ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > Utilité réelle leash?

Utilité réelle leash?


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
Phil'Ô
[1559 posts] - Le 20/01/2021 14:02

jls05 a dit :Leesung a dit :C'est un vrai marronnier ce sujet 😄

Pour avoir vécu la rechercher d'un ski pendant 2 heures,
avoir rattrapé in-extremis le ski d'un coéquipier qui allait nous coûter l'interruption d'un raid d'une semaine, avoir vu des des skis avec stop-skis dévaler la pente à de nombreuses reprises je reste avec mes lanières et j'en assume les conséquences.

Et pour l'avoir vécu, les fusibles fonctionnent bien.



Je valide!

Moi aussi je valide !

Stop skis, pas du tout utiles pour la rando (déjà qu'en piste cela ne marche pas à chaque fois !). La lanière m'a retenu un ski ce week-end alors qu'il s'était détaché lors d'une conversion (pas compris pourquoi, car la fix était verrouillée au départ). S'il n'avait pas été là, je ne sais pas où j'aurais pu récupérer mon ski (neige dure et pente prononcée)... Et je ne parle pas de lorsque je dois chausser dans des positions improbables, dans la tourmente ou la profonde... dans un dévers prononcé. On ne chausse pas toujours sur le replat d'un sommet rond et large !

Écrire que les lanières ne sont utiles que pour les débutants, je trouve cette remarque très condescendante pour les skieurs expérimentés qui font le choix de les utiliser. Je dirai que c'est comme le casque... c'est à l'appréciation de chacun... Perso je les trouve utiles, d'autres non... très bien.

La suppression des lanières est issu du milieu de la compétition (qui cherche à gagner quelques grammes), et cela s'est étendu à d'autres pratiques... Il y a du pour et du contre. Le seul inconvénient de la lanière, c'est le risque de se prendre le ski dans la quiche en cas de chute... Le port du casque réduit les conséquences éventuelles 😉.

Noter que les fusibles fonctionnent très bien, il suffit de le demander à Philippe V qui s'est fait gauffré l'hiver dernier et qui a du retourner cet été récupérer son ski enfoui sous la neige alors que lui était resté (fort heureusement) en surface de l'avalanche... L'effet ancre, c'est surtout si la fix ne déchausse pas... mais si tu déchausses dans la coulée, la lanière (celle plombée avec un petit câble en queue de cochon) lâche...

davidl
[503 posts] - Le 20/01/2021 14:32

Phil'Ô a dit :la lanière (celle plombée avec un petit câble en queue de cochon) lâche...
Ah non, une avalanche n'est pas forcément synonyme de machine à laver. ça peut être doux et t'emmener au fond quand même, j'ai connu ce cas (2 fois) et la lanière fusible ne cassera pas.

Phil'Ô
[1559 posts] - Le 20/01/2021 14:57

DavidL a dit :Phil'Ô a dit :la lanière (celle plombée avec un petit câble en queue de cochon) lâche...
Ah non, une avalanche n'est pas forcément synonyme de machine à laver. ça peut être doux et t'emmener au fond quand même, j'ai connu ce cas (2 fois) et la lanière fusible ne cassera pas.

Avais-tu déchaussé ?

balto38
[482 posts] - Le 20/01/2021 15:00

Bonjour,

Chacun sa pratique et chacun ses attaches....

D'accord avec @Boris Pivaudran avec les locations on croise des randonneurs avec les stops skis en position frein à la montée et les chaussures complétement fermées (cela donne une démarche d'échassiers.) - Le plus simple est le mieux.

Après vérification sur les deniers ski dynastar Eagles j'ai mis un élastique de 'slip'' noir et un mini mousqueton. (Bon là je vais me faire tuer 😄 ) - En plus le petit mousqueton à 0.5 euros hyper facile à mettre avec les gants

Après l'élastique accroché, empêche le ski de partir en cas de chute .... Cela dépend de la vitesse...

Avec les attaches j'ai eu un collègue qui c'est bien fait couper la peau de la tète avec la carre et un autre qui avait des leash mais son ski est quand parti seul du sommet du sorbier...

Bon ski

A
Alti
[60 posts] - Le 21/01/2021 09:45

Bonjour,
Sujet qui m'interpelle.
Pour moi, c'est leash obligatoire en rando, pour ces raisons :
- en hp, je ne tombe pas par manque de niveau technique, sauf si quelqu'un ou un rocher (!) vient me percuter ;
- je porte un casque à la descente ;
- je redoute plus que tout l'isolement en altitude, surtout pour des raisons de matériel.Avec un seul ski, t'as l'air malin ;
- dans une zone avalancheuse ou suspectée comme telle, j'enlève les leash, les dragonnes, la sous-ventriere du sac. Je ne randonne pas avec l'obsession de l'avalanche sinon la rando devient un enfer. Je respecte les grands principes qu'on m'a enseignés et tout se passe bien.
- je vérifie avant chaque sortie l'état de mon matériel, y compris les leash.

Désolé je fais les choses à l'envers, où doit-on se présenter ? Cordialement

Maki
[673 posts] - Le 21/01/2021 13:45

Alti a dit :- dans une zone avalancheuse ou suspectée comme telle, j'enlève [...] la sous-ventriere du sac.

Il ne faut pas. Pour les lanières tout le monde a raison, il a des plus et des moins, le mieux est de choisir selon les circonstances. Mais le sac protège le dos et augmente le volume qui aide a rester en surface, pas de inconvénients.

F
frankycham
[225 posts] - Le 21/01/2021 14:53

Pas toujours, la dernière fois que je me suis fait coffrer c’était en zone glaciaire et j’ai commis une faute de sécurité (après une très longue journée ds le mauvais temps )donc j’avais oublié de fermer ma sous ventriere, pris ds une plaque friable et enfouis sous 1m (classique ) mon sac est remonte a la verticale et encore au dessus la sangle ventrale dont l’extrémité apparaissait en surface (un peu le principe des cordelettes avalanches qu’on utilisait début des années 70 ),mes potes n’ont eus qu’a creuser pour me sortir
Les fix n’ont pas dechaussées ,et j’avis réussi a me faire une bonne poche d’air qd la coulée s’est arrêté
Comme quoi

Y
yvespon
[89 posts] - Le 21/01/2021 19:15

JEROEN Dit
En neige dure, on prend le ski à la main et on chausse sans le lâcher.


On voit que tu n'as pas encore 61 ans , Gamin .....
Et maintenant je remonte la languette avant avec les dragonnes des bâtons ça m'évite de me baisser ...

balto38
[482 posts] - Le 21/01/2021 19:23

Bonsoir,

Qui va déposer un brevet pou contenter tout le monde ????

L'avantage du leash en élastique de slip quand tu mets la chaussure tu peux empêcher le ski de partir en le tenant avec l'élastique. (bon c'est vrai mes skis sont light)

@Yves 61 ans met de l'huile.. ou raccourcit les jambes ou allonge les bras 🙂 Autrement il est possible à chaud de garder les skis aux pieds et d'enlever les peaux et clac en position descente kilian le fait en 5 -10 s - là pas de rechaussage 😄

Je rigole mais sont se rapproche tous de plus en plus de languette + dragonnes ou plus 😄

Bon ski

a+

E
Etienne-H-
[3264 posts] - Le 21/01/2021 20:27

yves a dit :JEROEN Dit
En neige dure, on prend le ski à la main et on chausse sans le lâcher.


On voit que tu n'as pas encore 61 ans , Gamin .....
Et maintenant je remonte la languette avant avec les dragonnes des bâtons ça m'évite de me baisser ...


Si on arrive pas à toucher ses pieds il est sans doute téméraire de pratiquer le ski de rando.

balto38
[482 posts] - Le 21/01/2021 20:39

Re bonsoir,

Pas d'accord, tant que l'on peut mettre un pied devant l'autre et qu'on peut se relever ; vive le ski de rando.
Il y a quelques années, j'avais coursé dans la montée des vans un skieur, arrivé en haut il avait plus de 80 ans ... (Bon il avait des Gignoux aux pieds ça aide 🙂 )

Va y Yves, il te reste au moins 20 ans de ski, en plus avec l'allègement du matos 30 ans. 🙂

a+

Y
yvespon
[89 posts] - Le 21/01/2021 21:12

Quand on n'a pas ce que l'on veut il faut se contenter de ce que l'on a .....

J'ai rencontré il y a quelques années un couple ...L'homme 87 ans prothèse des genoux et la femme 82 ans , une jeunette prothèse de la hanche qui remontaient en mai au col du grand Fond , par une belle journée .....
C'était beau et c'est un phare dans la brume qui avance .......

Cette année j'ai cassé la tire lire , chaussure en carbone et ski aussi , ça se connait à la montée ... 😄
Sans leash évidement , ça fait longtemps que je n'en mets plus, Sauf sur glacier ....
Mon père a vu un pélabiou tomber dans une crevasse et rester pendu la tête en bas , le ski en travers et le leash qui le retenait ....
Depuis sur glacier je mets les leash

Romain38170
[1 post] - Le 21/01/2021 21:15

Bonsoir,

Perso je pense que le leash peut servir (rarement) dans certaines situations.
Comme déjà dit, peut aider à chausser ces foutus inserts dans certaines situations merdiques.
Mais aussi lors des descentes raides en neige béton où l'on ne va pas vite (virages sautés en couloir) et où si par hasard on déchausse pour x raisons, on revoit plus son ski.

C'est pour cela que j'ai des leash fix sur mes pompes et que je peux ou non les accrocher sur la fix. L'inverse de la pluspart en fait.
Donc la pluspart du temps je les ai sur les pompes mais pas fixés aux fix.
Mes dynafif speedfit sont montées avec des stop-skis.

Voilà, si ça peut aider.

mick38
[463 posts] - Le 22/01/2021 00:22

Un débat sans fin, et j'ai pas tranché, après avoir skié sans lanière je suis revenu aux leashs. Ce mardi dans un couloir mon copain avec ses stops a déchaussé, il a fait tout le couloir à pied et heureusement en poudre le ski s'est arrété 100m plus bas.
Sinon méthode pour chausser avec inserts en neige dure sur pente forte.
1°Poser le 1er ski vertical dans le sens de la pente, chausser en tenant le ski à la main le pied aval.
2° Le ramener à l'horizontale
3°Chausser le pied amont pareil vertical en callant le talon du ski contre le ski aval.
Faudrait faire une vidéo, qui s'y colle? Faut quelqu'un d'un peu souple, mais plus c'est raide plus c'est facile!

A
Alti
[60 posts] - Le 22/01/2021 08:47

Maki a dit :Alti a dit :- dans une zone avalancheuse ou suspectée comme telle, j'enlève [...] la sous-ventriere du sac.

Il ne faut pas. Pour les lanières tout le monde a raison, il a des plus et des moins, le mieux est de choisir selon les circonstances. Mais le sac protège le dos et augmente le volume qui aide a rester en surface, pas de inconvénients.


Tu as déjà été pris dans une avalanche pour témoigner de façon aussi catégorique ? Moi non, et j'en tire donc la conclusion que ma méthode "globale" me réussit et qu'elle est la moins mauvaise des méthodes. Je m'en remets aux lois de la gravité qui disent qu'avec un sac on est plus lourd donc on aurait tendance à "couler". On t'a sans doute dit que dans une avalanche de poudreuse il faut "nager" pour tenter de rester en surface. Ça me paraît difficile avec un sac chargé qui risque de s'alourdir encore en se remplissant partiellement de neige ou de te faire basculer cul par-dessus tête, tous les scénarios sont possibles.Il faut faire des choix, le mien c'est sans sous-ventrière, mais je reste ouvert à toute théorie et autre retour d'expérience.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Connectez-vous pour poster