ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Blabla > Comment expliquer la passion de la montagne aux non-passionnés

Comment expliquer la passion de la montagne aux non-passionnés


Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
Thomas69
[291 posts] - Le 24/05/2020 18:11

Bonjour à toutes et tous,
Je ne suis pas un gros skieur ni un gros montagnard: j'ai fait 17 sorties en 2020 ce qui pour moi est une bonne année.
Quand c'est l'hiver, quand les conditions sont là, j'ai besoin d'y aller... sinon, ça ne va pas...
Je ne sais pas comment expliquer ça à mes proches qui ne partagent pas mon activité.
Est-ce une addiction ? Dans le sens que où c'est une drogue ?
Est-ce une passion ?
Est-ce autre chose encore ?

Je vous remercie de me donner vos ressentis avec vos mots.
Bonne fin de saison pour ceux qui skient encore

V
Vincent74
[77 posts] - Le 24/05/2020 19:35

En général, une passion ça ne s'explique pas. C'est une activité qui comble un besoin. Comme une nécessité.
J'aime presque tous les sports de montagne et ceux que je pratique m'apportent tous quelque chose de différent.
Le ski est quand même à part parce qu'à mon sens il peut être le plus complet de tous les sports de montagne. Il existe pleins de façons différentes de le pratiquer mais la principale raison pour moi est qu'il allie goût de l'effort, autonomie et récompense à la descente pour tous les efforts fournis.
Je saurais pas dire pourquoi j'aime le ski de rando autant mais je sais pourquoi je le pratique.
Et j'aimerais pouvoir skier toute l'année si c'était possible
Je pense que pour expliquer à ceux qui ne pratiquent pas, il faut d'écrire ce que tu ressens quand tu skies. Le ploisir que tu peux trouver à monter, à skier des neiges différentes en fonction des saisons (bon sauf le carrelage et la croûtée), etc.
En tout cas, c'est ce que je fais avec mes collègues qui ne comprennent pas pourquoi je me lève à 3h30 du mat en ce moment pour aller skier 🤣

G
Galaad
[480 posts] - Le 24/05/2020 19:37

Pourquoi vouloir toujours tout expliquer 🤭
Toi c'est le ski, d'autres la moto etc. Chacun ses goûts qu'on peut raconter à l'occasion et si ça intéresse l'entourage 🤣

V
ventus2
[257 posts] - Le 24/05/2020 22:38

Tes proches ont certainement des "addictions" donc fait le parallèle avec leurs plaisirs !!????

balto38
[471 posts] - Le 25/05/2020 13:03

Bonjour

Le ski la montagne c'est comme respirer, tu arrêtes et le caisson en sapin n'est pas loin.

C'est comme si ta moité te demande d’arrêter d'aller en montagne, là elle ne vivra plus avec la même personne.

Généralement quand tu deviens parent tu fais un peu moins de ''connerie'', mais tu ne peux pas arrêter d'aller en montagne, ça fais partie de ta vie c'est une partie de toi...

Bon après le pb c'est si les enfants se mettent à y aller ... Là c'est toi qui va t’inquièter. Bon le mien est plus sur la gameboy 😄 bon la semaine passée j'ai réussi à le monter en montagne 🙂


a+

D
David Z
[2445 posts] - Le 25/05/2020 21:58

Les mots de Stéphanie Bodet te parleront peut être :-)

https://alpinemag.fr/stephanie-bodet-en-montagne-je-vis-point-a-la-ligne/

🙂

Thomas69
[291 posts] - Le 28/05/2020 07:51

Je vous remercie pour vos remarques !
Je pense qu'il a dû arriver à tout le monde de "devoir" partir en montagne, en laissant sa femme/son homme, et qu'elle/il se sente jalouse(x)... alors que cet appel est irrésistible...
Quels sont vos mots dans ce genre de circonstance ?

Connectez-vous pour poster