ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes Grées S > Petite Ciamarella, face Nord avec boucle par les cols de la Disgrâce et Tonini

Petite Ciamarella, face Nord avec boucle par les cols de la Disgrâce et Tonini

Massif : Alpes Grées S
Départ : Bonneval sur Arc (1800 m)

Topo associé : Petite Ciamarella, Face N par le glacier des Evettes

Sommet associé : Petite Ciamarella (3534 m)

Orientation : N

Dénivelé : 2400 m.
Ski : 4.1

Sortie du lundi 25 mai 2020

Didyeti

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau, doux mais pas trop chaud, petit vent agréable par moments.
Etat de la route : noire Altitude du parking : 2020m environ
Neige bonne (voire très bonne) dans les descentes, juste ramollie comme il faut, façon 'moquette' - encore un peu dure sur le haut de la face Nord de la Petite Ciamarella à 14h, et à peine un peu molle en arrivant sur le plan des Evettes au retour.
Neige bien dure/gelée sur le dernier tiers de la montée au col de la Disgrâce (couteaux indispensables).

Altitude de chaussage (montée) : 2300m environ (45mn depuis l'Ecot avec les sacs bien chargé, on peut chausser un peu plus bas en faisant des conversions un peu pentues ensuite)
Altitude de déchaussage (descente) : refuge

Activité avalancheuse observée : RAS, tout semble bien tassé et stabilisé/purgé.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Avec Camarades Gervais et Robert
Ecot -> refuge des Evettes (J1) -> col de la Disgrâce -> descente versant italien / glacier Tonini jusque vers 2700m -> col Tonini -> Petite Ciamarella face Nord -> refuge des Evettes (J2)
Un superbe tour concocté de main de maître par Gervais ! Paysages magnifiques, cheminement varié, grande tranquillité (personne au refuge d'hiver des Evettes, 3 skieurs aperçus de loin sous la Petite Ciamarella).

2 courts déchaussages (20m de dénivelé chacun) dans la descente du col de la Disgrâce. Crampons et piolet indispensables pour monter sereinement à la Petite Ciamarella - à skier plutôt après 14h ces temps-ci.

Suite le lendemain l'Albaron pour continuer le tour du (magnifique) secteur.

Photos à venir.


Commentaires

E
Etienne-H-, le 27.05.20 21:11

C'est open le refuge 😮 ?

D
Didyeti, le 27.05.20 22:09

Salut Etienne,
Bah voui, la partie "hiver" est ouverte - comme la plupart des refuges je suppose. 2 dortoirs sont accessibles (sur 6 ou 8 ?) ainsi que l'entrée pour faire sa popote, la petite salle avec le poêle, les toilettes, etc. Mais pas la salle à manger principale ni la partie privée. En revanche il n'y a que 10 couvertures pour 20 places théoriques 😮 ...
Tenté par une virée dans le coin, masqué 😊 ?
Bonne fin de saison,
Didier.

E
Etienne-H-, le 28.05.20 07:33

Merci pour l'info.
J'avais retenu (à tort?) que les refuges en Savoie n'étaient pas utilisables sauf situation d'urgence (d'où le fait que le local d'hiver soit laissé accessible) de même que passer la nuit en montagne.

Edit:
Oui en effet pas autorisé : http://www.savoie.gouv.fr/content/download/32186/235329/file/Arr%C3%AAt%C3%A9%20activit%C3%A9s%20montagne%20RAA.pdf

(Je ne porte aucun jugement, juste à titre informatif / preventif)

D
Didyeti, le 28.05.20 08:47

Etienne,
Ah oui, en effet, nous avons donc "fauté" 🤢 ... j'avoue que je n'avais plus trop les idées claires sur ce qui était autorisé ou pas, par département - d'autant que nous avions plusieurs idées de courses avant de choisir ce secteur.
Les règles vont peut-être évoluer avec les annonces prévues ce jour 😉 ?
Didier.

E
Etienne-H-, le 28.05.20 08:56

On peut espérer oui!
Une fois passer l'aspect purement réglementaire sur lequel je ne juge pas, il y a l'aspect pratique : si 25 personnes avaient ete presentes dand le local d'hiver comment ca se gérait ?

D
Didyeti, le 28.05.20 09:42

Etienne,
Nous comptions clairement sur le fait qu'en semaine (post-Ascension, sans congés scolaires) il n'y aurait pas grand monde au refuge - ce qui a bien fonctionné. Sinon nous avions la solution de repli de revenir dormir à l'Ecot près de la voiture (1/2h de descente ?) : ce que nous avions en tête au cas où (j'y avais même un duvet).
Sauf si un régiment de 30 bidasses arrivait sur le coup de 22h 😯 ... De fait la 2ème nuit nous avons eu la surprise de voir arriver 2 skieuses sur le coup de 21h alors que nous étions tout-juste couchés...
Donc en principe ça se gérait correctement 😊 .
Bonne fin de semaine, à skis ?
Didier.

E
Etienne-H-, le 28.05.20 17:11

A skis?

Pas facile à caser 1 journée de ski mais pourquoi pas si l'occasion fait le laron!

Cette sortie