ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Beaufortain > Le Quermoz en boucle depuis Montgirod

Le Quermoz en boucle depuis Montgirod ⭐⭐

Massif : Beaufortain
Départ : Montgirod (1203 m)

Topo associé : Le Quermoz, versant sud

Sommet associé : Le Quermoz (2296 m)

Orientation : S

Dénivelé : 1280 m.
Ski : 2.1

Sortie du dimanche 24 janvier 2021

veloski, Camouth, Saxifragette

Conditions nivologiques, accès & météo

En début de matinée, stratus vers 1400-1500 m. Grand beau lumineux ensuite. Petite fraîcheur localement accentuée par un petit bisolet.
Etat de la route : enneigée le matin. Altitude du parking : 1200 m
20 à 30 cm de poudre légère sur fond généralement croûté du départ à 1500 m. A la descente, la poudre de surface commence à s'humidifier.
Plus haut, le manteau neigeux est généralement en neige meuble et froide, plus ou moins dense en profondeur.
Au dessus de 2000 m la neige est densifiée par le vent mais la skiabilité reste très bonne.
Les épaisseurs de neige sont importantes avec des pentes Est particulièrement chargées.
Neige parfois glacée sur les crêtes.


Altitude de chaussage (montée) : 1200 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1200 m

Activité avalancheuse observée :
Manteau neigeux rendu dangereux par les forts vents d'ouest des jours passés. Les pentes Est sont particulièrement chargées et des plaques sont parties dans cette orientation.
En début de matinée transport de neige sur les hauts sommets.

Skiabilité : 😄 Excellente

Compte rendu (par veloski)

voir trace GPS
Départ tardif d'Albertville en compagnie de Camille, MF ayant annoncé un début de matinée nuageux, pour aller randonner dans le secteur du Quermoz, à partir de Montgirod. Nous garons à 1200 mètres, au «parking»très animé ce jour ! et empruntons sans tarder la route déjà tracée sous un ciel couvert. Il a bien neigé hier : épicéas aux cônes à port retombant et pins sylvestres à l'écorce crevassée brun orangé, encapuchonnés de blanc, délimitent le sentier que nous remontons désormais, alors que quelques trouées dans le ciel nous font espérer une belle journée...Parvenus au ravin de la Montagne, nous suivons le talweg, aux eaux fortement minéralisées donnant naissance à d'insolites dépôts de tufs calcaire ; une fois dépassé le chalet de Roche Durand, il n'y a plus de doute : nous allons bénéficier d'une magnifique journée ! Le ciel bleu et la neige étincelante font presque oublier les pylônes sous lesquels nous passons, traversant les alpages du Fruit Commun en appréciant le panorama sur les cimes de Vanoise, Lauzière, Ecrins et Belledonne.
Il est temps de quitter l'itinéraire traditionnel et de se relayer à la trace pour gagner le secteur du Lac de l'Arcachat, veillant à ne pas «chatouiller» les pentes, compte tenu des accumulations et des dernières chutes de neige. Face aux majestueuses faces de Grande Casse, Grande Motte, Mont-Pourri et aux sommets transalpins (Ruitor), nous apprécions les vastes espaces, encore immaculés...Parvenus à 2035 mètres, nous nous laissons tenter par une première descente dans le vallon menant à la Pouillouse et à l'Orgère, face à la Pointe du Col : un vrai régal ! avant de repeauter au soleil pour rallier les pentes du lac de l'Arcachat, retrouver nos traces et poursuivre le traçage sous la face nord-est du Quermoz. Devant nous, l’imposante cime du Crêt du Rey et les pentes abruptes de Combe Bénite invitent à la contemplation, alors que Camille trace vaillamment jusqu'au Col du Và !
L'esthétique arête nord-est du Quermoz s'offre alors à notre trio ! Il est temps de chausser les crampons et de parcourir cette crête, aux conditions différentes à chaque fois et que nous affectionnons particulièrement : aujourd’hui, passages glacés alternent avec portions de poudre profonde avant d'atteindre le passage rocheux, bien garni, puis les 2297 mètres du Quermoz. Un bref coup d’œil au vaste panorama avant de nous préparer pour la descente en contrebas et à l'abri du vent alors que nombre de randonneurs sont visibles un peu partout !
La face nord-est bien trafolée et une fois celle-ci descendue, nous retrouvons avec plaisir le calme des pentes nous ramenant sur notre itinéraire de montée. Une cinquantaine de mètres de montée en escaliers et quelques sympathiques passages poudreux à la lisière d'épicéas nous refont basculer vers la «forêt» de pylônes. La vue d'une importante plaque à vent, non loin de l'itinéraire classique, attire notre attention : cela fait réfléchir !Au niveau du chalet de Roche Durand, nous privilégions la route et descendons rapidement entre sorbiers des oiseleurs, bouleaux, épicéas et pins sylvestre dans lesquels pépient mésanges noires et alpestres. Après quelques raccourcis à travers les alpages, à la neige alourdie car réchauffée par le soleil, nous atteignons la voiture heureux de cette magnifique journée, égayée par la présence (et l'efficacité de traçage) de Camille, avant de déguster le yogi tea préparé par notre guide !

le récit de la sortie par Florence !
merci

Nous empruntons sans tarder la route sous un ciel couvert.Nous empruntons sans tarder la route sous un ciel couvert.
Il a bien neigé hier.Il a bien neigé hier.
Les eaux fortement minéralisées donnent naissance à d'insolites dépôts de tufs calcaire.Les eaux fortement minéralisées donnent naissance à d'insolites dépôts de tufs calcaire.
Un regard dans le rétro au dessus de Roche Durand.Un regard dans le rétro au dessus de Roche Durand.
Nous venons de quitter l'itinéraire traditionnel.Nous venons de quitter l'itinéraire traditionnel.
Nous nous relayons à la trace.Nous nous relayons à la trace.
Face à nous, la Pointe du Col masque partiellement le crêt du Rey.Face à nous, la Pointe du Col masque partiellement le crêt du Rey.
Nous nous laisserons tenter par une première descente dans le vallon menant à la Pouillouse et à l'Orgère.Nous nous laisserons tenter par une première descente dans le vallon menant à la Pouillouse et à l'Orgère.
Un vrai régal !Un vrai régal !
Camille et Florence apprécient !Camille et Florence apprécient !
Camille  à la trace en direction du Col du Vâ.Camille à la trace en direction du Col du Vâ.
Le Mont Pourri.Le Mont Pourri.
Sur l'arête Nord du Quermoz.Sur l'arête Nord du Quermoz.
Sur l'arête.Sur l'arête.
A quelques encâblures du sommet.A quelques encâblures du sommet.
La face nord-est bien trafolée.La face nord-est bien trafolée.
Neige densifiée par le vent, mais la skiabilité reste très bonne.Neige densifiée par le vent, mais la skiabilité reste très bonne.
Le plaisir d'évoluer en terrain vierge.Le plaisir d'évoluer en terrain vierge.
Une plaque épaisse en versant Est probablement déclenchée à distance par des skieurs passés juste au dessus.Une plaque épaisse en versant Est probablement déclenchée à distance par des skieurs passés juste au dessus.

Commentaires

S
steph-de-mau-73, le 25.01.21 16:22

Bien belle bambée comme d'hab! 😉
Pffffffffff le cliché 15 est particulièrement carte postale! 😄

S
soise, le 25.01.21 17:50

magnifique! j'espère vous retrouver très bientôt 😉

Cette sortie