ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > avalanche, petite réflexion

avalanche, petite réflexion


Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
V
vaco74
[3 posts] - Le 03/01/2013 17:00

Une petite video d'un secours en avalanche circulant dans le forum m'interpelle. J'avoue , en la regardant, il est évident que nous retrouvons un condensé des choses à ne pas faire. Et pourtant plutôt que me faire rire, elle me rappelle une bien belle histoire à quelques minutes près.

http://www.camptocamp.org/images/244853/fr/plaque-a-haute-pointe

28 novembre 2011,
avec ma femme nous nous garons sur le parking de sommand sous Haute-Pointe que nous avons prévus de faire rapidement.
Devant nous, un groupe de trois s'apprête à partir pour le même objectif que nous, l'un dis à ces collègues: "je n'ai pas de pelle ni de sonde", un autre lui répond "moi je n'est même pas l'arva".
Je suis entrain d'enfiler mon sac ABS en me disant qu'ils doivent bien me prendre pour un con, mais bon, je sors toujours avec l'attirail.
Nous montons tranquillement, passons le col, avec environ 100m d'écart plus du à la différence de vitesse d'ascension qu'à la prudence étant donné l'état de la neige.

A un moment, alors que nous sommes tous les deux au milieu de la pente, je vois un mur de neige qui viens s'abattre sur nous, ma première pensée est, "non, pas encore", la seconde est pour mon ABS.
Je passe dans l'aerosol, ma femme est embarquée par la coulée.
Sitôt le jour revenu, j'arrache mes peaux et me dirige vers Claire ensevelie jusqu'au bassin, je la laisse se dégager seule et lui dit d'éteindre son arva. Quelques dizaines de mètres plus loin, un bras dépasse de la neige, je dégage la personne ensevelie et lui dis d'éteindre son arva, elle n'en a pas.
J'ai dégagé la personne en prenant mon temps( peut-être cinq minutes), une fois le visage dégagé, il n'y avais plus d'urgence. Jusqu'à ce qu'une autre personne venue du sommet s'approche de moi et me demande bien calmement si je n'ai pas vu son mari. Je chope l'arva qui pendouillait à mon coup et pars en recherche.
Je ne mets pas longtemps à le retrouver, peut-être 1 minute, un doigt dépasse de la neige ce qui m'évite la recherche en croix.
Je crie pour que l'on me ramène une pelle car la mienne est restée sur la première victime, avec le stress, je n’arrive pas à monter le manche correctement, mais arrive quand même à creuser.
Le mari en question est sous un mètre de neige , je suis tombé rapidement sur sont torse et sont visage ce que lui à permis de respirer. Le plus terrifiant à été de voir sont visage violet, ses lèvres noires, je pense réellement qu'il ne lui restait plus que quelques minutes.

Aujourd'hui, je garde un goût amer de cette journée, nous devions être dix dans cette face, pourquoi ne pas avoir eu d'aide ?
J'ai l'impression que dans ce genre de situations, il est difficile de se sortir de son rôle de spectateur.

Si j'écris ça aujourd'hui , ce n'est en aucun cas par reproche envers des personnes présentes ce jour la mais simplement pour permettre une petite réflexion.
Je pense que pour être un bon chercheur arva, il faut avant tout maitriser la technique mais qu'il faut aussi essayer de se préparer mentalement et de ne jamais sortir en ce disant, je suis prêt, j'ai fait un stage avalanche il y a trois ans.

Pour finir: les trois collants-pipettes sans arva ont enchainés avec la pointe de Chavasse;
si la personne que j'ai sortie se reconnait, tu peux me contacter, ça me ferait plaisir;
mon arva à marché pour la dernière fois ce jour là, le circuit était grillé et le fabriquant me l'a échangé.

L
LasLas
[60 posts] - Le 03/01/2013 18:16

Merci pour ton récit.
Bonne saison 😉

D
deusax
[104 posts] - Le 03/01/2013 18:27

Merci pour ce récit.
Je trouve tout le temps interessant de lire ce type de témoignage. Je pense que ça permet à tout le monde d'avoir un aperçu de ce qui se passe dans le cerveau d'un quidam qui vit une situation d'avalanche. Et que, comme tu le dis, ça permet de se préparer mentalement, d'anticiper, d'avoir une idée de quelles seront nos réactions si on vit la même chose.

M
mpui
[363 posts] - Le 03/01/2013 18:38

Merci pour ce long et précis CR mais:
Il serait bon que tu commentes les erreurs commises s'il y en a (entre autres trop de personnes exposées dans cette pente.....) les ABS et Arvas ne sont en aucun cas des talisman ! il est bon d'en avoir mais il est aussi important d'avoir du jugement sur le manteau neigeux et sur ce qui pourrait ce passer en cas d'avalanche.
Tout est bien qui finit bien et tu as eu de bons réflexes.
Bonne année et gaffe quand même !

J
jackb
[16 posts] - Le 03/01/2013 18:40

La vidéo du forum et ce récit ont le mérite de nous rappeler que la sécurité est une chose importante en montagne, on a parfois tendance à l'oublier.. 🤭

G
grandpic
[371 posts] - Le 03/01/2013 19:27

Récit important et qui a le mérite d'être mis en ligne...

Si tu n'as pas eu d'aide...je n'ose pas dire mes pensées...si ce n'est, dans quel monde vivons nous...y compris celui que tu as sauvé qui n'a ni ton nom, ni ton adresse ????

Ce qui aussi a le mérite d'être mis en ligne, c'est que la nivologie a quand même des bases...qui sont :

1 le risque est partout, tout le temps...
2 si possible, pas de rando avant stabilité du manteau...qu'est ce ça veut dire ??? ben, plus on attend, plus on sort en sécurité...mais bon, tant qu'il y aura des groupes de 10 20 30 après des chutes de neige...rien ne m'étonnera...j'ai l'impression depuis que je vois ces forums, qu'aucune règle n'est respectée...??? quid...???

Il y a 20 ans, il n'y avait personne...aujourd'hui, dès que ça tombe, une meute surgit et part en trombe quoi qu'il arrive...quels que soient le lieu...l'orientation....la pente...pourtant, beaucoup lisent ces récits ??? alors???

Je reste stupéfait par le tien, vraiment...en 26 ans de rando, et autant de veilles "nivo"....je n'ai jamais été pris par une coulée...il suffit de réfléchir...en tous cas , bravo à toi, et bonne saison ; heureusement que la "meute" compte sur des personnes de ton calibre....

jacques burcher
[442 posts] - Le 03/01/2013 19:37

+1
les anciens avaient une règle d'or , pas de sortie sans attendre trois jours après un épisode neigeux ! et encore , il démarraient la saison souvent en mars ; faut dire que , pas d'arva , pas de téléphone , pas d'hélico , l'avalanche c'était souvent mal barré pour celui qui était dessous 🤢
Cyrille Marais a dit :
Il y a 20 ans, il n'y avait personne...aujourd'hui, dès que ça tombe, une meute surgit et part en trombe quoi qu'il arrive...quels que soient le lieu...l'orientation....la pente...pourtant, beaucoup lisent ces récits ??? alors???

bens
- Le 03/01/2013 20:21

Cyrille Marais a dit :l y a 20 ans, il n'y avait personne...aujourd'hui, dès que ça tombe, une meute surgit et part en trombe quoi qu'il arrive...quels que soient le lieu...l'orientation....la pente...pourtant, beaucoup lisent ces récits ??? alors???

Et oui et pourtant grosso-modo il n'y a pas plus de morts qu'il y a 20 ans alors que le nombre de pratiquants et le temps qu'ils passent en montagne a totalement explosé !

Donc c'est que les pratiquants d'aujourd'hui ne doivent pas être si mauvais que ça dans l'ensemble, que le DVA et l'ABS doivent bien jouer leur rôle de joker finalement, et que les anciens n'étaient pas si bons 😉

Reste que 30 ou 40 morts pour ce qui doit rester un loisir-plaisir c'est toujours trop on est bien d'accord.

Merci à vaco pour ce récit bien écrit, c'est toujours très instructif.

jacques burcher
[442 posts] - Le 03/01/2013 20:30

bens a dit :et que les anciens n'étaient pas si bons
infos venant de mon père qui accuse aujourd'hui 79 printemps , les enneigements de l'époque étaient apparemment très conséquents et pour eux , vu le matos qu'ils avaient , les 60 de poudreuse , c'était pas toujours une bonne nouvelle , surtout à la descente 😄
et depuis , beaucoup de choses ont été démystifiées

Ted
- Le 03/01/2013 20:38

Oh put.. ce jour est à marquer d'une pierre cheblan : une intervention du Marais sans nous parler de ses 1ères 😄

Enfin bon, tjs aussi humble quand même...

S'il suffisait de réfléchir pour pas se faire coffrer... OMG, enfin vaut mieux lire ça qu'être sourd 🙂

bens
- Le 03/01/2013 20:51

jacques burcher a dit :infos venant de mon père qui accuse aujourd'hui 79 printemps , les enneigements de l'époque étaient apparemment très conséquents et pour eux , vu le matos qu'ils avaient , les 60 de poudreuse , c'était pas toujours une bonne nouvelle , surtout à la descente 😄
et depuis , beaucoup de choses ont été démystifiées

Oui bien sûr je disais ça en rigolant...
Mais j'ai en tête qu'il y a 20 ans il y avait aussi de jeunes cons qui sortaient en montagne la fleur au fusil, sans y connaitre grand chose (d'autant qu'il n'y avait pas les mines d'information sur le sujet qu'on trouve aujourd'hui sur internet), je ne suis pas sûr qu'en proportion ils étaient moins nombreux qu'aujourd'hui !

jacques burcher
[442 posts] - Le 03/01/2013 21:09

bens a dit :Oui bien sûr je disais ça en rigolant...
j'avais bien compris 😉

jacques burcher
[442 posts] - Le 03/01/2013 21:11

bens a dit :Mais j'ai en tête qu'il y a 20 ans il y avait aussi de jeunes cons qui sortaient en montagne la fleur au fusil, sans y connaitre grand chose
je crois aussi que l'on a tous grillé pas mal de joker sans le savoir 🤢

Marco 74
- Le 04/01/2013 09:45

Bonjour
merci pour le récit.

Il y aurai des compléments au points données par Cyril:

1 on va pas chipoter si a risque 1 au bulletin on s'engage vraiment. Notre vigilance sera plus relax. Qd a sortir sans dva ? et depuis 30 ans il est présent sur moi et pour beaucoup skis(raquettes) au pieds . Reste à se préparer à s'en servir dans les conditions décrites par Vaco74...

2 ok le temps mais pas toujours (voir data-avalanche en triant les avalanche par risque) et aussi avec un calme météo: pas de precip, pas de transport, pas de redoux etc...

3 On peut aussi cibler des pentes et alentours inférieures a 30 degrés (http://www.pieps.com/en/safety-equipment/pieps-30d-plus

4 ensuite on passe dans l'imprévisible et je renverrai avec complicité 😉 a http://www.data-avalanche.org/static/dataavalanche/

Connectez-vous pour poster
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER