà bizarre face aux anciennes qui n'avaient pas bougées.

J
jeff69
[6 posts] - Le 03/11/2023 10:48

Bonjour,
Je considère personnellement que les lacets sont vraiment utiles sur les chaussons, notamment pour éviter les ampoules et aussi au refuge, quand il faut sortir dans la neige pour aller aux toilettes à l'extérieur (en hiver) bien que casse-pied à utiliser (on attend une solution innovante, puisqu'on voit maintenant de partout des Boa (à la pertinence discutable par rapport à une boucle unique et cable en Z)...
Pour renforcer les anneaux, deux méthodes (à combiner éventuellement): imprégner les anneaux de colle Seamgrip (Decath et VC) et/ou glisser en force dans l'anneau (surtout le plus sollicité, au niveau du coup de pied) un petit morceau de tube plastique (genre durit à essence) de 2 cm dans lequel on passe le lacet. Le chausson devient indestructible. En passant, la colle Seamgrip est une vraie bénédiction pour faire durer les chaussons en l'utilisant pour enduire préventivement les zones de frottement et de futurs trous.
Bonne bidouille!
Jeff

R
Rahanx32
[29 posts] - Le 03/11/2023 20:20

Merci du retour, je ne connaissais pas cette colle et son utilisation, j'airai ainsi chez le vieux campeur et je pense mettre de la gaine thermo ou autres en plus car dans mon cas j'ai l'impression que c'est surtout le frottement du passe lacet avec la chaussure ( languettes flexible ) plus que le lacet dans le passe lacet, l'usure ayant commencé par l'extérieur du passe lacet.

J
jeff69
[6 posts] - Le 03/11/2023 23:25

Alors la SeamGrip sera idéale. Je l’utilise depuis des années pour réparer déchirures ou zones de frottements sur les sacs à dos, vêtements ou les chaussons de rando. Pour ces derniers, il ne faut pas attendre les dommages mais repérer sur les chaussons neufs là où ça frotte et enduire la zone concernée pour la protéger efficacement. Attention, le durcissement prends quelques heures donc placer la zone à traiter horizontalement pour éviter les coulures disgracieuses. 😉

R
Rahanx32
[29 posts] - Le 13/11/2023 19:31

Bon ben préventif ne suffit pas, çà doit aidé, mais çà ponce quand même et la colle par vite ( j'ai fait juste une petite sortie à la croix de Chamrousse ).
Donc mis en sous-couche mais rajouter à masse de scotch, au moins c'est le scotch que je changerais.
Mais au moins çà fait découvrir des astuces utiles, j'en ai mis sur les bretelles des sacs à dos chinois qui me tienne pas plus de 2 ans.

Customisation des chaussons en préventif


La laguette qui ponce les passe lacets, au moins avec du scotch bien lisse qui colle pas des masses, çà devrait faire une bonne protection?



La colle mise avant ma sortie ( 5-6 heures avant ) toute poncée a fini dans la chaussure sur le coté droit de la photo, je n'avais pas mis de scotch sur la chaussure/chausson en bon état, maintenant j'en ai bourré de partout.


J'ai mis le scotch à l'arrache, mais c'est un scotch qui colle très peu et flexible facilement déformable étirable, donc pas besoin de faire çà avec soin, je pense le refaire qqs fois dans la saison/vie des chaussures.
Sur les chaussons, un typé plus chatterton qui colle un peu plus sinon le premier basique ne tiens pas et se retrouve au fond de la chaussure, et puis en plus, plus adapté à la taille des passe lacets, comme çà pas de découpe dans tout les sens pour l'adapter aux passes lacets.

[Blague] Faudrait que je me prenne du scotch imitation carbon pour le poids ou bleu pour la perf et ainsi allez plus vite en montant 🤩 [/Blague]

J
jeff69
[6 posts] - Le 14/11/2023 16:47

C’est le métier qui rentre! Je confirme que la SeamGrip résiste très bien au frottement à condition de la mettre en couche épaisse (et donc de placer le collage bien à l’horizontale sinon ça part vers le bas…) et de bien la laisser polymériser (24 heures est un minimum même si une nuit a l’air de suffire.
Enfin, sinon surtout, il faut examiner attentivement l’intérieur des coques et partir en chasse contre les nombreuses aspérités de moulage (points d’injection et autres gravures de date de fabrication, taille etc…) qui subsistent et s’y attaquer avec cutter et papier verre. Pour les repérer passer la main à l’intérieur et examiner l’aspect des chaussons: un petit grain mal placé va « usiner » le chausson, surtout les modèles actuels qui sont allégés au maximum et majoritairement en tissus.
Pour finir, ne pas monter avec les boucles trop ouvertes (normalement on peut les desserrer un peu pour le confort mais ne pas exagérer). 😉

Connectez-vous pour poster
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER