ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > Casque de rando ?

Casque de rando ?


Aller à la page : Précédente 1 2

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
R
renot
[207 posts] - Le 10/01/2014 11:46

Je viens de faire l'acquisition du Couloir de chez Scott. Normé ski et alpi et utilisable sans les mousses.
Très bonne première impression, à confirmer après utilisation !

Nicom
- Le 10/01/2014 12:16

Moi j'utilise mon casque de vélo Urge endurOmatic... ils ont sortis exactement le même en rajoutant des mousses pour les oreilles 🤨 .... je garde mon bandeau et ça fait l'affaire..... (il est bien enveloppant par contre, pas comme un casque de route) http://www.vttour.fr/matos/urge/enduromatic (j'ai juste cassé la visière à cause du froid...)

S
skiacro
[212 posts] - Le 05/02/2014 12:18

J'utilise le Sweet Protection Igniter Alpiniste qui a la particularité d'avoir les 2 certifications ski et alpinisme.
Il est très bien aéré car il possède de nombreux orifices de ventilation : 2 devants, 4 derrières et 20 au dessus du crâne. Contrairement à ce qu'on trouve sur un casque de vélo, ces orifices sont grillagés et empêchent donc toute pénétration de neige ou de glace/cailloux au travers.
On peut remplacer la doublure chaude et capitonnée d'hiver qui recouvre tout le crâne par une doublure minimaliste d'été en tissu Coolmax qui permet de garder la tête au frais durant l'effort en montée. Enfin le plus important pour moi, le casque protège bien le front, tempes, oreilles et occiput, degré de protection maximal que l'on a pas avec un casque de vélo ou d'escalade.

J'ai aussi un casque de VTT qui recouvre bien l'occiput : le Fox Racing Flux. Problèmes en cas de chute à ski : absence de protection des tempes et des oreilles. La visière est arrachée à la première chute. Les orifices de ventilation sont instantanément bouchés par la neige qui pénètre dans le casque. Zéro protection en alpinisme. La construction générale du casque semble beaucoup plus légère que celle du casque Igniter, surtout au niveau de la coque. A proscrire à mon humble et modeste avis.

Aller à la page : Précédente 1 2

Connectez-vous pour poster