ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Cime de l'Agnel, Boucle Sud-Ouest

Cime de l'Agnel, Boucle Sud-Ouest

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Départ : Le Boréon (parking de ski de fond) (1500 m)

Topo associé : Cime de l'Agnel, Boucle Sud-Ouest

Sommet associé : Cime de l'Agnel (2927 m)

Orientation : SW

Dénivelé : 1450 m.
Ski : 3.1

Sortie du dimanche 16 février 2020

hubahub

Conditions nivologiques, accès & météo

Isotherme à ... on ne compte plus tellement c'est haut. Je crois que j'ai du entendre parler de réchauffement climatique quelque part...
Etat de la route : RAS Altitude du parking :
Chaussage à la voiture,
portage entre le haut des pistes de ski de fond et le pont Peirastrèche: on doit perdre 100m de dénivellé de ski grand max et cette section de sentier est très vite avalée à pied

Activité avalancheuse observée : RAs

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
toutesS11-14MoquetteMoquette à tous les étages avec un iso à + 3000m, et un regel correcte (nuit cla

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Cime de l'Agnel par le refuge de la Cougourde
Super accueil par Charly le gardien du refuge de la Cougourde pour la nuit du 15-16. Donc en fractionné montée vraiment tranquilou-tranquilou pour une super sortie (quitté le parking à 15h30 samedi), avec le bonheur de dormir le matin dimanche avant la montée à l'Agnelle et une maginfique pause d'étape au refuge! Etonnamment seulement 4 skieurs pour la nuit au refuge, alors que toutes les pentes alentours sont un supers conditions pour ski en neige de printemps transfo, avec l’embarras du choix pour les itinéraires.

Avec un isotherme dans les étoiles ça décaille même au sommet dès midi. Super neige de printemps à la descente jusqu’au refuge : juste le petit cm de moquette sur fond dur et lisse qui glisse bien. Et pas si mauvais que ça sous le refuge, le fond reste dur, ça porte bien et etonamment ça ne colle même pas, il faut juste bien négocier entre les boules d'avalanches…

Certes il y a un peu de portage entre les pistes de ski de fond et le pont Peirastrèche, mais franchement on n’y perd pas grand-chose en dénnivellé, et ça vaut vraiment le coup pour le grand ski au-dessus


Commentaires

Cette sortie