ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Aidez moi à choisir > fixations

fixations


Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
ochouas
- Le 03/04/2016 13:15

je serais intéressé par les fix g3 ion lt 12

mais est ce vraiment un plus la compensation du flex du ski ?

ochouas
- Le 03/04/2016 21:35

non personne !

Pascal
- Le 04/04/2016 10:56

Bonjour,

ceci est un essai de réponse, certaines fixations de ces dernières années ont intégré la poussée.

Ceci http://www.skitour.fr/matos/fixations/dynafit-radical-st

et sa dernière version : http://www.skitour.fr/matos/fixations/dynafit-tlt-radical-st-2-0

L’idée est d’augmenter la course élastique de la fixation sans déclenchement intempestif. Cela permet de remplir certaines conditions de la certification TÜV pour les fixations de randonnée.

Ça aide ?

P
Pi3rrot
[195 posts] - Le 04/04/2016 23:31

Bonsoir,

à noter que sur les fixations low tech 'classiques' (sans déplacement longitudinal), pour atteindre les 4mm de déplacement des ergots jusqu'à arriver en butée, il faut déjà sérieusement déformer le ski !

Quant à la radical st (je ne connais pas la 2.0 mais j'ai beaucoup eu la 1ère version dans les mains), je suis presque sûr qu'elle fait partie des classiques.

En conclusion, en low tech le flex du ski est toujours respecté, peut-être encore plus avec les classiques puisque les nouvelles compriment un ressort au lieu de laisser un ergot métal glisser sur du plastique. Mais il est possible que les nouvelles, en chaussant proche du talon (puisque c'est la talonnière entière qui glisse), offrent une meilleure élasticité avant déchaussage (même si personnellement, malgré un ski légèrement sangliesque, je n'ai de mémoire jamais eu de déchaussement non voulu avec mes vieilles low tech).

ochouas
- Le 04/04/2016 23:50

merci pascal dans les liens j'en ai trouvé un intéressant.

http://www.skipass.com/news/111040-dr-matos-les-fixations-de-ski.html

en gros hors mit la vipec qui déclenche à l'avant, c'est un peu inutile comme système.

Pascal
- Le 05/04/2016 10:21

@ochouas

Ce n’est pas évident que ce soit inutile. Même un peu.
Le développement des fixations demande entre autres à des ingénieurs de se conformer à des normes ISO.
C’est aussi pourquoi la certification TÜV ( qu’on la trouve fondée ou non dans la pratique ) a changé la conception de certaines fixations. Et le contrôle de l’élasticité est apparemment devenu une nécessité pour obtenir la certification.

Est-ce un bien est-ce un mal ? La pratique finira par nous le dire sur le terrain, à force.

Bon ski à tous

krispi
- Le 05/04/2016 14:55

Comme Pascal je dirais que ce n'est pas inutile. Par contre on peut s'en passer.

J'ai monté des Ion sur 2 paires de skis, des freeride et des rando.
En utilisation freeride c'est un plus je trouve. Dans le passé j'avais des Dynafit et ca m'est arrivé de déchausser sur un mouvement de terrain ou en reception de (petits) sauts. La solution était de serrer un peu plus les fix mais ce n'est pas l'idéal. Les Ion avec stop skis ne sont pas plus lourdes que les autres en plus.

En utilisation rando classique, c'est a dire en skiant relativement tranquilement, ce mécanisme de compensation du flex n'est pas nécessaire et on peut choisir de gagner du poids - l'essentiel étant d'avoir des fixations bien réglées.


Cela étant, je trouve que les Ion sont très bien pensées et très pratiques d'utilisation.

P
Pi3rrot
[195 posts] - Le 05/04/2016 20:17

krispi a dit :La solution était de serrer un peu plus les fix mais ce n'est pas l'idéal.
L'autre solution est de mettre une cale sous le talon, devant les ergots, pour soulager les efforts qui leur sont imposés. Ca ressemble à ça chez Plum mais un bout de bois collé ou vissé fait aussi bien le job : http://www.auvieuxcampeur.fr/hiver/tout-le-materiel-d-hiver-et-de-glisse/ski-materiel-chaussure-et-entretien/accessoires-fixations/cale-d-appui-talon-pour-guide.html
Je saute aussi de temps en temps et je n'ai jamais déchaussé !

H
hod717
[50 posts] - Le 05/04/2016 21:23

Et ca ressemble a ça chez atk
http://www.atkrace.it/collezione-prodotti/al06-free-ride-spacer-per-raider-12-m-y-2016/
Les versions 16/17 disposent de la compensation du flex et de cales de montées sans rotations comme sur les radical
http://images.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.skiforum.it%2Fskiforum%2Fupload%2Ffreeride%2F159498-4.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.skiforum.it%2Fforum%2Fshowthread.php%3Ft%3D83062%26page%3D24&h=968&w=1166&tbnid=jqnkXSKCcn87CM%3A&docid=WdOv-drP9KfZQM&ei=NRAEV4-DKYmfaKuqsdAO&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=450&page=11&start=352&ndsp=37&ved=0ahUKEwjP8duCnPjLAhWJDxoKHStVDOo4rAIQMwiBASg_MD8
salut 🙂

ochouas
- Le 05/04/2016 23:24

oui mais quand le fléchit, la cale ne touche plus la chaussure ?

Pascal
- Le 05/04/2016 23:56

@ochouas

on va recentrer le débat.
La question est mais est ce vraiment un plus la compensation du flex du ski ?

Super que Hod717 nous montre les dernières nouveautés de chez ATK avec la reprise d’élasticité et la cale sous le talon.

Ce réglage permet d’éviter des déchaussements intempestifs ( par exemple : réception de saut ).

La cale sous le talon permet de limiter les efforts sur les picots de la talonnière et l’insert arrière de la chaussure. Elle n’a en soi que peu à voir avec le ressort gérant la flexion du ski.
Pour info : au repos, la cale de talon ne touche pas la chaussure, c’est quand le ski fléchit, qu’elle supporte le poids du skieur passant dans le talon et puis sur la cale. L’idée étant d’éviter l’arrachement de la talonnière et le forçage de l’insert du talon dans la chaussure.

Si G3, Dynafit, ATK mettent une reprise de flexion sur leurs fixations c’est qu’ils pensent en tirer un avantage.
Les retours d’expériences sont bienvenus.

P
Pi3rrot
[195 posts] - Le 06/04/2016 07:15

Pascal a dit :Pour info : au repos, la cale de talon ne touche pas la chaussure, c’est quand le ski fléchit, qu’elle supporte le poids du skieur passant dans le talon et puis sur la cale. L’idée étant d’éviter l’arrachement de la talonnière et le forçage de l’insert du talon dans la chaussure.
Pas tout à fait, la cale n'est là que pour reprendre les efforts sur le corps de la talonnière. Elle est sensée être à fleur de semelle pour immédiatement soulager la talonnière quand on charge et éviter que les ergots, le capot et/ou l'axe vertical ne subisse trop. Des capots explosés, on en entend peu parler, mais la cale rassure quand on commence à appuyer fort ou à sauter (et qui plus est, à la montée la position est top).
Pour finir, sur des low tech classiques, à ce jour aucune cale n'empêche 'le forçage de l’insert du talon dans la chaussure' (ce qui arrive de toute manière assez peu, à part sur des sauts réceptionnés à cul ou sur des derbys...).

Mais effectivement ochouas, en théorie si tu plies un ski sur toute sa longueur, la cale va s'éloigner (en pratique ça bouge un peu dans tous les sens). Cependant elle n'est là que pour compenser la charge du skieur sur des gros chocs, comme des récep sur du dur...
Et si l'on souhaite 'rencentrer le débat', avec des low tech classiques le flex est déjà respecté. La talonnière qui recule n'ajoute rien de ce coté là (mais peut-être en tenue, en déchaussage, etc). Plus que de 'reprise de flex' il faudrait plutôt parler de chaussage typé alpin.

Pascal
- Le 06/04/2016 10:00

@Pie3rot

on dit la même chose sauf pour le chaussage typé alpin.

Bon ski à tous

Connectez-vous pour poster
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER