ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > Métaphysique du ski

Métaphysique du ski


Aller à la page : 1 2 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
Chaussures Morelle
- Le 02/11/2014 01:58

L'importance du sport de l'époque moderne comble la vacuité spirituelle benête. Le sport moderne n'est pas l'hommage onirique aux Dieux comme dans l'antiquité, c'est juste que benêt s'emmerde.

Mais le ski y a une place toute dégénérée.

On pourrait penser que le ski de freerando en "walk" s'apparente au glorieux alpinisme, à l'ascension du Sommet, au prestige de la lutte pour la conquête dans l'amour de la fatalité, les piolets à la main. Mais il n'en est rien, le skieur de rando est juste un gueux qui ne peut se payer le tire-cul dans la station bronze-fesses.
Le skieur skie par définition pour la descente. Tautologie ? Non phénoménologie. Il se soumet à la loi de la gravité (au contraire de l'alpinisme qui la combat), et il jouit de cette soumission en jouant avec sa chute. Car le ski est une chute, et plus elle est rapide plus le benêt est content, et plus elle dure aussi. Une allégorie de la chute de son ex-pays.

L'alpinisme demande des manœuvres lucides, d'appréciations, et "engagées". Le skieur est juste bon par son dressage, ses automatismes (godiller du cul par ex). Le ski "steep" s'apparente lui à de l'alpinisme à rebours et fait exception. C'est une sorte d'alpinisme de vieux sans plus de force, qui ne peut lutter que statiquement contre la gravité, et en perdant.

Le monde du skieur est le monde moderne, une longue décadence. Mais celui du parapentiste est encore pire, assis benêtement dans sa chaise longue sous son parasol, il est non seulement dans une passive chute laborieuse, mais encore plus dans la divagation d'un torchon poussé au gré du vent. Ontologiquement une totale merde.

Pour en revenir au ski débile, il reflète donc "l'âme moderne", qui s'y sent à son aise. D'ailleurs il est probable que l'Uroland un jour interdira l'alpinisme dans l'intérêt du troupeau (après la cigarette). La descente en ski est typiquement juste "un devenir", frénétique si possible. Et le sport l'ersatz benêt de "la vie intense", avec son "progrès" (le nouveau ski freerando backcountry version 223 qui a le rocker big fat et le tail qui le veau bien), sa consommation de micro prairie pour veaux webcamés m'as-tu-vu qui s'y croient sur INTERbeNET.

La jouissance d'un contrôle (relatif pour les non-savoyards) sur des forces libérées mais non maitrisées et typique du Moi moderne. Reconnaissons aussi que le bobo freerandoning se targe d'un "culte de la nature", qui rappelons le n'est que le transfert psychologique de son ressentiment à ne pouvoir payer le tire-cul.

L'homme différencié (du benêt indifférencié) peut surfer par curiosité anthropologique au même rythme que cette coulée de sportivité, surtout que parfois des benêts passent dessous, ajoutant une dimension d'offrande sacrificielle à la déesse Freerandonnée.

Laurent38
- Le 02/11/2014 03:22

Je n'arrive plus à me connecter, alors me voilà aussi "invité. "Chaussures Morelle", comme j'ai le sens de l'humour, je dirais que tu m'as fais rire et au moins c'est bien écrit, c'est déjà ça.
Je suis heureux d'apprendre que je fais partie de la vaste famille des gueux ne pouvant payer un forfait pour descendre frénétiquement des pistes de stations bronze-fesses. (Je viens de me racheter une paire de skis de rando, c'est plus cher que quelques forfaits, je te rassure).
J'ai une bonne trentaine d'années de ski de rando derrière moi et j'ai vu évoluer le matériel, comme les mentalités. Il y a du bon et du mauvais. J'ai eu le temps de remarquer que bon nombre de randonneurs sont également des alpinistes; mais avant tout, la plupart sont des passionnés. Des passionnés de montagne. Des passionnés qui malheureusement y laissent parfois leur peau. Je sais ce que c'est, j'ai perdu des amis et j'ai été chercher des inconnus. Ces gens n'étaient ni des gueux, ni des benêts. Quant au ski de rando; il s'agit d'un moyen de se déplacer en montagne comme le sont aussi les raquettes. Alors si pour toi nous sommes des débiles, des gueux, etc... J'assume. Mais au moins là-haut, j'aurai le plaisir de ne jamais te rencontrer. Laurent38

F
Forezan
[1006 posts] - Le 02/11/2014 05:33

Chaussures Morelle a dit :le skieur de rando est juste un gueux qui ne peut se payer le tire-cul dans la station bronze-fesses.
J'ai été un gueux qui n'avait pas les moyens de se payer les remontés, par chance je ne savais pas skier, mes parent n'ayant pas de voiture, alors le ski ... Et maintenant que je fais partie des pauvres types pour qui la disponibilité financière n'est jamais un problème, quel supplice que de devoir prendre les remontées pour faire plaisir à ma petite ...
Alors peut-être, plutôt que de se poser des questions métaphysiques sur le ski de rando et ses pratiquants sans savoir de quoi on parle, il serait plus judicieux de se poser des questions sur le bon usage d'internet et de tous ces moyens de communications qui en 20 ans ont fondamentalement bouleversés les fondements de notre société.
Chaussures Morelle a dit :sa consommation de micro prairie pour veaux webcamés m'as-tu-vu qui s'y croient sur INTERNET.
Il y en a c'est sûr, mais n'en feriez-vous pas un peu partie à votre façon?
Trop souvent les personnes de mauvais aloi reprochent aux autres ce qu'ils sont ou font eux-mêmes.

Le sport au jour d'aujourd'hui est d'abord une nécessité physiologique pour des organismes qui ne sont pas fait pour la vie toujours plus sédentaire qui leur est proposée.

L
laurent38
[141 posts] - Le 02/11/2014 06:21

D'accord avec Forezan et si moi non plus, je n'ai pas de problème financier, la pratique du ski de rando est aussi onéreuse que le ski de piste. Si nous achetons rarement des forfaits, nous payons les nuités en refuge, changeons notre matériel en fonction d'une usure plus ou moins rapide et j'en passe. Et si des " gueux" se serrent la ceinture pour se payer le fruit de leur passion, ils n'ont que plus de mérite.

Yom
- Le 02/11/2014 06:22

Moi je préfère Kera ...

V
Vivagel
[803 posts] - Le 02/11/2014 06:54

[Mod] Message supprimé car non conforme aux http://www.skitour.fr/forum/read_9042.html

F
Forezan
[1006 posts] - Le 02/11/2014 08:46

Chaussures Morelle a dit :Mais celui du parapentiste est encore pire, assis benêtement dans sa chaise longue sous son parasol, il est non seulement dans une passive chute laborieuse, mais encore plus dans la divagation d'un torchon poussé au gré du vent. Ontologiquement une totale merde.
Là vous montrez toute la vacuité de votre raisonnement sur ce que vous ne connaissez pas, raisonnement d'une superficialité affligeante bien qu'il se voudrait le contraire. Et c'est là que vous êtes ce que vous critiquez. Quand mon ancien compagnon de cordée arrive à faire le tour de la chartreuse sans se poser et revenir le soir à son point de départ, je ne crois pas qu'il ressente les choses comme vous le décrivez.

Le plus triste c'est qu'il y a des débiles comme moi-même pour vous répondre et vous donner de l'importance ce qui était votre objectif primaire et premier.

B
Boboss
[48 posts] - Le 02/11/2014 09:30

Personnellement, a "froid " et au second degré , c'est assez marrant et bien écrit 🙂 ,un peu d'humour et d'autodérision n'a jamais fait de mal...un peu d'humour que diable, l'époque ou nous vivons en manque cruellement !!!! 🙄

Mike
- Le 02/11/2014 09:40

Parfaitement d'accord avec Boboss....

C'est du gros second degré, de la provoc à l'état pur!
Inutile de monter dans les tours sur le fond du sujet. je crois que l'auteur à la syntaxe très facile et qu'il s'est fait plaisir dans un texte plutôt relevé! 😉

F
Forezan
[1006 posts] - Le 02/11/2014 10:39

Mike a dit :e crois que l'auteur à la syntaxe très facile et qu'il s'est fait plaisir dans un texte plutôt relevé!
Pas vraiment d'accord, je dirais plutôt que le style est à la fois pompeux et vulgaire, où tout est mélangé et pas exempt de fautes de frappe (ou de français), et dont le sens est douteux quand il y en a un.
Mais bon ça permet de se défouler entre deux séquences de travail un peu pénible sur l'ordinateur!


Mike a dit :de la provoc à l'état pur!
ça c'est sûr, mais est-ce qu'on peut dire tout et n'importe quoi, n'importe comment?
Peut-être que je n'ai pas ce sens de l'humour ...
Quand des vérités sont associées à des contre-vérité pour les faire mieux passer cela devient dangereux: on n'en est pas là sur le fond mais dans la forme oui!

Moi je vois un texte qui ronfle et ne veut pas dire grand chose mais où il y a quelques phrases choquantes.
Je n'accepte pas par exemple qu'on traite de façon méprisante ceux qui ont peu de moyens financiers, car c'est le reflet de la bassesse et de la profonde bêtise humaine.

T
tucco
[2091 posts] - Le 02/11/2014 10:53

Masturbation métaphysique : le ski de rando n'est qu'un moyen de déplacement en montagne, avec des dérives commerciales, sportives, égocentriques, etc... qui voudraient masquer cette fin première .

Thib
- Le 02/11/2014 15:07

Je ne savais pas que Houellebec avait un cousin Savoyard! 😮

Je plaisante, ce texte ne lui arrive pas à la cheville, ontologiquement parlant bien entendu.

X
xdo
[2335 posts] - Le 02/11/2014 15:22

Ce sujet pose surtout le problème de la modération...

Ce post ne ressasse qu'une seule idée
"Vous des randonneurs débiles, dégénérés. Vive l'alpiniste pur, auteur de lutte glorieuse et de conquête"
Ce post est intolérant.
Car s'il est normal de défendre l'alpinisme engagé (Bérault, Messner, ...) voir l'alpinisme gloire et conquête (Harrer, Herzog, ...), l'intolérance apparaît lorsque l'on dénigre les autres pratiques et, cran supplémentaire, lorsque l'on insulte leurs pratiquants.

Si la modération sur SkiTour est intransigeante avec l'intolérance et l'insulte de personne identifiée (les termes "dégénéré", "débile", "benêt" n'auraient pas été acceptés)
quid lorsque l'on s'attaque à une communauté ?

V
Vivagel
[803 posts] - Le 02/11/2014 15:42

[Mod] Message supprimé car non conforme aux http://www.skitour.fr/forum/read_9042.html

Yom
- Le 02/11/2014 17:00

Moi je préfère Kera...

Aller à la page : 1 2 Suivante

Connectez-vous pour poster