ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Blabla > Freerando

Freerando


Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
T
tucco
[2093 posts] - Le 10/11/2013 08:45

Freerando ! tautologie anglo-française ou pléonasme franco-anglais 🤭 votre avis 🤣 Allez ! occupez vos neurones, le temps est maussade ( euphémisme ) 😜

Jeroen
[12571 posts] - Le 10/11/2013 10:00

On veut nous faire croire que la Freerando serait le chaînon manquant. Celui qui ferait la jonction entre deux categories, les montagnicus phocus ascentitus et les pistus mecanicus descentibus.
En fait, la freerando c'est une vague supercherie, un gros coup marketing pour vendre des DVA, des peau de phoque, des fix a inserts et une virginité à la deuxième categorie. On peut s'attendre à ce que dans quelque années ils nous sortent encore un nouveau concept qui devrait s'appeler la randoskipass, pour vendre de la sécurité, du forfait et de la fix à plaque aux skirandonneurs 😯

Vincent
- Le 10/11/2013 11:11

Je suis assez d'accord avec Jeroen.
Je rajouterai que le concept freerando a aussi pour but de faire acheter aux skirandonneurs des skis de plus en plus larges pour "tailler de la grande courbe à mag12". Le marketing a très bien marché et a très bien été repris par la presse spécialisée. On entend plus parler de freerando que de ski de rando actuellement.
Quant au nouveau concept, randoskipass, il existe déjà pour les raquettes, alors je pense aussi que c'est la prochaine étape pour le ski de rando. Genre l'espace ski de rando en chartreuse en version payante avec forfait journalier.

G
geob05
[15 posts] - Le 10/11/2013 12:05

Effectivement, cela ressemble étrangement à un gros coup marketing pour vendre du matos...c'est encore pire dans le monde du vtt: roues en 26, 27.5 et 29 pouces entres autres choses; du coup le consommateur ne sait plus quoi choisir...mais bon c'est notre société de consommation qui veut ça, non?
Par contre, il est indéniable qu'un bon ski large (eh oui j'ai craqué l'année dernière pour des DPS pure avec 99mm au patin) peut apporter un réel plus en rando: ski beaucoup plus facile en descente et ce dans tous types de neige même les plus infâmes(croutées...) donc plus grande marge de sécurité même en cas de fatigue...et ce qui est surprenant, c'est qu'ils sont plus que correct là où on ne les attend pas: montée et neige dure,comme quoi...

X
xdo
[2576 posts] - Le 10/11/2013 12:06

Jeroen a dit :freerando c'est une vague supercherie, un gros coup marketing
Vinncent a dit :faire acheter des skis de plus en plus larges
+1
Vu l'explosion du ski de rando ces dernières années, il y a du business à monter avec des concepts comme 'freerando', 'espace ski rando' ...
On voit aussi la prolifération de stages 'devenez autonome', ...

Vincent
- Le 10/11/2013 12:38

geob05 a dit :Par contre, il est indéniable qu'un bon ski large (eh oui j'ai craqué l'année dernière pour des DPS pure avec 99mm au patin) peut apporter un réel plus en rando: ski beaucoup plus facile en descente et ce dans tous types de neige même les plus infâmes(croutées...) donc plus grande marge de sécurité même en cas de fatigue...et ce qui est surprenant, c'est qu'ils sont plus que correct là où on ne les attend pas: montée et neige dure,comme quoi...

C'est bien possible qu'un ski large soit plus "facile" en descente dans des neiges infâmes. Ils permettent comme tu dis de mieux gérer la fatigue et "gomment" un peu les "défauts des débutants".
Mais l'apprentissage en ski de rando est long, surtout si l'on a pas de bagage technique ou beaucoup de pratique de ski de piste.
Le concept "freerando" voudrait faire croire qu'en achetant des skis larges voire très larges (il n'y a cas voir les tests et reportages dans les magazines), on va skier vite et bien comme des freeriders et raccourcir cet apprentissage. Je ne pense pas que ce soit vrai.
C'est le concept et le marketing qui me dérangent, pas les skis larges.

Prosper
- Le 10/11/2013 12:39

Hello,

les skis larges, c'est le top. 😉 Nan mais...
Sérieusement, y' a de la place pour tout le monde, toutes les pratiques. Après freerando, rando, peaux de phoque, ou je ne sais quelle dénomination, on s'en moque un peu.

Ce que je pense, quand même, c'est que tout ce marketing me permet de vraiment m'éclater en rando... certainement plus qu'avec mes dynamic JM Boivin (très bons skis par ailleurs) monté avec des PETZL. Ma pratique n'a pas changé, mon matos si... et c'est tant mieux même si je ressemble à un freerandonneur au vu de sa définition marketing (gros ski + pompes rigides + fix à insert typé FR).

Cordialement

M
MartinB
[506 posts] - Le 10/11/2013 13:33

C'est aussi une question d'époque. Moi, quand j'étais petit (je suis né en 66), le "freeride" s'appelait "ski-hors-piste" et le "ski-de-rando" se nommait "peau-de-phoque"...
Je faisais du freeride sans le savoir (mais ce n'était pas une activité branchée), alors que "faire de la peau", c'était vraiment pour les initiés et pas du tout populaire et tendance comme aujourd'hui.

Reste à savoir si ces nouveaux termes (comme "freerando") traduisent non seulement une stratégie commerciale, mais également de nouvelles pratiques, un nouveau rapport à la montagne, etc.

D
davidg
[1198 posts] - Le 10/11/2013 14:25

si ces nouveaux termes (comme "freerando")

nouveaux termes, c'est un appellation qui date des 90s avec l'apparition de skis comme le Dyna 4x4 !!!

M
MartinB
[506 posts] - Le 10/11/2013 14:37

davidg a dit : si ces nouveaux termes (comme "freerando")

nouveaux termes, c'est un appellation qui date des 90s avec l'apparition de skis comme le Dyna 4x4 !!!


autant pour moi 😄

T
tucco
[2093 posts] - Le 10/11/2013 15:40

Freerando ou librerando 🤨 parce qu'il y aurait de la randonnée sans liberté ? 🤭 ah! oui, les marches forcées 🤢 En France dès que vous voulez vendre quelque chose vous y collez du "free" . Par curiosité tapez le mot " free " sur votre moteur de recherche, il y a des pages de tout et du n'importe quoi 😠 L'imagination est au pouvoir 🤣 Est-ce vraiment si compliqué que d'appeler, en bon français, notre activité favorite : ski de montagne ? peu importe la largeur du patin 😉

senhal
- Le 10/11/2013 15:55

jacques sourribes a dit : Est-ce vraiment si compliqué que d'appeler, en bon français, notre activité favorite : ski de montagne ?

....de montagne est un peu sous entendu vu que ski de plaine c'est plus compliqué 😉.
C'est vrai qu'avec toutes ces appélations on s'y perd: ski de rando, ski alpinisme, freeski, freerando....
Moi je dis que je fais de la rando à pied l'été et de la rando à ski l'hiver!

J
jeantou
[316 posts] - Le 10/11/2013 15:55

xdo a dit :+1
Vu l'explosion du ski de rando ces dernières années, il y a du business à monter avec des concepts comme 'freerando', 'espace ski rando' ...
On voit aussi la prolifération de stages 'devenez autonome', ...


Et alors? 😉

G
geob05
[15 posts] - Le 10/11/2013 16:12

Business, pas toujours...Prenons l'exemple d'Aiguilles dans le Queyras, l'ancienne station de ski fermée depuis qques années a été transformée en espace ski de rando: trace de montée régulièrement faite, plusieurs itinéraires de descente balisés mais non sécurisées(on reste dans un espace de liberté tout de même), parc d'entrainement recherche DVA, panneaux d'infos sur les risques de la pratique(avalanches...) et tout ça pour 0 copec...

X
xdo
[2576 posts] - Le 10/11/2013 17:21

@Jean Boudet, geob05
Et alors ...
rien instantanément : la situation n'est pas mature donc il y a de tout, (y compris du "bon").

La tendance me semble plus préoccupante.
Il semble que la rando engage les étapes qui ont été suivies par l'escalade :
médiatisation, engouement public, business, pratique en lieux de plus en plus aseptisés, limitation des zones naturelles, ...
(il y a similitude des termes : c'est la révolution du "libre")

Mon ressenti : si au début c'est un progrès, la suite "perte du lien avec les espaces naturels" est assez triste, la dernière étape "limitation des zones naturelles" signe la fin de l'activité originale.

Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster