ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > Casserousse interdite?

Casserousse interdite?


Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
T
Tiou
[22 posts] - Le 05/01/2013 21:32

Bonsoir,

Avez-vous des informations complémentaires sur l'interdiction du ski de rando sur les pistes de Chamrousse (panneau au parking)? Pour monter vers les Breches Robert ca reste bien pratique ce depart sur piste. Certains d'entre vous ont-ils été interpellés soit par les pisteurs soit par les gendarmes? Peut-on reellement se faire "verbaliser" ou s'agit-il uniquement d'une "deresponsabilisation" de la station et de la mairie vis à vis du risque de collision? Y a t-il des discussions en cours pour des compromis à établir (CAF, DSA, ...)? Des antécédents ou des conflits existants?
Merci pour l'info.

Mathieu.

Olivier Ski de Rando
[52 posts] - Le 05/01/2013 21:52

les gendarmes y sont souvent mais pour y skier aussi 😉

Fabr
- Le 05/01/2013 22:01

Gaffe, ils sont parfois planqués la journée derrière les sapins près du parking avec le panier à salade maquillé en fourgon de hippie et sautent, matraque et menottes à la main, sur le randonneur hors-la-loi qui oserait s'aventurer sur le domaine skiable.
Paraitrait même qu'en cas de récidive, la justice pourrait décider de retirer le droit au contrevenant de chausser des skis ad vitam eternam.

T
Tchouf
[1901 posts] - Le 05/01/2013 22:28

Salut mathieu,
Je crois que tout avait été dit sur http://www.skitour.fr/forum/read_4605.html 😉

Bonne saison

tuxmex
- Le 06/01/2013 12:53

Pour y etre passé hier, on a fait la montée juste au moment de l'ouverture des pistes. Un pisteur est venu vers nous, et nous a dit que ca allait ouvrir, donc de rester au bord de la piste et qu'on était dans l'illégalité.
L'an dernier, un autre pisteur a été plus sympas et nous a juste dit de faire attention aux skieurs qui descendent.
mon avis : un skieur doit rester maitre de sa trajectoire, il peut très bien y avoir un débutant couché en plein milieu de la piste... et la vitesse relative avec une personne arétée ou qui monte est pratiquement la même.
Qua la station veuille se couvrir OK. Le jour ou il y aura une verbalisation ça sera une autre histoire.
J'ai quand meme une question : Si la station n'est plus responsable en cas d'accident, comment réagit une assurance perso alors qu'il y a un arreté d'interdiction ?

stephmougin
- Le 06/01/2013 15:12

Il parait qu'un certain Yvon S. a été flashé à plus de 1500m/h dans la montée ! Apparemment la maréchaussée devrait se munir prochainement d'un magnifique motoneige Subaru pour pouvoir interpeller le délinquant dans les meilleurs délais ... 🤢

D
damichou
[174 posts] - Le 06/01/2013 16:41

Comme le rappel tchouf, il y a déjà eu un post la dessus...

Pour info, et ayant passé dix ans au service des pistes dans plusieurs station de ski, il faut dire que les stations n'ont pas encore les moyen d'interdire à quiconque de remonter sur les pistes... Même par arrête du maire! Ils surpassent leur droit lorsqu'ils le font.
Les pisteurs ne sont pas des agents assermenté, donc pas de pv à en attendre si il y avait une quelconque interdiction. Et imaginons le nombre de verbalisation à mettre à chaque fois qu'un skieur remonte d'un mètre la pente (voir un peu plus) pour ramasser son bonnet, casquette, ski... Le forfait ne peu donner le droit d'utiliser les pistes! Quelque soit le sens... Les acteurs économique des stations, du moins certains aimeraient bien y arriver! Mais pour l'instant, la montagne est un espace de respect, de tolérance de toutes les activités. Seul les remontés sont potentiellement payantes, les tracés de ski de font aussi, mais c'est l'entretient des trace qui demande a l'utilisateur une contribution (et c'est bien souvent associatif, hors régis d'une quelconque remontée).
La loi montagne régis tout ce secteur économique, et elle s'applique des que le sol et recouvert de neige. Si une interdiction pouvait avoir lieu, se sont bien s'ouvrant les propriétaire terrien qui la mettrait en exécution en empêchant le tracé des piste sur leur alpage et donc le démontage annuelle de leur parcage estivaux... Nous autres randonneur n'en serions que peu affecté.

Sinon, le bon sens veux que lorsque nous remontons sur les pistes, nous le fassions de manière à ne pas créer l'accident... Là, un juge tranchera facilement si comme on le voie malheureusement, certain d'entre nous ne pouvant pas réfléchir et souffrir, monte en plein sous une bosse en milieu de piste. Lorsque l'on monte faut pas non plus poser son cerveau dans le coffre de la bagnole pour gagner quelques grammes... 😉

O
oiseau38
[19 posts] - Le 06/01/2013 16:50

Tout à fait d'accord avec damichou.
Si nous ne voulons pas avoir de remarques justifiées qui nous foutraient les boules pour toute notre rando, durant les heures de fonctionnement des pistes, il est normal de ne pas couper la piste.
Pour ceux qui ne le comprennent pas, ils auront beau se dire que le skieur qui descend doit être maitre de sa vitesse, mais après que le dit skieur l'aura percuté, en tord ou pas, ça vous fera toujours aussi mal!!!
Sinon, personne ne vous interdit de passer par la forêt... 😉

Connectez-vous pour poster