ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S > Les Orres (les Ribes) > Petit Parpaillon, Par le Col de Girabeau

Petit Parpaillon, Par le Col de Girabeau (Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S)

Massif : Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S
Sommet : Petit Parpaillon (2883 m)
Orientation : W
Dénivelé : 1460 m.

Difficulté de montée : F
Difficulté ski : 2.3 E1
Pente : 30°/200 m

Petit Parpaillon depuis Les Ribes (Les Orres) par la montée du Col de Girabeau ; au col on rejoint l'itinéraire du Vallon des Eyguettes.
Départ : Les Orres (les Ribes) (1435 m) - De la RN 94, prendre la direction des Orres jusqu'au pont du hameau des Ribes (1435m), et prendre tout de suite à gauche apès celui-ci.
Piste pastorale enneigée (déneigement naturel)
Itinéraire : Aux Ribes, prendre la piste du Grand Vallon jusqu'au Pont du Clot (environ 4,5 km), continuer sur 300 à 400 m. Quitter la piste et prendre plein Est pour attaquer les pentes du Col : rejoindre le tracé du sentier d'été qui remonte la première croupe forestière à droite d'une petite barre rocheuse au bas du versant. Remonter sur cette croupe (sentier marqué selon l'épaisseur de neige), et atteindre la Cabane de Girabeau (l'ancienne ; laisser la neuve sur votre droite). Continuer Est-Sud-Est au dessus de la cabane, puis progresser en jouant au mieux avec le relief. Sous la pente finale, rejoindre le Col par une traversée ascendante main gauche. Depuis le Col, rejoindre l'itinéraire du Vallon des Eyguettes par une traversée légèrement ascendante sous les points 2649, 2653 et finir par la dernière pente Nord.
A la descente, suivre le même itinéraire, rejoindre le Col, retrouver la Cabane en fonction des différentes expositions des pentes. Sous la Cabane, laisser l'itinéraire de montée main droite et plonger dans un ravin évident et rectiligne qui ramène directement au fond du Grand Vallon.
Matériel : Pas de matériel particulier
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche Embrunnais Parpaillon
Valable jusqu'au 26.05 en soirée
Rédigé le 25.05.24 à 16:00

Risque faible évoluant en risque marqué.

Risque Accidentel : Dans la neige humide.

Risque Naturel : Grandes avalanches de neige humide

Résumé : Départs spontanés : Grandes avalanches de neige humide Déclenchements skieurs : Dans la neige humide.

Stabilité : TEMPS CHAUD ET ENSOLEILLÉ, ACTIVITÉ NATURELLE DEVENANT MARQUÉE DANS LA NEIGE HUMIDE DEPARTS SPONTANES : Peu probables au petit matin avec le regel nocturne encore correct. En journée, avalanches de neige humide devenant nombreuses, parfois de grande taille en particulier en pentes nord raides dans la tranche d'altitude 2600/2800 m. En cas de grande cassure linéaire, une avalanche de très grande taille, atteignant des altitudes inhabituelles pour la saison, n'est pas exclue. L'humidification du manteau neigeux en profondeur s'accentue et atteint les sous-couches fragiles persistantes formées en début de saison. DECLENCHEMENTS PROVOQUES : Peu probables dimanche au lever du jour. En journée au soleil, déclenchements dans la neige humidifiée en profondeur, pouvant générer d'importants volumes en versant nord de haute altitude où l'épaisseur mobilisable est plus conséquente en particulier en cas de sollicitation des sous-couches fragiles persistantes enfouies

Qualité : Enneigement excédentaire pour une fin mai, très excédentaire à haute altitude. On relève encore 1m66 à la nivôse du Galibier à 2559 m. Limites skiables à partir de 2200/2500 m selon les orientations. Qualité de la neige : manteau neigeux très dense et printanier avec regel nocturne limité mais généralement portant au-dessus de 2500 m. Humidification marquée en journée, à toute altitude et en toute orientation. La limite de coloration de la neige liée au dépôt de poussières désertiques du 30 mars réapparaît progressivement en surface remontant avec la fonte. Les crêtes de haute altitude sont occupées par des corniches encore très volumineuses.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER