ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Ailefroide Orientale, versant Sud

Ailefroide Orientale, versant Sud

Massif : Ecrins
Départ : Ailefroide (1522 m)

Topo associé : Ailefroide Orientale, versant Sud

Sommet associé : Ailefroide Orientale (3847 m)

Orientation : S

Dénivelé : 2000 m.
Ski : 4.1

Sortie du samedi 23 mai 2020

steph_, micha, Salome, Stany

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau temps se couvrant l'après-midi
Etat de la route : Altitude du parking :
Altitude de chaussage (montée) :
Altitude de déchaussage (descente) :

Activité avalancheuse observée : RAS

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Ailefroide 3848>3550SW10hneige dure mais bon grip
3550>2900SMoquette
2900>2500SEMoquette lourde
2500>2000ENeige de névé pas désagréable

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par steph_)

Refuge - Ailefroide en AR - alt 2000 - refuge du Pelvoux
J3 de notre séjour dans les Ecrins après les Agneaux et le coup de sabre les jours précédents.
Sommet magnifique et en bonnes conditions ce jour. L'itinéraire de montée est vraiment sympa et jamais dur (un monde d'écart avec le couloir de la veille...)
Départ à 6h en même temps que 4 autres personnes qui sont montées par la voie normale d'été ( mais que nous n'avons pas revu; j'espère que tout s'est bien passé).
Après une dépose des affaires superflues sur le plat sous le refuge, la montée vers l'Ailefroide est plutôt tranquille. Un court déchaussage de 30m dans le ressaut du bas (vers 2600m), nous mettons les crampons sous le ressaut à 2900m et ne les quitterons pas jusqu'au sommet atteint vers 9h30.
Début de descente en neige dure mais avec bon grip puis le bas, orienté SE, commence à être assez mou (de toute façon, en conditions de printemps, il est impossible d'avoir de bonnes conditions de haut en bas...haut SW et bas SE...).
A la récupération des affaires, Marion se rend compte que son piolet n'est plus sur son sac (probablement perdu la veille au coup de sabre; si une âme charitable le retrouve, merci de nous contacter; c'est un piolet camp corsa nanotech rouge). Potentiellement problématique pour la course du lendemain...
Puis nous franchissons les barres de l'Ouro en rive droite sans problème (30m de remontée à pied) et déchaussons à 2000m dans le vallon de Celse Nière.
S'ensuit une remontée jusqu'au refuge du Pelvoux où nous arrivons peu de temps avant la pluie et l'orage.

Sur le glacier de l'AilefroideSur le glacier de l'Ailefroide
Fin de la montéeFin de la montée
Micha et Marion sous le sommetMicha et Marion sous le sommet
SommetSommet
on est bien là haut !on est bien là haut !
Marion dans les premières pentes sous le sommetMarion dans les premières pentes sous le sommet
Descente de l'arête sommitaleDescente de l'arête sommitale
Dans la pente SWDans la pente SW
Dans la pente SW encore en neige dureDans la pente SW encore en neige dure
Barres de l'Ouro rive droiteBarres de l'Ouro rive droite
Fin de la montée au refugeFin de la montée au refuge

Commentaires

C
cedricol76, le 25.05.20 15:11

Un bien joli raid ! 😎
La limite skiable dans le vallon du Sélé se trouve encore aux alentours de 2000m, c'est bien ça ? Merci !

S
steph_, le 25.05.20 16:39

Non tu peux descendre plus bas vers 1800m.
C'est juste que nous on s'est arrêtés à 2000m pour remonter directement au refuge du Pelvoux

Cette sortie